> > > > Sauber : Nico Hülkenberg a activé sa clause de sortie

Sauber : Nico Hülkenberg a activé sa clause de sortie

Après qu'ait couru la rumeur qu'il n'ait pas été payé au mois de mai et que les employés de l'écurie connaissent également des impayés, Nico Hülkenberg confirme avoir activé la clause de sortie de son contrat qui le liait à Sauber.

© L. Lefevbre - Williams, Force India, Sauber... et maintenant ?© L. Lefevbre - Williams, Force India, Sauber... et maintenant ?

Nico Hülkenberg a officialisé l'activation de la clause de sortie de son contrat qui le liait à Sauber depuis le début de la saison. Si cela ne signifie pas qu'il quitte l'écurie avec effet immédiat, il est par contre désormais libre de la quitter à tout moment s'il le souhaite. Néanmoins, on peut raisonnablement présager qu'on le reverra au moins pour les prochains Grand Prix au volant d'une voiture de l'écurie helvète dont les soucis financiers deviennent maintenant clairement perceptibles.

« Je pense que la situation est difficile. Monisha Kaltenborn et toute l'équipe dirigeante travaillent pour trouver une solution. Elle m'a assuré qu'elle travaille dur à ce sujet, et c'est tout ce que je peux dire actuellement. Je dois préparer la suite de ma carrière : rien n'est impossible ni exclu. »

Avec le départ de Sergio Pérez d'Hinwill pour Woking à la fin de la saison dernière, la manne financière de Telmex, la société du milliardaire mexicain Carlos Slim a suivi la même direction. En même temps que Pérez, Kamui Kobayashi, qui avait fait jeu égal au championnat avec son coéquipier, avait été enjoint à plier bagage faute d'un apport financier suffisant (l'ayant poussé à faire le désormais célèbre "Kobayathon" pour trouver des fonds). L'équipe suisse, qui n'a toujours pas de sponsor titre, espère signer un contrat avec un gros sponsor prochainement, mais il est également envisagé de trouver un investisseur qui rachèterait tout ou une partie de l'écurie pour la sauver.

De son côté, la carrière de Nico Hülkenberg connaît une nouvelle péripétie. Sa première saison complète en Formule 1, chez Williams, l'aura révélé avec en point d'orgue la pole position obtenue au Brésil, avant-dernier Grand Prix de la saison, au nez et à la barbe du quatuor de prétendants au titre. Malheureusement, c'étaient déjà des raisons financières qui avaient coupé son élan (avec l'arrivée de Pastor Maldonado et les pétrodollars du Vénézuéla). Il avait ensuite rebondi chez Force India comme pilote essayeur pour la saison 2011 avant de passer titulaire en 2012 après les démêlés d'Adrian Sutil avec la justice. Hülkenberg avait alors fait jeu égal avec son coéquipier, Paul Di Resta, marquant près de vingt points de plus que l'Ecossais pour le compte de l'écurie indienne. Avec le retour de Sutil et la très bonne saison 2012 de Sauber, Hülkenberg espérait certainement franchir une nouvelle étape dans sa carrière. Sans grande surprise, ses performances sont bien supérieures au premier adversaire de tout pilote : son coéquipier (Esteban Guttiérez). En dépit d'une voiture inférieure aux aspirations de son équipe, il a marqué à quatre reprises, et apporté la totalité des points de son écurie.

Après avoir fait trois saisons comme titulaire dans trois écuries différentes, quelle sera la nouvelle destination du pilote allemand ? Son nom revient régulièrement du côté de Maranello dans les rumeurs de paddock, mais Felipe Massa, qui est en contrat d'un an renouvelable sous condition de performances, reçoit toujours officiellement le soutien de l'écurie transalpine et a effectivement élevé son niveau cette saison par rapport à 2012 et 2011. Nul doute que la période estivale, toujours riche en tractations contractuelles, apportera son lot de réponses.


Hulkenberg, Sauber F1 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




14 réactions sur cet article Donnez votre avis
waka
waka :
A la place de Webber l'année prochaine ?
Il y a 65 mois
domi
domi :
il faut reprendre kamui kobayashi
Il y a 65 mois
alexy
alexy :
Ce serait super de voir Hulkenberg intégrer une top team, les seules possibilités sont Lotus et Ferrari mais c'est tout à fait possible. Il ne faut pas oublier que Hulkenberg est un excellent malgré sa petite 15ème place au championnat sui est notamment due à la faiblesse de sa monoplace. C'est un pilote tout aussi doué que Di Resta ! :)
Personnellement j'adorerais le voir chez Ferrari en remplacement d'un Massa qui s'éternise pour pas grand chose.
Il y a 65 mois
milano
milano :
c'est ca dêtre un mercenaire , je me demande encore pourquoi il est parti de FI quelque chose a du m?échappai car Sauber n'était pas non plus extraordinaire comparé à sa FI l'année dernière .

Maintenant il est reparti pour faire une énième écurie en 4 ans .....
Il y a 65 mois
Sull
Sull :
Massa rejoint Schumacher dans son ranch, Hulkenberg chez Ferrari, Bianchi chez Sauber contre quelques biftons de tonton zézémolo, et quand Alonso en aura marre d'être l'éternel perdant face à Vettel, il retournera faire de la bicyclette en Espagne et hop un duo Hulkenberg / Bianchi chez les rouges 8-)

Ça serait la classe nan ?
Quand à Lotus, un DiResta pour remplacer Räikkönen, et un Vergne qui sortirait du piège à **** Toro Rosso pour aller chez Force India en attendant que Button en est marre de se faire poutrer par Perez 8-)
Il y a 65 mois
Carlos S.
Carlos S. :
c'est bien triste pour Sauber
Il y a 65 mois
Berliner Traum
Berliner Traum :
Si j'étais Bernard Arnaud ( LVMH) je mettrais quelque argent chez Sauber. Peter Sauber est un homme de parole, fiable et stable dans le temps. Il serait susceptible d'ouvrir les portes de la Suisse au groupe Français, et des pays Germanophones. Avec Nico Hulkenberg sur le départ... Hop, un jeune talent français de plus en F1 ! Rêvez avec moi, SVP ! Et diffusez cette idée !
Il y a 65 mois
David_Neutre
David_Neutre :
Si Raikkonen va chez Red Bull, alors Lotus a tout intérêt à prendre Hulkenberg. C'est un très grand pilote. Cela se voit, la Sauber peut être comparé à la Williams cette année. Et voyer le résultat (des points pour Sauber et toujours 0 pour Williams).
Il y a 65 mois
milano
milano :
Par quelle miracle arrive tu a dire que la Williams de cette année est du même niveau que la Sauber ? Je serais curieux de l'entendre .

Seul 2 pilotes de la même écurie peuvent être jugé et comparé mais bon c'est encore un vaste débat qui fait rage chaque saison encore plus depuis 4 ans avec Vettel et Alonso mais au final rien ni personne n'a la réponse ,le reste n'est que spéculation .
Il y a 65 mois
LotusF1
LotusF1 :
Hulk va aller chez Lotus a la place de Räikkönen surement, qui lui va aller chez Red Bull.
Il y a 65 mois
bosco
bosco :
Pourquoi Telmex n'apporte t-il pas un soutiens financier équivalent pour Giutierez que pour Perez l'an dernier ?

Peter Sauber a déjà sauvé son écurie deux fois en F1, rachat par BMW, puis rachat à BMW. J'espère qu'il y arrivera une 3eme fois.
Il y a 65 mois
domi
domi :
le retour de honda serait super pour sauber et un soutiens financier du japon
Il y a 65 mois
Aifaim
Aifaim :
domi@, mais Honda, c'est 2015. Comment investir cette année dans la conception d'une toute nouvelle voiture puis "tenir" toute la saison 2014 ?
Il y aurait bien un scénario idéal : Honda rachète maintenant l'écurie Sauber lui permettant à la fois de terminer la saison en cours et de financer la future Sauber turbo avec un moteur (logiquement) Ferrari. Cela fait beaucoup d'argent pour une prestation peu ou prou identique à ce que pourra offrir MacLaren. Mais il n'est pas nécessaire de croire pour rêver ni de prouver pour espérer.
Il y a 65 mois
domi
domi :
Aifaim : tu as raison s est vrai hélas mais je suis fan de kamui kobayashi et j adorais le revoir en f1 je sais qu il fait de jolie course en endurance av ferrari
cordialement
Il y a 65 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.