> > > > Vendredi : Charles Pic se satisfait du rythme de sa Caterham

Vendredi : Charles Pic se satisfait du rythme de sa Caterham

Alors que Charles Pic a pu creuser un écart conséquent avec les pilotes Marussia en terme de temps au tour, Giedo van der Garde a un peu souffert avec une monoplace lui donnant plus de sous-virage et de dégradation pneumatique que celle de son coéquipier.

© lat : Giedo van der Garde devra améliorer ses réglages pour se battre contre Charles Pic© lat : Giedo van der Garde devra améliorer ses réglages pour se battre contre Charles Pic

Charles Pic – 19ème et 19ème

« Pour moi, les essais libres 1 étaient corrects. Je n'avais pas autant de sous-virage que Giedo et depuis le début de la session, nous avions un niveau d'adhérence raisonnable. En fait, nous avions trop d'adhérence sur l'arrière de la monoplace sur nos premiers relais mais nous avons amélioré cela tout le long de la session.

Pour les essais libres 2, nous avons fait un peu plus de changements sur nos réglages, et avons commencé avec un meilleur équilibre que durant les essais libres 1. La dégradation sur nos longs relais était bonne, il y en a plus sur l'arrière qu'à l'avant, mais ce n'est pas énorme et c'est gérable pour moi. Nous pouvons tirer plusieurs points positifs d'aujourd'hui, particulièrement l'écart entre nous et nos rivaux les plus proches et notre rythme sur les longs relais qui est encore comparable à celui des Williams, je pense qu'un bon week-end nous attend. »

Giedo van der Garde – 20ème et 20ème

« Les deux sessions d'aujourd'hui ont été dominées par le sous-virage. Durant les essais libres 1, je roulais avec des réglages différents de ceux de la voiture de Charles pour nous donner une base de comparaison et nous avons essayé quelques nouvelles pièces de freinage. Pour être honnête, ni les réglages, ni le nouveau matériel de freinage n'ont vraiment fonctionné et nous avons passé la majorité des essais libres 1 à essayer de composer avec le sous-virage. Nous avons également eu pas mal de blocage à l'avant, quelque chose que nous n'avions pas la semaine dernière à Silverstone, donc nous avons fait quelques changements pour gérer ça.

Dans l'après-midi, l'équilibre était un peu mieux mais nous avions les mêmes problèmes de sous-virage, et nous avons vu sur les longs relais une importante dégradation des pneus et du graining sur l'avant-gauche. Cependant, sur le dernier long relais les pneus fonctionnaient mieux et j'ai senti que nous faisions de bons progrès. Nous allons travailler sur tout ça ce soir et même si je pense que nous allons avoir beaucoup de travail devant nous, je suis plutôt optimiste sur le fait que nous pouvons avoir des qualifications et course décentes ici en Hongrie. »


Bilan, Hungaroring et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.