> > > > Corée du Sud : La course vue des stands

Corée du Sud : La course vue des stands

Suite aux Grand Prix de Corée du Sud 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull Racing qui signe une nouvelle victoire grâce à Sebastian Vettel.

© Getty - Qu'a-t-on pensé de la performance de Vettel chez Red Bull ?© Getty - Qu'a-t-on pensé de la performance de Vettel chez Red Bull ?

Red Bull


Sebastian Vettel - Vainqueur
Mark Webber - Abandon

Christian Horner, Directeur d’équipe : « Une course vraiment disciplinée de Sebastian aujourd'hui pour remporter son troisième Grand Prix de Corée consécutif. C'était une course dominée par la préservation des pneus et Sebastian a très bien réussi cela. C'était vraiment dommage de perdre Mark, qui aurait pu avoir le podium aujourd'hui, à cause d’une crevaison à partir des débris de l'incident Perez. Puis, après qu'il a été la victime innocente de l'incident avec la voiture de Sutil, ce qui a provoqué un incendie. C'était un vraiment frustrant de voir ça. »

- Lire les déclarations des pilotes


Lotus


Kimi Räikkönen - 2ème
Romain Grosjean - 3ème

Eric Boullier, Directeur d'équipe : « Ce nouveau double podium est un résultat fantastique et il a le goût d’une victoire à ce moment de la saison. Bravo à l’équipe à Enstone de nous avoir procuré ce regain de performance avec le châssis long. Tout bénéfice de ce genre en fin d’année est profitable parce que nous cherchons à gagner des positions aux deux championnats. L’équipe a appliqué d’excellentes stratégies de course et assuré de très bons pit stops, tandis que les pilotes se sont montrés exceptionnels. Les prochaines course s’annoncent prometteuses, avec des podiums sur notre agenda. »

- Lire les déclarations des pilotes


Sauber


Nico Hülkenberg - 4ème
Esteban Gutiérrez - 11ème

Monisha Kaltenborn, Directrice d'écurie : « Je suis soulagée que nous ayons été en mesure de maintenir notre niveau de performance pendant tout le week-end. Nous avons débuté la course avec de grandes ambitions et c'est un super sentiment de les voir concrétiser grâce à nos propres forces. Nico a fait une superbe performance et, une nouvelle fois, une grosse bataille puisqu'il n'était clairement pas évident de garder ces voitures derrière lui. Esteban a eu un départ difficile et a donc souffert un peu plus. Cependant, au bout du compte, c'est un grand pas en avant pour toute l'équipe, qui montre que nous travaillons bien ensemble à la maison à Hinwil et en piste. »

- Lire les déclarations des pilotes


Mercedes


Lewis Hamilton - 5ème
Nico Rosberg - 7ème

Ross Brawn, Directeur d’équipe : « Cela a été une course très difficile pour l'équipe et qui nous laisse un goût plutôt amer de «ce qui aurait pu être» après avoir terminé cinquième avec Lewis et septième avec Nico. Les voitures étaient installées en 3ème et 4ème positions au cours du premier relais et les deux avaient l'air très compétitives par rapport à celles qui les entouraient. Toutefois, Lewis a commencé à lutter au bout de 13 tours dans son deuxième relais quand il a signalé que son pneu avant droit n'était plus assez performant. À ce moment, nous avons eu une décision difficile à prendre : un arrêt supplémentaire au 22e tour nous aurait engagé dans une stratégie à trois arrêts ou nous pouvions laisser Lewis dans l'air propre pour tenir le coup et essayer d'atteindre le nombre de tours prévus pour faire fonctionner notre stratégie à deux arrêts. Nous avons choisi cette dernière option mais c'était assez douloureux pour Lewis qui a lutté pour minimiser la perte de temps. Sur l'autre voiture, les pneus de Nico étaient en bien meilleure forme et il roulait au même rythme que les leaders, bien en course pour un podium quand il a subi une défaillance structurelle sur l'ensemble de l'aileron avant. La voiture de sécurité a finalement rendu la dernière partie de la course plus confortable en termes de durée de vie des pneus, mais aucun pilote n’était en mesure de rattraper beaucoup de terrain par rapport aux voitures autour d'eux. On espère réaliser une meilleur performance au Japon. »

- Lire les déclarations des pilotes


Ferrari


Fernando Alonso - 6ème
Felipe Massa - 9ème

Pat Fry, Directeur technique : « Aujourd'hui, les premières places étaient hors de portée et ça a été une course très tendue pour nos deux pilotes, pris dans le trafic derrière les Sauber de bout en bout sur cette piste. Leurs deux voitures ont été en mesure de tirer le meilleur de la traction en sortie de virages et leur grande vitesse de pointe a rendu la vie difficile à ceux qui essayaient de les rattraper. On a du faire face à l'usure des pneus et c'est vraiment dommage parce que notre rythme n'était pas inférieure à celui de la Mercedes. Au quinzième tour, Felipe était remonté jusqu'à la 14ème place mais il s’est retrouvé derrière Gutierrez. Tant Fernando que Felipe ont fait de leur mieux et se sont battus ce week-end contre la dégradation des pneus et le graining particulièrement était élevé, en raison des caractéristiques de cette piste. Pour Suzuka, nous allons essayer de nous améliorer et de viser une place sur le podium. »

- Lire les déclarations des pilotes


McLaren


Jenson Button - 8ème
Sergio Pérez - 10ème

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe : « Des fois, vous avez besoin de courses difficiles pour montrer les forces de nos employés. Je suis ravi que, malgré que nos deux pilotes aient subi une crevaison et deux changements d'aileron avant cet après-midi, nous soyons parvenu à ce que Jenson et Checo entrent dans les points.

Cela a été réalisé grâce à une association de bonnes stratégies (nos stratégistes ont réagi tout de suite pour permettre à Jenson de se récupérer superbement de son arrêt réalisé plus tôt que prévu pour remplacer son aileron avant), un bon travail d'équipe (nos mécaniciens ont réalisé un travail extraordinaire sous pression pour remplacer deux ailerons avant et un pneu explosé) et une grande concentration de nos pilotes (Jenson a réalisé un relais incroyable de 33 tours avec un seul train de pneus, ne faisant donc quasiment qu'un seul arrêt tandis que Checo a montré un superbe esprit de combat pour se battre avec ceux autour de lui après l'explosion de son pneu a détruit son avant droit et son aileron avant).

Faire face à tous ces contre-temps en une seule après-midi et être toujours en mesure d'être compétitifs est une grosse satisfaction pour l'équipe. Même si le classement final ne montre qu'une 8ème et une 10ème place, ces résultats bruts ne rendent pas justice à la manière dont nous avons surmonté l'adversité pour obtenir ces places.

Même si nous battre pour des petits points n'est pas vraiment ce que nous attendons de Vodafone McLaren Mercedes, les résultats d'aujourd'hui sont entièrement mérités après une journée très difficile. »

- Lire les déclarations des pilotes


Williams


Valtteri Bottas - 12ème
Pastor Maldonado - 13ème

Xevi Pujolar, Ingénieur de course en chef : « Cela a été un premier tour mouvementé avec Valtteri qui a perdu des places à cause des incidents qui se sont déroulés devant lui alors que Pastor en a profité pour passer de la 18ème à la 9ème place. Pastor a fait un bon premier relais mais le graining sur le pneu avant droit des deux voitures a été de plus en plus difficile à gérer. Nous avons malgré tout conservé notre stratégie à deux arrêts pour les deux voitures mais après notre passage des super tendres aux mediums pour le second relais, la gestion des pneus a toujours été difficile. Valtteri a été en mesure de gérer son avant droit un peu mieux parce que Pastor attaquait fort plus haut dans le peloton. Nous avons dû raccourcir un peu le second relais de Pastor. Nous avons utilisé les deux périodes sous voiture de sécurité pour nous aider dans la gestion des pneus jusqu'à la fin mais nous savions que ça serait dur. Avec davantage de tours dans ses pneus que ceux autour de lui, Pastor n'a pas pu se défendre face à Gutiérrez, Perez et Massa dans les derniers tours. Nous étions proches de nous battre pour les points mais le rythme de la voiture n'était pas assez bon. »

- Lire les déclarations des pilotes


Caterham


Charles Pic - 14ème
Giedo Van der Garde - 15ème

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes


Marussia


Jules Bianchi - 16ème
Max Chilton - 17ème

John Booth, Directeur d'équipe : « Une course difficile aujourd'hui mais toute l'équipe a fait un travail fantastique. En effet, "gestion" était vraiment le mot du jour. Nous savions qu'il serait difficile de réaliser une course à deux arrêts mais nous avions le sentiment que c'était la meilleure opportunité de prendre l'avantage si la voiture de sécurité venait à faire son entrée. Les départs ont été très bons cette semaine et nous avons clairement fait des progrès dans ce secteur. Le reste de la course a été assez difficile en termes de calcul au tour par tour pour établir notre rythme de course afin de nous assurer que notre stratégie à deux arrêts fonctionne. Cela a été assez chargé pour les ingénieurs et les pilotes mais je suis ravi de leur travail. Nous sommes encore un peu loin par rapport à notre rythme pur. Cependant, nous pouvons nous satisfaire d'avoir pu nous battre avec nos principaux rivaux à certaines occasions. Nous espérons qu'avec quelques développements supplémentaires au cours des prochaines semaines, nous pourrons nous rapprocher pour nous assurer que nous soyons mieux placés en cas de nombreux abandons qui pourraient avoir lieu au cours des cinq courses restantes, étant donné notre objectif. »

- Lire les déclarations des pilotes


Toro Rosso


Jean-Eric Vergne - 18ème
Daniel Ricciardo - 19ème

Franz Tost, Directeur d'équipe : « Daniel était le seul pilote à démarrer avec des pneus Medium car nous voulions essayer quelque chose de différent pour gagner quelques places. Cela semblait bien fonctionner, puisque jusqu’à la mi-course nous gagnions quelques places. Malheureusement la voiture de sécurité est arrivée au mauvais moment pour lui et on savait qu'il aurait un dernier relais difficile avec les super tendres mais il a fait un bon travail de gestion de ses pneus et a défendu sa neuvième place tout à fait confortablement. Puis dans les deux derniers tours, nous avons eu un problème mécanique sur la voiture et il a dû se garer sur le côté de la piste. Jean-Eric a eu un après-midi difficile partant plus loin et après avoir gagné quelques places, le trafic à l'arrière impliquait une dégradation plus élevée des pneus. A la fin nous avons dû le faire renter car il semblait avoir un problème similaire à celui de Daniel sur la voiture. »

- Lire les déclarations des pilotes


Force India


Adrian Sutil - 20ème
Paul di Resta - Abandon

Robert Fernley, Directeur d'équipe adjoint : « Ce n'était pas la meilleure journée pour tout le monde chez Force India et nous quittons la Corée déçus. Paul attaquait fort après son second arrêt et a seulement fait une petite erreur au virage 12. C'était un choc assez peu violent contre le mur mais c'était assez pour endommager l'arrière-droit et mettre fin à sa course. Adrian a aussi eu un moment difficile, en étant victime de l'incident du premier tour au virage 3. S'arrêter tôt pour changer d'aileron l'a renvoyé en fond de peloton, mais il s'est battu et était en course pour les points. Malheureusement, les dégâts sur son aileron arrière ont conduit à son retrait. Après une course difficile comme celle-ci, il est important que nous rebondissions au Japon la semaine prochaine. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Yeongam et Course Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
.......Scoop , Ross Brawn chez MC Laren en 2014.
Il y a 72 mois
manu
manu :
surboumpour4roues , est ce vraiment vrai? dans ce cas, je pense qu'il ne viendrait pas seul mais avec d'autres techniciens, je ne serais pas étonné de voir Hulk avec lui, le duo Button HULK fera des étincelles car HULK et NANDO sont les 2 pilotes qui seront capables de battre VETTEL.
Le camion rouge n'est pas prêt de gagner le championnat à partir de 2014 avec Mercedes , Lotus, et la RB10
Il y a 72 mois
ZerealF1
ZerealF1 :
c'est ce que je me suis dis aussi...
Ross Brawn ou Perman (infinity racing ça traine trop pour lotus)... a voir
Il y a 72 mois
ANONYME 2
ANONYME 2 :
manu: camion rouge???occupes-toi de ton brol Français avant de parler des autres,RAIKKO lui il préfère un' camion' rouge.
Il y a 72 mois
didi
didi :
Plutôt que de quitter Sauber pour Lotus, Hulk ferait mieux d'aller chez Mc Laren en effet ! ça sent la Berezina financière chez Lotus malgré leurs bons résultats techniques et sportifs. Idem pour Permane et autres ingés.
Il y a 72 mois
Gusgus
Gusgus :
@surboumpour4roues

Le jour où vous comprendrez pourquoi l'homme a inventé le conditionnel, faites-nous signe. Visiblement, vous n'avez rien appris de vos précédentes "âneries", comme vous dites.
Il y a 72 mois
La rédac'
La rédac' :
Merci de vous re-concentrer sur le bilan du GP de Corée du Sud.
Il y a 72 mois
ANONYME 2
ANONYME 2 :
@la rédac:oui ben Red bull est toujours nettement devant TOUS les autres.Rien de neuf a l'horizon(ennui).
Il y a 72 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.