> > > > Allemagne - Course : Synthèse des stratégies

Allemagne - Course : Synthèse des stratégies

Fan-F1.com vous propose de découvrir, sous forme graphique, les stratégies employées par chacun pendant le Grand Prix d'Allemagne 2013 qui a vu la victoire de Sebastian Vettel (Red Bull) devant Kimi Räikkönen (Lotus) et Romain Grosjean (Lotus).

© McLaren - Quelles stratégies ont adopté les McLaren Boys ?© McLaren - Quelles stratégies ont adopté les McLaren Boys ?

Sebastian Vettel (Red Bull) a étendu son avance au championnat du monde de Formule 1 en signant une victoire âprement acquise au terme du Grand Prix d’Allemagne. L’Allemand a adopté une stratégie à trois arrêts, réalisant un relais en pneus tendres P Zero Jaunes et trois autres, plus longs, avec le mélange medium P Zero Blanc.

Le leader du championnat s’est élancé de la seconde position sur la grille et a pris un excellent départ, s’emparant de la tête dans le premier virage. De nombreuses stratégies furent mises en œuvre dès le départ, les deux Ferrari s’élançant avec le mélange medium, tout comme la McLaren de Jenson Button et la Sauber de Nico Hülkenberg. 11ème sur la grille, Nico Rosberg (Mercedes) fut également l’un des sept pilotes à prendre le départ en mélange medium.

La voiture de sécurité qui est intervenue à 36 tours de l’arrivée a accéléré les seconds arrêts de la majorité des pilotes, la dernière salve arrivant en fin de course. Le podium ne se dessina que dans les toutes dernières boucles en raison de différentes stratégies appliquées par les pilotes. Kimi Räikkönen (Lotus) réalisa un long relais intermédiaire en milieu de course, s’arrêtant pour chausser les tendres à seulement 11 boucles de l’arrivée. La Ferrari de Fernando Alonso et Button complétèrent également la course en gommes tendres. Le top 5 partage le point commun d’une stratégie à trois arrêts, tandis que Button est le mieux placé des pilotes en deux passages aux stands, au sixième rang.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Nous avons eu tous les ingrédients d’une course brillamment stratégique dès le départ, certains pilotes débutant avec le pneu medium afin de rester plus longtemps en piste sur leur premier relais que les autos parties en tendres. Pour de nombreuses équipes, il s’agissait presque d’un pneu de qualifications, ce qui offrit une pointe de tactique intéressante. La performance globale et la durabilité de nos pneus furent en adéquation avec nos prévisions, tandis que la dégradation thermique fut peut-être un petit peu plus élevée qu’attendu hier, en raison de la forte température de piste. L’usure fut cependant au niveau attendu. Il aurait certainement été possible de compléter la course en deux arrêts, comme l’ont démontré de nombreux concurrents. Ceci dit, l’intervention de la voiture de sécurité a légèrement modifié les choses. Enfin, et cela a son importance, je tiens à remercier notre équipe de l’usine d’Izmit, en Turquie, qui a travaillé sans relâche après Silverstone pour produire le nombre de pneus arrière requis ainsi que notre équipe logistique qui s’est assurée que les pneus soient livrés à temps mardi. Ce fut un grand effort d’équipe, pour lequel je souhaite remercier tout le monde. »

Les meilleurs temps de la journée par composé :
- Tendres : Alonso en 1:33;468 devant Räikkönen en 1:33.767 et Bottas en 1:33.972
- Mediums : Hamilton en 1:34.156 devant Vettel en 1:34.164 et Grosjean en 1:34.576

Plus long relais en course :
- Tendres : 13 tours par Jenson Button (McLaren) et Romain Grosjean (Lotus)
- Mediums : 36 tours par Paul Di Resta (Force India) et Sergio Pérez (McLaren)

[A partir du communiqué officiel publié par Pirelli]

Afin d'avoir une meilleure lecture de ce graphique, vous pouvez utiliser le tour par tour de la FIA en cliquant ici.


Bilan, Nurburgring et Pirelli Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




20 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Les 13 tours en pneus tendres de Button et Grosjean ne sont pas comparables (un constat, pas une critique) : Le Français a effectué les 13 premiers tours (réservoir plein) avec les gommes de Q3 quand l'Anglais chaussait des pneus neufs pour finir la course. A se demander si Button n'aurait pas du s'arrêter deux ou trois tours plus tôt et ainsi mieux résister à Hamilton.
Il y a 75 mois
didi
didi :
La voiture de sécurité a sans doute couté la victoire à Grosjean. Et Kimi aussi qui envisageait peut être (plan B), un arret en moins. Ceci dit la défense de Vettel est extraordinnaire de maitrise.
Il y a 75 mois
Aifaim
Aifaim :
Tout à fait d'accord, didi@ : Grosjean aurait très probablement gagné sans l'intervention de la safety-car car Vettel n'aurait pu se contenter de deux arrêts. Raïkkonen si, mais avec cinq tours de handicap en usure sur son équipier. En bémol pour les Lotus, Vettel aurait probablement fini la course en gomme tendre ... Nous aurions eu un scénario tout aussi palpitant mais avec un épilogue différent.
Il y a 75 mois
LotusF1
LotusF1 :
Oui mais avec des "si" on refait plein de course. La course justement a voulu qu'il y a une SC. A Romain de s'imposé ensuite après le nouveau départ, a au vu de la course, il a été moins fort que Vettel et Raikko. Sans le SC, Kimi taper le podium a Silverstone et non Alonso, il aurais pu même chercher Rosberg. Mais c'est la course. Facile après...
Il y a 75 mois
Aifaim
Aifaim :
LotusF1@, qui y a-t-il de gênant voire de sacrilège à émettre une hypothèse qui permet d'approfondir la stratégie d'un pilote et de son équipe ? Bien avant l'arrivée des safety-cars, les aléas des grand prix ont bousculé des résultats quasiment acquis : Rappelez-vous le câble d'accélérateur de la Ferrari de Bandini à Reims en 1966 ou le tir-off de Amon sur Matra à Monza qui en embarquant toute la visière coûta cher au Néo-zélandais. Encore une fois, cela ne retire rien au résultat, à l'Histoire de la F1, ni aux mérites des uns ou des autres. J'ai un regard global sur la F1, sans favori et encore moins idole ou chouchou, qu'ils soient pilote, marque ou moteur et cela m'exempte de tote vision partiale ou tronquée.
Il y a 75 mois
Fab007 (F. Gaillard)
Fab007 (F. Gaillard) :
@LotusF1 : on sait que Raikkonen est meilleur que Grosjean et qu'une SC fait partie de la course, mais avant la SC, c'est Grosjean qui avait le mieux géré ses gommes, c'est tout.

Vous êtes tellement borné et partial qu'on ne peut rien dire sur les pilotes Lotus sans que vous veniez n'y mettre votre grain de sel. Au lieu de rappeler des évidences, laissez les autres débattre comme ils l'entendent.
Il y a 75 mois
betelgeuse
betelgeuse :
@Fab007
Lotus a raison
Il y a 75 mois
betelgeuse
betelgeuse :
Je voulais dire Lotus F1
Il y a 75 mois
Angie
Angie :
Je dirai pas forcément que Romain a mieux géré ses gommes. J'emettrai l'hypothèse qu'il n'était pas prévu qu'il reste autant en piste, mais plutot qu'il s'arrete un tour après Kimi, ce qu'on voit depuis le début de la saison. Mais entre-temps les 1er chronos de Vettel et Hamilton en médiums neufs étaient tombés, et on a pu voir que la différence avec les temps en tendres usés n'étaient pas très grands, sûrement moins important que les prévisions. D'autre part, comme il est vite apparu que Raikko allait perdre du temps derrière les Merco, Lotus a judicieusement adapté la stratégie de Grosjean et cela a été gagnant.
Dans tous les cas Romain a fait un grand week-end, il s'est élévé au niveau de son coéquipier et aurait mérité amplement de finir devant lui, même si en performance pure et gestion pneus ils ont à mon avis fait jeu égal, tirant chacun le meilleur de leur monoplace, les aléas de la course et des stratégies décidant du résultat final.
Il y a 75 mois
LotusF1
LotusF1 :
Fab007 : En début de course il a mieux gérer les pneus oui, mais sur la fin, c'est Kimi qui a le mieux gérer, et je croit que c'est sur la fin que sa compte le plus. Le SC a remis le Finlandais ainsi que Alonso dans le coup vu que Kimi avait perdu des plombs après un relais arrêté bien trop tôt mais entre son superbe dépassement sur Hamilton, sa gestion de pneu sur la fin, et sa remonté, je trouve qu'il a fait une bien meilleur course que Romain. Après je dit pas qu'il a écrasé Romain hein, a Vettel je donne 10, a Kimi 9 et a Romain un 8 sur 10 mais avec Grosjean fait pas non plus exagérer....le mettre P1 dans le sondage...Mon dieu...
Il y a 75 mois
LotusF1
LotusF1 :
Entre ceux qui dise que Romain avait course gagner sans le SC (ou pas, personne c ce qu'aurais fait Vettel en terme de rythme) ou d'autre qui dise qu'il devait terminer 2e alors que non, Kimi aller le doubler, faut bien remettre le contexte dans l'ordre des choses. Celui qui mérite d'être P1 c'est Vettel, le mec a pris un départ excellent, a résisté a deux Lotus, avec un problème de KERS, il a batailler avec une voiture moins bonne que la Lotus (Boullier dit clairement que la Lotus été la meilleur auto de la course), chapeau quoi. Mais il y a n'a qui mette Grosjean ou Kimi P1...(par rapport au vote).
Il y a 75 mois
Gusgus
Gusgus :
Visiblement, c'est compliqué d'accepter l'éventualité, voire l'outrecuidance, d'une contradiction.
Il y a 75 mois
didi
didi :
Yen qui voient de la polémique partout. On ne peut pas emettre une opinion ? un avis ? Vettel a très bien dosé sa défense, contre Kimi et Romain. Dire "avec des si" Romain aurait pu gagner, ce n'est pas du fanatisme, c'est analyser et comprendre quelles ont été les phases cruciales qui ont determiné la victoire. Lotus n'a pas trouvé la solution pour passer devant Vettel après le safety car, alors qu'avant le SC, c'était faisable.
Il y a 75 mois
ManofSteel
ManofSteel :
Oui c'était faisable. Tous comme le podium a Silverstone si le SC n'était pas rentrer au mauvais moment. C'était faisable, mais pas sur. Donc dire que Romain a perdu la victoire a ce moment là, quand même exagérer. Mais on a compris que Romain été le meilleur pilote de la course Dimanche dernier, même si il a faillit être hors du podium.
Il y a 75 mois
Justaman
Justaman :
C'est quand même dingue de voir le nombre de personnes qui n'aime pas Romain simplement parcequ'il a fait quelques erreurs de débutant. Ou tout simplement parceque les medias ne l'aime pas. C'est un pilote de talent qui mérite qu'on le soutienne. Il n'a pas l'expérience de Kimi mais il peut l'acquérir. Il sera rarement devant Kimi cette saison car Kimi est officiellement le pilote numéro 1 de Lotus, donc même s' il est devant en course, il devra laisser passer Kimi pour le bien de l'écurie. Son role se cantonne à ça cette année, à moins que les qualifs ne lui donnent raison. Mais par pitié, laissez le en paix, qu'il puisse piloter tranquille au lieu de vous acharner sur lui... ne soyez pas anti Romain parceque les autres le sont. Ne soyez pas de pauvres moutons. Et à ceux qui disent qu'avec des si on peut tout imaginer, je dis simplement: et si Vettel etait chez Sauber, gagnerait il aussi souvent ??? Je dis pas ça pour créer une polémique mais juste pour remettre les choses à leurs places. Soutenez vos favoris au lieu de conspuer les adversaires....
Il y a 75 mois
toto76
toto76 :
bien joué pour romain et kimi vivement la réponse de kimi j'espère qu'il restera chez lotus en tout cas supporter de lotus jusqu'au bout
Il y a 75 mois
didi
didi :
Je suis pour la réhabilitation de Romain, mais il faut avouer qu'il nous a mis la honte après ses "exploits" à répétition. Alors à lui de jouer, car il n'a plus que quelques courses devant lui avant de risquer sérieusement de se faire foutre dehors par ceux qui klaxonent (Hulk, Di Resta, Ricciardo, Vergne, Bianchi)
Il y a 75 mois
Dino
Dino :
@didi

Romain s'est mis la honte à lui tout seul. Ce n'est pas parce qu'il est français que pour autant j'ai eu honte de ses incidents. Arrêtons de faire peser le poids de toute une nation sur nos pilotes.
Il y a 75 mois
dyylan
dyylan :
LotusF1 Arrête de donner des leçons a tout le monde sérieux. A chaque fois que tu intervient c'est pour dire que quelqu'un a tors et que tu as raison. Ça commence a devenir rasoir.
Il y a 75 mois
piano
piano :
Grosjean est un bon pilote mais il a des limites : ça fait trois ans qu'il dispose d'une des meilleures voitures du plateau sans avoir de résultats ... Vettel, Hamilton, Schumacher, Alonso même ont su saisir d'emblée leurs chances. Grosjean semble avoir une faille au niveau de l'environnement en course, difficile pour lui de rouler en paquet, il n'est bon que lorsqu'il seul en piste, mais bon, courir tout seul, sauf en rallye ou en côte, est-ce que c'est encore de la course ?
Il y a 75 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.