> > > > Dimanche : Caterham est passé tout près

Dimanche : Caterham est passé tout près

En terminant 14ème et 15ème, les deux pilotes Caterham sont passés tout près de pouvoir récupérer la précieuse 10ème place au championnat des Constructeurs. Mais il faudra encore attendre une nouvelle opportunité...

© Caterham - Giedo van der Garde est frustré à l'issue de la course en Corée© Caterham - Giedo van der Garde est frustré à l'issue de la course en Corée

Charles Pic - 14ème

« Ca a été une bonne course pour moi. J'ai fait un bon départ propre mais au troisième virage, j'ai dû sortir de la piste pour éviter Massa, qui était parti en tête-à-queue. J'ai donc perdu quelques places. Je les ai récupérées et lors de mes deux premiers relais, l'équilibre de la voiture était bon. Nous sommes partis en super tendres et ils se sont bien conservés pour le premier relais. Nous nous sommes donc arrêtés comme prévu et sommes repartis avec un train de nouveaux mediums.

Comme j'ai pu le dire, l'équilibre de la voiture était bon et je suivais notre plan lorsque la première voiture de sécurité est entrée en piste. Nous avons donc fait notre arrêt aux stands immédiatement. A ce moment-là, nous nous attendions à faire un long relais jusqu'à l'arrivée. Cependant, la seconde voiture de sécurité est entrée quasiment immédiatement, ce qui nous a aidé dans notre gestion des pneumatiques. J'ai eu quelques problèmes avec l'avant droit pendant les derniers tours mais rien de grave. J'ai donc pu amener la voiture jusqu'au drapeau à damiers en 14ème place, ce qui est un résultat décent pour nous. Pas tout à fait là où nous voudrions être mais presque ! »

Giedo van der Garde - 15ème

« Mon départ était vraiment bon et lorsque tout le monde s'est détourné pour éviter Massa dans le virage 3, j'ai dû élargir ma trajectoire pour éviter le contact avec quelques voitures autour de moi. Je ne pense pas avoir poussé intentionnellement une voiture hors de la piste lors du premier tour mais on a ordonné de passer par les stands pour une pénalité à cause de ce que les commissaires ont vu. A partir de ce moment-là, ma course était presque terminée. J'ai effectué ma pénalité et j'ai dû m’arrêter dans la foulée car les super tendres commençaient à être détruits. Donc même si j'étais 12ème à la fin du premier relais, je suis reparti 22ème et j'ai commencé à pourchasser Chilton et Bianchi.

J'étais proche de Chilton lorsque la voiture de sécurité est entrée. L'équipe a fait un super travail en m'aider à le passer en effectuant un arrêt vraiment rapide lors du premier tour de la voiture de sécurité. Ce genre de travail d'équipe doit être signalé parce que cela joue un rôle essentiel dans le déroulement de la course. Les gars méritent donc un merci pour ça.

La seconde voiture de sécurité est entrée quasiment immédiatement lorsque la voiture de Mark s'est enflammée. Lorsque nous avons redémarré j'ai un peu bloqué mes pneus au bout de la principale ligne droite et Bianchi m'a dépassé. Mais quelques tours après, j'ai regagné ma place et étais derrière Charles en 17ème position. J'ai eu un plat sur un de mes pneus à partir de ce moment-là mais j'ai continué à pousser pour finir 15ème, juste derrière Charles. Sans la pénalité, je suis certain que j'aurais pu terminer plus haut. Peut-être pas 13ème mais pas loin. C'est donc évidemment frustrant. Cela montre donc combien c'est serré. C'est bon pour ma motivation et toute l'équipe. »


Bilan, Yeongam et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.