> > > > L'équipe Force India pénalisée par les nouvelles gommes Pirelli

L'équipe Force India pénalisée par les nouvelles gommes Pirelli

Robert Fernley, directeur adjoint de l'équipe indienne, met en cause les nouveux pneumatiques Pirelli à ceinture en Kevlar (développés pour raisons de sécurité après les nombreux incidents survenus à Silverstone) dans la baisse de performance de ses monoplaces.

© V. Guignet - Verra-t-on plus souvent les Force India aux stands ?© V. Guignet - Verra-t-on plus souvent les Force India aux stands ?

Il est des signes qui ne trompent pas : le Nürburgring a sonné le glas pour Force India d'une série de cinq Grand Prix avec au moins un pilote en Q3 et de six Grand Prix dans les points, faisant de l'écurie indienne la "meilleure des autres", à côté du quatuor de gros bras Red Bull / Ferrari / Lotus / Mercedes.

Les deux sociétaires de l'écurie, Paul Di Resta et Adrian Sutil, ont tous les deux évoqué à la descente de leur monoplace dimanche dernier des problèmes de pneumatiques et d'équilibre durant la course avec même un changement de stratégie en pleine course pour le pilote allemand, gratifié d'un arrêt supplémentaire.

La concomitance de l'arrivée de la nouvelle construction des pneus arrières avec ceinture en kevlar (en lieu et place de l'acier) apportés par Pirelli pour ce Grand Prix spécifique met en lumière une possible inadaptation entre la philosophie de conception de la VJM06 et les nouvelles gommes milanaises, qui changeront encore à partir du prochain Grand Prix en Hongrie pour une nouvelle solution hybride. C'est en tout cas ce qu'affirme sans ambages Robert Fernley, le directeur adjoint de l'équipe :

« LA VJM06 a été totalement conçue autour des spécifications techniques du (NDLR : premier) pneumatique Pirelli 2013. Ces nouveaux pneus sont très différents et nous devons recommencer le travail de développement pour s'y adapter alors que l'on prévoyait de se consacrer davantage sur la voiture de la saison 2014. D'autres équipes seront affectées, car ça n'est pas un changement anodin. Il y aura des gagnants et des perdants. Nous sommes clairement perdants, reste à évaluer maintenant jusqu'à quel point. »

La capacité de la Force India à préserver jusqu'alors ses pneus était indéniable, pour preuve le tout récent relais de 56 tours (sur 70) du pilote écossais à Montréal en pneus médiums, tandis que Romain Grosjean au volant de sa Lotus, autre monoplace également réputée très douce avec ses pneumatiques, n'a pu l'imiter et a dû s'arrêter 14 tours plus tôt.

« Nous allons mettre à profit les prochains tests à Silverstone. Heureusement, comme la météo a été très bonne au Nürburgring, nous disposons de données de qualité pour travailler. »


Racing Point F1 Team, Pirelli Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Les Force India ont un gros problème avec les pneumatiques en même temps que les Mercedes. Pour les Allemandes, c'est la forte chaleur qui a été jugée responsable. Curieux que cette option ne soit pas retenue pour le duo Sutil/Di Resta. Il faudrait que Silverstone offre une température de piste équivalente au circuit allemand ... Mais le climat océanique n'est pas le climat continental.
Il y a 81 mois
profx
profx :
question , comment ce sont comportee les force india sur les circuits "exotiques" tres chaud d avant le retour en europe ? si mes souvenirs sont bons , ce n etait pas une cata loin de la ... donc oui ca doit etre les pneus dans leur cas . merco meme si c est les pneus , ,ne peut en aucun cas le dire . cela reviendrai a dire , a barcelone , nous avons etudier profondement les pneus de cette saison afin de resoudre nos problemes et nous y sommes parvenu , mais la avec les nouveaux modeles de pneus tous est a refaire. et ca , je ne les voit vraiment pas l avouer
Il y a 81 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.