> > > > Dimanche : Marussia encore trop juste par rapport à Caterham

Dimanche : Marussia encore trop juste par rapport à Caterham

Après un premier tour plutôt intéressant, où Jules Bianchi a réussi à passer les deux Caterham au départ, la suite de la course a été assez décevante pour des Marussia en deçà du rythme de leurs rivales qui ont malgré tout réussi à mener à bien leur stratégie à un seul arrêt.

© Marussia - Bianchi n'a pas pu faire mieux© Marussia - Bianchi n'a pas pu faire mieux

Jules Bianchi – 19ème :
« J’étais vraiment heureux de mon départ car je suis passé devant les deux Caterham dans le premier virage. Malheureusement, notre rythme au début n’était pas suffisant pour les retenir et ils ont repris leurs positions à la fin du premier tour. Durant le premier relais, nous avons commencé à faire de bons progrès et nous les rattrapions, mais après l’arrêt, l’équilibre n’était pas là et nous avons eu du mal avec les pneus durs, perdant encore du temps sur eux. Nous étions sur une stratégie à un arrêt, Caterham sur deux arrêts, et j’ai été capable de prendre la 18ème place et de garder Van der Garde derrière moi un moment, mais pas assez longtemps malheureusement et c’était particulièrement dur de faire le moindre progrès durant la phase de drapeaux bleus. Il est dommage de ne pas avoir pu faire une course solide aujourd’hui sur un tracé que j’aime, mais maintenant, c’est Singapour que j’attends avec impatience. »

Max Chilton – 20ème :
« Une autre course difficile aujourd’hui, qui a bien souligné les problèmes d’équilibre que nous avons connu tout le week-end. Le départ était correct mais je n’ai pas été capable de garder le rythme de la concurrence aujourd’hui. Ce qui m’a encouragé est le rythme par rapport à mon équipier, il n’y avait rien entre nous durant les 25 premiers tours mais à chaque fois que j’étais assez près pour le doubler, je perdais de l’appui, donc je ne pouvais rien faire pour faire mieux. Je suis resté avec lui le reste de la course, malgré la phase de drapeaux bleus la plus difficile de la saison, quand il était vraiment difficile de s’assurer que je donnais la place nécessaire au bon moment et que je ne perdais pas trop de temps. Il est temps de dire au revoir à la saison européenne de ma première année pour ce qui sera une longue série de courses lointaines. »


Bilan, Monza et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
La Marussia ne pouvait rien faire. Le châssis se comportant plutôt mieux dans d'autres circonstances, il faut en déduire que le moteur Cosworth est plus faible encore que le Renault en puissance. C'est presque une consolation pour 2014 et l'arrivée du moteur Ferrari. Mais là, il faudra que le team évite les bévues de préparation style les 20 kg de carburant oubliés dans la voiture de Chilton.
Il y a 71 mois
Mhymir
Mhymir :
C'est toujours dommage de n'avoir aucune image de ce qui se passe à l'arrière de la course.
Même lorsqu'il y a des têtes d'affiche à l'arrière du style Raïkonnen ou Hamilton ce weekend, tant qu'elles n'arrivent pas aux alentours de la 14e position, on n'a aucune image.
Le live timing, c'est bien pour suivre globalement la course, mais ça manque de substance.
Du coup, toutes les bataille entre caterham et marussia voire au sein même de ces équipes passent inaperçue.
Il y a 71 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.