> > > > Fichu premier tour !

Fichu premier tour !

Avant le Grand Prix de Belgique, la chronique Pitstop revient sur quelques incidents marquants ayant émaillé les premiers mètres d'une course de Formule 1.

© DPA / Grosjean n'a rien inventé...© DPA / Grosjean n'a rien inventé...

Tout le monde se souvient de l'édition 2012 du Grand Prix de Belgique pour son crash spectaculaire quelques instants après l'extinction des feux. Le départ est sans doute le moment le plus délicat d'un week-end de course. Imaginez 22 bolides atteignant les 100km/h et plus en un temps record s'élançant à l'assaut du premier virage en paquet.

Ce n'était pas la première fois que les premiers mètres du Grand Prix de Belgique étaient le théâtre d'un accident. En 1998, le départ de l'épreuve était donné sous des trombes d'eau comme la F1 en rencontre régulièrement dans les Ardennes belges. Alors que les 22 monoplaces négociaient sans encombre le virage de La source, la descente vers le Raidillon s'avérait plus délicate. David Coulthard, qui s'élançait depuis la première ligne, perd le contrôle de sa McLaren et heurte les barrières de sécurité provoquant une réaction en chaîne impliquant 13 voitures. La course sera neutralisée et repartira avec 18 monoplaces sur la grille. Cette année-là c'est Damon Hill qui s'imposait pour la dernière fois de sa carrière.

Mais n'allez pas croire que le tracé belge possède le monopole du strike dans le premier tour. En 2000, Heinz-Harald Frentzen essayait de passer par un trou de souris entre la Jordan de son équipier et la Ferrari de Rubens Barrichello au freinage de la deuxième chicane de Monza. Résultat, 5 voitures au tapis.

Rubens Barrichello qui se retrouvera à diverses reprises sur le chemin de la Williams de Ralf Schumacher tout au long de sa carrière. En 2002, le Brésilien s'élance en pole du Grand Prix d'Australie à Melbourne mais c'est le pilote allemand de chez Williams qui prend un excellent départ et est en mesure de pointer en tête au premier virage. A droite de la piste, Barrichello se replace cependant devant la FW24 et surprend Schumacher en freinant plus tôt que la normale. Ne pouvant éviter le contact, Ralf percute l'arrière de la Ferrari et s'offre un impressionnant vol plané tandis que derrière Nick Heidfeld perd le contrôle de sa Sauber dans le peloton. Bilan : 8 voitures en moins après seulement quelques mètres de course.

Deuxième round entre les deux hommes un peu plus d'un an plus tard en Allemagne. Ralf Schumacher est deuxième sur la grille devant le pilote brésilien de la Scuderia. A l'extinction des feux, Barrichello essaye de faire l'extérieur à la Williams tandis que Räikkönen tente de prendre le meilleur sur les deux hommes en se mettant le plus possible à gauche de la piste. Pris en sandwich Barrichello est touché par la roue arrière gauche de la FW25 et fait ricochet sur la McLaren du futur vice-champion du monde.

Deux ans auparavant, en 2001 donc, c'est Michael Schumacher qui provoquait une impressionnante sortie de piste au moment du départ de son Grand Prix national. Au volant d'une Ferrari refusant de démarrer l'Allemand se retrouve au ralenti au milieu de la meute et se fait percuter de plein fouet par la Prost de Luciano Burti qui part en tonneau. Le Brésilien qui arrêtera sa carrière en F1 après un dernier accident au Grand Prix de Belgique la même année.

Se retrouver impuissant dans son cockpit en espérant que personne ne viendra vous percuter n'est certainement pas le moment le plus agréable pour un pilote et tout le monde n'a pas la même chance que Sebastian Vettel à Interlagos en 2012. Jody Scheckter peut en témoigner. En 1973, le jeune pilote est sur le point de boucler le premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne en 4ème position. En entrant dans Woodcote il met une roue dans l'herbe et part en tête-à-queue, immobilisant son bolide au milieu de la piste. Avec la plus grosse partie du peloton derrière lui le contact avec ses adversaires fut inévitable et 8 pilotes y abandonneront leurs espoirs mais sans mal.

Percuter un adversaire ce n'est jamais bien vu mais ça l'est encore moins lorsqu'il s'agit de votre propre équipier. C'est pourtant ce qui est arrivé aux pilotes Tyrrell au Grand Prix de Monaco 1980. Qualifiés en 9ème et 12ème position, Jean-Pierre Jarier et Derek Daly avaient pour consigne de ne pas prendre de risques inconsidérés au départ. Cette recommandation n'empêcha pas Daly de se faire surprendre par la décélération des voitures devant lui au moment d'aborder le premier virage et de percuter l'Alfa Romeo de Bruno Giacomelli qui percuta ensuite Jarier qui était devant lui.


La chronique Pitstop, Histoire et Exclusivité Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




9 réactions sur cet article Donnez votre avis
Fab007
Fab007 :
Il y a aussi le très impressionnant carambolage du second départ lors du GP d'Autriche 1987, avec des départs encore rock'n'roll en F1 à l'époque : www.youtube.com/watch?v=_W2xf4YRv7E
Il y a 75 mois
milano
milano :
fab007 : C'est sur que sur un départ aussi peu large ( 2 voies) le moindre mec qui se loupe il fou la **** =)
Il y a 75 mois
Fab007
Fab007 :
Oui et puis les voitures qui bougent avant l'extinction des feux. C'était toléré, mais très dangereux.

Comme en 1978, avec le crash monstrueux qui a couté la vie à Ronnie Peterson à Monza où le départ a été donné avant que les dernières voitures ne soient arrêtées sur la grille, ça a créé un empilement.
Il y a 75 mois
milano
milano :
On se demande quand même comment c'est possible ... à croire qu'on était **** avant .
Il y a 75 mois
David_Neutre
David_Neutre :
Je me souviens de 2002 et Ralf qui "s'envole" ! C'était très impressionnant.
Il y a 75 mois
pignon
pignon :
Fab007 : si ma mémoire est bonne Ronnie Peterson n'est pas mort dans l'accident , mais après, de l'incompétence des secours et du médical de l'époque.
Il y a 75 mois
PtitTogo
PtitTogo :
Vous devriez faire un "foutu dernier tour" :
Kimi et bourdais > Belgique 2008
Di Resta > Brésil 2012
Prost > Allemagne 1986
...

il y a un bon nombre de fins de grand prix d'anthologie
Il y a 75 mois
Adelin
Adelin :
Regardez cette vidéo et écoutez bien à 1:40
Génial ;-)
www.youtube.com/watch?v=1hIlfDMt8a4
Il y a 75 mois
Aldra
Aldra :
Comme quoi lui aussi il aime se taper dessus . . . même si ça fait un peu SM xD
Il y a 75 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.