> > > > Vendredi : Les pilotes Toro Rosso ont une carte à jouer

Vendredi : Les pilotes Toro Rosso ont une carte à jouer

Jean-Eric Vergne est parvenu à signer une belle performance aujourd'hui avec le cinquième temps des essais libres 2. Son coéquipier, Daniel Ricciardo explique sa contre-performance par un choix de réglages différents, ce qui permettra aux deux pilotes de tirer le meilleur des deux voitures samedi.

© Getty : JEV se place devant son coéquipier pour cette première journée© Getty : JEV se place devant son coéquipier pour cette première journée

Jean-Eric Vergne – 13ème et 5ème :
« C'est vraiment bien de revenir rouler après les vacances, spécialement sur cette piste fantastique. Ce vendredi s'est vraiment bien déroulé pour nous. Les conditions matinales n'étaient pas idéales, étant donné que c'était trop mouillé pour les pneus secs et trop sec pour les pneus à conditions humides, mais nous avons quand même appris certaines choses qui peuvent être utiles plus tard ce week-end, même si les pneus n'atteignaient jamais la bonne température. Puis, nous avons eu une bonne deuxième séance d'essais, avec une voiture qui a montré un rythme excellent sur un tour. Les longs relais sont un peu plus difficiles, mais dans l'ensemble, je sens que j'ai une bonne voiture ce week-end, que nous roulions sur piste sèche ou humide. Probablement une des meilleures premières journées que j'ai eu : il n'y a eu aucun problème et la voiture semble bien fonctionner. »

Daniel Ricciardo – 9ème et 16ème :
« Les conditions de ce matin étaient celles que personne n'aime, avec des parties du circuit sèches et d'autres humides. Nous avons roulé en intermédiaires, mais les parties sèches abîmaient les pneus. Dans l'après-midi, nous avons séparé le travail entre les deux voitures. Nous avons essayé une direction sur ma voiture dont nous pensions qu'elle fonctionnerait, mais malheureusement, cela n'a pas été le cas. Cependant, les bonnes nouvelles sont que JEV [NDLR : Jean-Eric Vergne] semble dans le rythme, donc nous pouvons regarder ses données et obtenir un bon compromis pour les deux voitures. Je ne suis pas content d'être dans le bas de la feuille des temps, mais ce n'est pas une raison pour être découragé, car je sens que nous pouvons faire une bonne chose demain et viser de belles places sur la grille avec nos deux voitures. »


Bilan, Spa-Francorchamps et Toro Rosso Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.