> > > > Samedi : Ferrari a misé sur la course

Samedi : Ferrari a misé sur la course

Fernando Alonso et Felipe Massa se sont montrés performants lors des qualifications en Allemagne mais l'équipe Ferrari avait décidé de miser sur la course et l'écurie italienne s'en est tenue au plan en faisant rouler ses deux pilotes en mediums en Q3.

© Ferrari - Massa a été performant lors des qualifications© Ferrari - Massa a été performant lors des qualifications

Fernando Alonso - 4ème et 8ème
« La stratégie utilisée aujourd'hui a été dictée par notre performance moyenne en qualifications, étant donné que la pole n'était pas à notre portée et les deux scénarios étaient soit de partir 5ème ou 6ème en tendres ou partir 6ème ou 7ème en mediums. Nous ne saurons pas la valeur de notre choix avant demain. Peut-être qu'ici ce n'est pas si important de partir devant parce que les tendres montrent une forte dégradation et donc, à partir du tour 8, les premiers arrêts vont avoir lieu et le trafic va se mettre en place. A ce moment, nous devrons attaquer comme si nous étions dans des tours de qualification. Tout le week-end, nous avons été hors rythme de 6 dixièmes, mais comparé à Silverstone nous pouvons dire que nous sommes de retour à la normale, capable de nous battre aux avant-postes. Bien évidemment, nous avons encore besoin de beaucoup nous améliorer, mais en course nous pensons pouvoir être à la lutte, sans oublier ça, peu importe les pneumatiques et les positions de départ, c'est le plus rapide qui gagne. »

Felipe Massa - 5ème et 7ème
« En terme de performance, cela a été une bonne séance de qualification, même si nous avons opté pour une stratégie complètement différente par rapport aux équipes qui sont devant nous sur la grille. La voiture a très bien fonctionné et avec les pneus tendres, nous étions très compétitifs, encore plus qu'à Silverstone, où nous avons eu du mal avec les deux composés, même si nous n'aurions pas pu terminer plus haut que 4ème et 5ème. Lorsque j'ai vu que j'étais premier à la fin de Q1 et Q2, j'ai senti que je voulais me battre jusqu'à la fin, mais compte tenue de la simulation réalisée lors des essais libres, nous avons senti que notre choix était la bonne direction à prendre. C'est dur de penser que nous allons gagner des places au départ avec les mediums, mais hier nous avons vu que les tendres se dégradaient après seulement quelques tours et cela pourrait fonctionner en notre faveur. Si la voiture se comporte bien et si nous arrivons à avoir une bonne course, nous pourrons décrocher un résultat fantastique. »


Bilan, Nurburgring et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Pour deux combattants comme eux, c'est dur d'aller contre nature... mais c'est l'espoir du résultat final qui les console et les motive.
Il y a 75 mois
Adelin
Adelin :
J'ai hâte de voir le résultat des Ferrari car j'aime ce genre de parie !
Il y a 75 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.