> > > > Dimanche : Ricciardo qui rit, Vergne qui pleure chez Toro Rosso

Dimanche : Ricciardo qui rit, Vergne qui pleure chez Toro Rosso

La fortune des pilotes Toro Rosso a été très différente aujourd'hui lors du Grand Prix d'Italie. Daniel Ricciardo est parvenu à terminer dans les points à la 7ème place alors que Jean-Eric Vergne n'a pas vu le drapeau à damier. Le Français a dû abandonner suite à un problème de transmission.

© Getty - Vergne n'a pas eu de chance à Monza© Getty - Vergne n'a pas eu de chance à Monza

Daniel Ricciardo - 7ème :
« Je suis ravi ! Après m'être bien qualifié hier, c'était agréable de maintenir cette position jusqu'à la fin aujourd'hui. Lors des dernières courses, nous étions parvenus à nous qualifier dans le top 10, mais nous n'avions pas le rythme pour y rester en course mais aujourd'hui nous l'avons fait. Je pense que j'ai tiré le maximum de la voiture, gardant les autres derrière moi et les réglages avec peu d'appui ont clairement bien aidé dans les lignes droites. Les autres se rapprochaient de moi dans le deuxième secteur, mais j'étais en mesure de m'échapper une fois que nous étions dans les portions plus rapides, et nous savions que ce serait notre point fort après hier. Nous devons continuer à travailler dur pour développer la voiture pour les prochaines couses, parce qu'une arrivée dans le top 5 ne semble pas si loin. »

Jean-Eric Vergne - Abandon :
« Tout se déroulait bien, je n'étais pas à la lutte à ce moment-là et je faisais attention à mes gommes et je contrôlais Button assez facilement. Ensuite, j'ai senti que quelque chose n'allait pas et j'ai dû m'arrêter sur le bord de la piste. J'ai dit à la radio que le moteur s'était arrêté, mais en fait il tournait encore et il semble que j'ai eu un problème de transmission. C'est vraiment dommage car je savais que mon dernier relais en durs serait encore meilleur. J'aurais clairement pu terminer bien placé dans les points car les gars devant moi ne s'échappaient pas. Je semble vraiment souffrir de malchance cette saison, mais je persiste à croire que ma chance va bientôt tourner. »


Bilan, Monza et Toro Rosso Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
mhwk
mhwk :
Vergne, ce n'est pas son équipier qu'il explose ,
comme il dit si bien, mais bel et bien sa mécanique.. C bien d'être rapide sur un tour. Ça l'est aussi d'être régulier et de terminer les courses! Attention les chevilles enflée ça aide pas pour piloter...
Il y a 71 mois
Aifaim
Aifaim :
mhwk@, autant on peut reprocher à un pilote une maladresse au volant (accrochage, tête-à-queue ou sortie de route) autant il est difficile aujourd'hui de lui imputer un problème mécanique. La fiabilité relève plus de la voiture, de sa conception, de son montage, de la qualité des accessoires que d'un usage brutal. Cette saison, certains cumulent les problèmes quand leurs équipiers n'en ont pas ou peu. C'est la course ! En l'occurrence, Vergne est maudit à Monza puisque, l'an passé déjà, une pièce avait cassé et envoyé dans le décor.
Par ailleurs, je n'ai rien lu qui laisse à penser que le Français ait eu des propos méprisants envers son coéquipier... Si vous pouvez me retrouver la (les) citation(s) ...
Il y a 71 mois
mhwk
mhwk :
Sûr que certains soucis sont indépendants du pilote. En revanche quand ce pilote se permet dees propos d'y genre :"quand tout va bien mon équipier je l'explose, il est inexistant" ça fais marrer de le voir se louper par rapport à ce même équipier. Dès que je retrouve l'article, je note la réf.
Il y a 71 mois
mhwk
mhwk :
Pour l'article il y en a un du 12 aout2013 sur auto123.com et un 2ème de BFM pour élire " la grande geule du mois d!août en sport". Vergne prétend exploser son équipier entre autre.
Il y a 71 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.