> > > > Italie : La course vue des stands

Italie : La course vue des stands

Suite au Grand Prix d'Italie 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par ceux de l'écurie Red Bull Racing suite à la victoire de Sebastian Vettel.

© Getty - Une victoire de plus pour Vettel en 2013 !© Getty - Une victoire de plus pour Vettel en 2013 !

Red Bull


Sebastian Vettel - Vainqueur
Mark Webber - 3ème

Christian Horner, Directeur d’équipe : « C’est une manière fantastique de signer notre 40ème victoire et la 32ème de Sebastian. Gagner et finir 3ème à Monza, qui est l’un des Grands Prix historiques, est un témoignage de notre excellent travail d’équipe aujourd’hui. Il y a eu un très gros effort dans les coulisses pour préparer cette course. Nous avons eu quelques problèmes que nous avons dû gérer pendant la course et les arrêts aux stands en particulier ont été excellents et ont permis à Mark de passer devant Felipe Massa. C’était très impressionnant de voir comment l’équipe toute entière a contribué à ce résultat fantastique. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 2ème
Felipe Massa - 4ème

Pat Fry, Directeur technique : « Comme de coutume à Monza, nous nous attendions à une course difficile et, encore une fois, c’était une lutte très serrée du départ à l’arrivée. Il n’était pas difficile d’interpréter la course en terme de stratégie, parce dès vendredi, les indications montraient que la dégradation autorisait un seul arrêt. Après un des ses excellents départs que nous commençons à connaitre, Felipe a perdu la place qu’il avait gagné sur Webber qui, en avançant son arrêt, a pris assez d’avance pour sécuriser la troisième place. A partir de là, l’écart entre les deux n’a jamais été inférieur à une seconde, donc Felipe n’a pas pu utiliser le DRS pour essayer de se rapprocher. Fernando a aussi pris un excellent départ et sa manœuvre de dépassement sur Webber à la deuxième chicane était la marque d’un vrai champion. Quand Vettel est rentré, les temps de Fernando étaient très compétitifs et c’est pourquoi nous avons essayé de retarder notre arrêt. Nous savions qu’avec les pneus durs notre déficit de performance serait plus important qu’avec les mediums et nous avons essayé d’exploiter les pneus plus frais pour les derniers moments de la course. Le saison européenne touche à sa fin et maintenant, le rush final autour du monde arrive, durant lequel nous allons faire de notre mieux pour continuer de mettre nos rivaux sous pression. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 5ème
Esteban Gutiérrez - 13ème

Monisha Kaltenborn, Directrice d’équipe : « Nous sommes heureux de ce qui est un grand résultat. Nico s’est bien battu et a réalisé une course fantastique. L’équipe a fait du bon travail aussi. Esteban a été retardé à de nombreuses reprises et nous avons perdu la chance d’inscrire des points. Globalement, cependant, il a encore produit une course très solide et a montré qu’il s’améliore constamment. Nous sommes heureux de voir que, pour la première fois, le résultat reflète que nous avons fait un pas en avant avec le développement de la voiture. Un grand merci à l’équipe en course ici à Monza et à l’équipe restée à Hinwill. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 6ème
Lewis Hamilton - 9ème

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Cela a été une course frustrante au final, parce que nous avions une voiture rapide aujourd'hui. Nous ne pouvons pas être certain de ce qu'aurait pu être le vrai rythme de Vettel en tête mais nous avons vu Fernando et Mark se battre pour la deuxième place et nos pilotes réalisaient les mêmes temps qu'eux. La crevaison lente de Lewis dans son premier relais a clairement compromis sa stratégie en nous forçant à réaliser deux arrêts. Mais il a réalisé une course fantastique, compliquée par un problème de radio, et il a tiré le maximum de la voiture remontant à la 9ème place. Avec Nico, nous avons la frustration car il a été ralenti derrière une voiture plus lente et qui était trop rapide à certains moments pour qu'il puisse dépasser. C'est un résultat décevant et ce week-end nous rappelle que nous devons être à notre meilleur niveau en toutes circonstances si nous voulons maximiser notre potentiel. Mais cet après-midi a également suggéré que nous avons une voiture compétitive. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 7ème
Jean-Eric Vergne - Abandon

Franz Tost, Directeur d'équipe : « Une excellente performance de Daniel et de toute l'équipe nous a permis de terminer à une septième place amplement méritée sur l'une des courses les plus connues du calendrier, qui est également notre Grand Prix à domicile. Avec Daniel, notre course s'est déroulée comme prévue, même si au début, nous avons eu quelques inquiétudes afin de savoir si la dégradation des pneumatiques nous permettrait ou non de faire notre stratégie en un arrêt, mais cela a bien fonctionné. Il a fait du très bon travail en maintenant sa position, tout en faisant attention à ses gommes. Son après-midi a été compliqué par le fait qu'il n'a quasiment jamais été en position d'utiliser le DRS, mis à part en doublant les retardataires, alors que les voitures derrière lui pouvait le faire pour se rapprocher. En ce qui concerne Jean-Eric, c'est vraiment dommage qu'il ait encore du de la malchance. Après avoir pris un bon départ, il maintenait sa position mais il a dû abandonner suite à un problème de transmission, une cause sur laquelle nous devons désormais enquêter. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Romain Grosjean - 8ème
Kimi Räikkönen - 11ème

Eric Boullier, Directeur d’équipe : « Si vous voulez être compétitif pour le championnat, vous devez être capable de vous battre à l’avant tous les week-ends le samedi et aussi le dimanche. Le point positif de ce week-end est que nous avons montré un fantastique rythme de course et que les deux pilotes ont exceptionnellement bien piloté. Romain a résisté à une grosse pression et a réalisé deux beaux dépassements sur les deux McLaren. Kimi est revenu après l’incident du 1er tour dans une superbe démonstration de ses talents. Le point négatif c’est que nous ne pouvions pas nous qualifier là où nous devions être. Les résultats à la fin de la course n’ont pas récompensé l’équipe, mais il y a beaucoup de positif à tirer de la dernière course européenne de la saison et nous allons nous envoler pour les dernières courses avec beaucoup de combativité. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Jenson Button - 10ème
Sergio Pérez - 12ème

Martin Whitmarsh, Directeur d’équipe : « La course d’aujourd’hui était la fin décevante d’un week-end frustrant.
Jenson a perdu quelques places au départ et, après, a passé la majorité de la course derrière une des Toro Rosso, tout comme Checo.
Si ça n’avait pas été le cas, nos voitures auraient été capables d’aller sensiblement plus vite qu’elles l’ont fait en réalité. Cependant, même si j’ai dit que nos voitures étaient plus rapides en terme de temps au tour, leur manque de vitesse en ligne droite empêchait Jenson et Checo de passer les Toro Rosso pour exploiter leur bon rythme sur une piste dégagée.
Jenson a cependant été formidable à la fin de la course en retenant Kimi pour garder la 10ème place pour seulement trois dixièmes de seconde au drapeau à damier.
Checo était malheureux de finir 12ème, un arrêt plus lent que d’habitude lui a coûté une place sur la piste, sans que ce soit sa faute.
Dans l’ensemble, je résumerai notre week-end en disant que nous repartons avec un point chèrement gagné. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Pastor Maldonado - 14ème
Valtteri Bottas - 15ème

Xevi Pujolar, Ingénieur de course en chef : « Il y avait un risque de pluie aujourd'hui pendant la course mais nous pensions que nous pourrions rester avec les pneus slicks donc nous avons décidé de nous élancer avec nos deux voitures en mediums. Nous espérions réaliser une stratégie à un seul arrêt avec nos deux voitures compte tenu du rythme démontré vendredi. Notre stratégie et notre gestion pneumatique se sont déroulées comme prévues mais nous n'étions pas assez rapides pour lutter face aux voitures qui étaient devant. Nous passons d'un circuit avec peu d'appuis ici à un circuit avec beaucoup d'appui à Singapour, donc ce sera un défi complètement différent et nous espérons être meilleurs là-bas. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Adrian Sutil - 16ème
Paul di Resta - Abandon

Dr. Vijay Mallya, Propriétaire et directeur d’équipe : « Nous quittons Monza les mains vides après un week-end difficile. Nous avons eu du mal avec le rythme et nous avons eu notre lot de malchance. La course de Paul s’est terminée dans le premier tour après un contact avec Grosjean à la seconde chicane, ce qui était très décevant. Adrian a eu un meilleur départ, gagnant du terrain et se plaçant à la limite du top 10. Il a fait une course solide avec une belle manœuvre de dépassement sur Gutierrez, mais il manquait de vitesse pour lutter pour les points. Dans les derniers tours, nous avons été forcés de retirer la voiture en raison d’inquiétudes pour les freins. Il est clair que nous devons retrouver la forme que nous avons démontré avant la pause estivale si nous voulons continuer de lutter pour la 5ème place au classement constructeurs. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Charles Pic - 17ème
Giedo van der Garde - 18ème

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Jules Bianchi - 19ème
Max Chilton - 20ème

John Booth, Directeur d’équipe : « Avant d’arriver sur la course, il y avait beaucoup de choses avec lesquelles composer. La météo durant la demi-heure avant le départ était très mitigée et décider avec quels pneus partir était difficile. A la fin, nous avons donné à nos pilotes une comparaison à faire entre intermédiaires et pneus secs au cas où nous aurions expérimenté de la pluie avant le départ. Au final, le temps s’est maintenu pour le reste de la course et nous avons été capables de réaliser notre stratégie à un arrêt. Nous avons vu de bons niveaux de dégradation sur notre voiture tout le week-end, ce qui est une amélioration sur les dernières courses et le travail que nous avons fait dans ce domaine a payé pour nous permettre de réussir une course à un arrêt contre les deux arrêts de Caterham. Malheureusement, nous n’avons toujours pas assez de rythme pour finir devant eux mais c’était assez serré avec Van der Garde à la fin. Dans les derniers tours, nous étions très justes en carburant et, étant donné que nous avions tout essayé pour revenir sur Van der Garde, nous devions ralentir le rythme drastiquement sur les trois derniers tours pour nous assurer de voir le drapeau à damier. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Monza et Grand Prix Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.