> > > > Samedi : Du mieux chez McLaren

Samedi : Du mieux chez McLaren

Pour Jenson Button, les choses vont dans le bon sens puisqu'il aurait pu terminer 6ème s'il avait décidé de courir en Q3. Mais il a choisi de ne pas signer de temps et est donc classé 9ème. Par contre, pour son coéquipier, Sergio Pérez, les qualifications ont été beaucoup plus compliquées et il ne se classe que 13ème.

© McLaren - Satisfaction pour Jenson Button après les qualifications en Allemagne© McLaren - Satisfaction pour Jenson Button après les qualifications en Allemagne

Jenson Button - 11ème et 9ème
« Mon tour en Q2 a été ce qu'on peut faire de mieux à l'heure actuelle. En fait, c'est un des meilleurs tours depuis un bon moment ! Je ne crois pas avoir raté quelque chose et j'en suis donc très content. D'un point de vue stratégique, nous avions une décision difficile à prendre en Q3 : prendre les tendres, les mediums ou ne pas courir du tout. Mon coeur me disait d'y aller mais ma tête me disait que nous ne devrions pas y aller. Notre rythme nous permettait de nous qualifier 6ème, ce qui aurait valu le coup. Mais nous avons choisi de ne pas faire de temps en jouant au chat et à la souris avec Nico Hülkenberg. Cependant, ce n'est pas trop mal de partir 9ème puisque je pars du coté propre de la piste et je peux choisir mes pneumatiques puisque je n'ai pas réalisé de temps cet après-midi. Il va être intéressant de voir comment se comportent les tendres en début de course mais je pense que nous nous sommes positionnés de la meilleure des façons pour demain. »

Sergio Pérez - 16ème et 13ème
« Cela n'a pas été un bon jour pour moi aujourd'hui et 13ème n'était clairement pas ce que j'espérais. Jenson a fait un super tour et j'ai eu du mal pendant tout le week-end pour le suivre, surtout cet après-midi, où je pense être allé un peu dans la mauvaise direction. Ce matin, nous avons eu quelques problèmes avec la voiture. Peut-être avons nous surcompensé ce problème en revenant sur nos réglages pour finir avec du sous-virage et des difficultés pour chauffer les pneumatiques. Cela a été un après-midi difficile pour nous mais nous pouvons faire mieux demain. Je n'ai pas tiré le maximum de la voiture aujourd'hui mais il va être intéressant de voir comment se comportent les pneumatiques demain. »


Bilan, Nurburgring et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Autosatisfaction toute personnelle : J'avais employé le même terme de "jouer au chat et à la souris" avec Hulkenberg pendant la Q3. MacLaren reste fidèle à sa tactique aussi professionnelle que réaliste.
Il y a 75 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.