> > > > Allemagne : La course vue des stands

Allemagne : La course vue des stands

Suite au Grand Prix d'Allemagne 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par ceux de l'écurie Red Bull suite à la victoire de Sebastian Vettel.

© Getty : Après la victoire de Red Bull, Christian Horner revient sur la course© Getty : Après la victoire de Red Bull, Christian Horner revient sur la course

Red Bull


Sebastian Vettel - Vainqueur
Mark Webber - 7ème

Christian Horner, Directeur d'équipe : « La chose la plus importante est que le caméraman qui a été frappé par le pneu ne souffre pas de blessures mortelles. C'est une piqûre de rappel sur la dangerosité de la voie des stands. Tout le monde a réagi incroyablement vite et le plus important est de savoir qu'il semble aller bien. Quant à la course, pour tous les pilotes gagnant le Grand Prix de leur pays d'origine, c'est quelque chose de vraiment spécial, et malgré la déception d'avoir manqué la victoire il y a une semaine à Silverstone, Sebastian a roulé sans erreur aujourd'hui et il peut être fier de ce qu'il a réalisé dans le Grand Prix de son pays devant ses fans et compatriotes. C'est un bon résultat et c'est très positif pour le championnat. Quant à Mark, c'était une bonne remontée ; il est retourné dans le tour du leader grâce à la voiture de sécurité et s'est battu pour les points. C'est vraiment dommage de ne pas avoir les deux voitures devant aujourd'hui, mais le mérite revient à Mark pour sa course déterminée. Nous devons comprendre ce qui s'est mal passé pendant l'arrêt aux stands de Mark, mais comme je l'ai dit, notre préoccupation principale aujourd'hui était de savoir si le caméraman allait bien. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 2ème
Romain Grosjean - 3ème

Eric Boullier, Directeur d'équipe :« C'était une très bonne course pour l'équipe qui a validé tout le dur labeur qui a été réalisé en coulisses à Enstone, donc nous remercions tout le monde à l'usine pour leurs efforts. Après trois week-ends difficiles, être sur le podium est exactement ce dont on avait besoin. On doit continuer ainsi pour reprendre du terrain sur les deux championnats. La E21 a très bien fonctionné aujourd'hui et Kimi et Romain ont très bien roulé. Nous avions une bonne stratégie depuis le muret des stands, on a fait de très bons arrêts au stand, et si nous n'avions pas perdu de temps derrière les deux Mercedes, il aurait été possible pour nous de gagner aujourd'hui. Je pense que nous allons demander à Pirelli de garder les types de pneus utilisés ce week-end pour le reste de la saison. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 4ème
Felipe Massa - Abandon

Stefano Domenicali, Directeur d'équipe : « Compte tenu de l'état actuel du championnat, je pense que le résultat d'aujourd'hui était le mieux que nous pouvions atteindre, et je ne pense pas que la stratégie ait eu un si grand impact sur le résultat de la course. Voulant voir le verre à moitié plein, les points que nous avons pris aujourd'hui à ce point de la saison sont très importants. Les températures changeantes que nous avons vu aujourd'hui ont produit différents niveaux de performance. Ces changements confirment encore à quel point il est difficile pour tout le monde d’interpréter aussi bien que possible la vraie compétitivité du package de la voiture sur chaque piste. En regardant vers l'avant, il est maintenant vital pour nous d'optimiser la performance de notre voiture, juste ce que nos rivaux ont réussi à faire, car nous pouvons être de nouveau en position de nous battre pour les meilleures places aussi vite que possible. En Hongrie, nous aurons des pneus différents et cela sera important de comprendre leur comportement avec les tests de Silverstone, dans deux semaines. En même temps, nous allons essayer de modifier le rythme de notre travail de développement, un domaine sur lequel nous devons travailler dur. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Lewis Hamilton - 5ème
Nico Rosberg - 9ème

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Nos premières pensées aujourd'hui vont vers le caméraman qui a été touché par une roue errante dans la voie des stands. Heureusement, il semble qu'il ne souffre pas de blessures sérieuses, mais cela nous rappelle encore une fois les dangers de notre sport et souligne le besoin d'une vigilance constante en termes de sécurité. C'était une course en deux parties pour nous aujourd'hui. Dans la première partie, nous avons encore une fois placé trop de contraintes sur les pneumatiques – particulièrement sur les mediums, et notre performance est partie, comme notre résultat. Après cela, lorsque les températures se sont un peu abaissées, nos deux pilotes avaient un rythme respectable et étaient capables de se battre afin de remonter. Lewis et Nico ont tous les deux attaqué jusqu'au dernier tour et ont été récompensés pour leur engagement et leur détermination. A un moment, il ne semblait pas que nous allions rapporter beaucoup de cet après-midi, mais c'est une satisfaction d'avoir pu prendre douze points aujourd'hui. Nous avions toujours dit qu'il restait une interrogation sur notre performance dans ces conditions chaudes, et la course d'aujourd'hui nous a montré qu'il nous reste du travail à faire. Nous avons fait de grands pas en avant depuis Bahreïn et Barcelone, où nous avions particulièrement souffert avec des températures de piste très chaudes, et nos performances se sont bien améliorées comparées à ces courses. Mais nous n'avons pas encore assez fait pour convertir notre rythme du samedi en vitesse suffisante pour gagner des courses dans toutes les conditions le dimanche. La pause de trois semaines avant la Hongrie va nous donner l'opportunité de penser à comment faire d'autres progrès dans notre gestion des pneus aussi bien qu'à améliorer la performance pure de notre voiture. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Jenson Button - 6ème
Sergio Pérez - 8ème

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe : « Nos deux pilotes ont fait un superbe travail cet après-midi. Ils ont réussi à atteindre les limites des pneumatiques, ont attaqué lorsque c'était nécessaire et ont toujours été en mesure d'aller au maximum de la voiture. C'est juste dommage que les deux aient perdu une position dans le dernier tour. C'était un peu frustrant : nous avons eu énormément de trafic à la fin et Jenson a perdu quelques secondes à un moment crucial de la course. Cela a permis à Lewis (Hamilton) de revenir sur lui plus vite que prévu et obtenir une place que nous aurions pu conserver autrement.

Toute l'équipe a fait un travail extrêmement bon aujourd'hui. Notre stratégie a été parfaitement gérée, nos arrêts aux stands se sont passés sans aucune erreur et les ingénieurs ont maximisé le rythme de la voiture. Nous avons fait une belle course mais nous ne sommes toujours pas là où nous voudrions être, même s'il y a des choses positives à tirer d'aujourd'hui. Nous allons nous travailler dur pendant la pause de trois semaines avant la Hongrie et nous chercherons à capitaliser sur l'élan que nous avons pris ce week-end. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 10ème
Esteban Gutiérrez - 14ème

Monisha Kaltenborn, Directrice d'équipe : « Un point n'est pas exactement ce que nous espérions après une qualification solide [NDLR : Hülkenberg est parti 10e, sans avoir roulé en Q3, et Gutiérrez 14e]. Néanmoins, nous nous dirigeons vers la session de tests à Silverstone et vers le prochain Grand Prix avec confiance. Nous avons été capables de nous améliorer, spécialement en qualifications, et souhaitons continuer ainsi. Nico a réalisé une très bonne performance. Le dernier relais était particulièrement excitant. Bien-sûr, nous ne sommes pas là où nous souhaiterions être, mais nous avons fait un pas dans la bonne direction. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 11ème
Adrian Sutil - 13ème

Robert Fernley, Directeur adjoint de l'équipe : « C'est décevant de voir s'achever notre série de courses dans les points [NDLR : sept, de Shanghaï à Silverstone], mais Paul était vraiment très proche de décrocher le dernier point disponible aujourd'hui. En fin de compte, notre stratégie à deux arrêts n'était pas suffisante pour repousser nos adversaires dans les derniers tours, mais nous étions tout proches d'y parvenir. La course d'Adrian a aussi été dictée par l'usure des pneumatiques car on a dû le basculer en cours de Grand Prix d'une stratégie à deux arrêts à une course à trois arrêts. Globalement, il nous manquait un peu de performance et n'avions pas le rythme pour faire fonctionner notre stratégie. Adrian comme Paul n'ont pas pu doubler la Williams de Maldonado après la Safety Car, ce qui a compromis notre stratégie. Avec trois semaines avant la prochaine course et une session de test de jeunes pilotes avant cela, nous allons travailler dur pour retrouver la forme que nous avons démontré plus tôt dans la saison. [NDLR : après course, les commissaires ont sanctionné l'écurie de 5000€ d'amende pour avoir relâché des stands Di Resta juste devant Vergne qui rentrait également.] »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 12ème
Jean-Eric Vergne - Abandon

Franz Tost, Directeur d'équipe : « Naturellement, il est décevant que nous n'ayons pas marqué le moindre point ce week-end, surtout après que Daniel se soit assuré la 6ème place sur la grille. Alors que les abandons sont très rares en Formule 1 de nos jours, il est particulièrement frustrant d'appeler Jean-Eric pour qu'il abandonne aux stands à cause d'un problème hydraulique. Nous n'avions pas le rythme nécessaire aujourd'hui et Daniel a fait ce qu'il pouvait en se battant avec les Sauber et les Force India, en terminant devant une monoplace de ces écuries, mais nous n'allions pas assez vite pour chasser les McLaren, qui étaient plus fortes aujourd'hui. Pour ces raisons, nous sommes sortis des points. Quant à notre stratégie, il est clair que trois arrêts seraient effectués par la majeure partie du plateau. Nous savions que ce week-end serait plus difficile pour nous puisque la piste ne correspond pas aux caractéristiques de notre voiture. Cependant, nous avons prévu quelques améliorations pour la Hongrie et avant ça, nous avons deux semaines pour essayer de trouver de nouvelles améliorations sur notre voiture. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Pastor Maldonado - 15ème
Valtteri Bottas - 16ème

Mike Coughlan, Directeur technique : « On a démarré la course avec les gommes mediums, et comme tous nos concurrents directs autour de nous étaient partis en gommes tendres, on avait la possibilité de construire une stratégie décalée nous permettant de grappiller des positions. Nous avions tablé sur une course à deux arrêts pour nos deux pilotes, et avons bien fait fonctionner la stratégie. S'arrêter avant la voiture de sécurité a également été un avantage pour nous. Nos pilotes ont fait une course propre et ont bien géré leurs pneumatiques, mais on a perdu beaucoup de temps aux stands. Nous avions un problème avec la roue avant-droite sur chacune de nos monoplaces, ainsi que sur la roue arrière gauche de Valtteri lors de son dernier arrêt, ce qui a empêché nos pilotes de finir aux places qu'ils méritaient. Nous sommes en train d'investiguer au sujet de cet incident pour s'assurer que nous pourrons empêcher qu'il se reproduise à l'avenir. Globalement, notre stratégie, les températures plus élevées que prévues et notre gestion des pneumatiques nous auraient permis de nous battre pour le top dix. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Charles Pic - 17ème
Giedo van der Garde - 18ème

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Max Chilton - 19ème
Jules Bianchi - Abandon

John Booth, Directeur de l'équipe : « C'est un résultat incroyablement décevant pour notre équipe aujourd'hui, mais peut-être qu'une fois digéré, il nous semblera plus favorable. Il est clair que nous avions plus de potentiel et le malheureux problème de moteur de Jules signifiait qu'il nous était impossible de battre nos concurrents les plus proches. Nous ne savons pas encore la cause mais je sais que travailler avec Cosworth ce soir va nous permettre de voir ce qui a engendré le problème. Qu'il était agréable aujourd'hui de voir Max courir au même rythme que Jules et les Caterham tout au long de la course et perdre seulement à cause d'un peu de survirage, ce qui signifie que ses pneus arrières ont bien souffert plus tard dans le relais. Nous allons maintenant de l'avant avec les tests de jeunes pilotes et ensuite le Grand Prix de Hongrie dans trois semaines. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Nurburgring et Grand Prix Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.