> > > > Vendredi : Red Bull va travailler pour améliorer la RB9

Vendredi : Red Bull va travailler pour améliorer la RB9

Même si Sebastian Vettel et Mark Webber se sont montrés très performants lors des essais libres d'aujourd'hui - en étant toujours dans le top 4 - les deux hommes savent qu'ils ont encore du travail à faire pour améliorer leurs Red Bull. Ils s'attendent notamment à une forte résistance des Mercedes en qualification et entendent bien se battre pour les devancer.

© Getty - Vettel s'attend à la concurrence des Mercedes en qualifications au Japon© Getty - Vettel s'attend à la concurrence des Mercedes en qualifications au Japon

Sebastian Vettel - 3ème et 1er :
« L'équilibre de la voiture est bon, mais je pense que nous pouvons encore faire mieux. Faire attention aux pneumatiques sera important ici, notamment lors de la course. La voiture fonctionne bien pour le moment, mais nous avons besoin de nous assurer que nous la réglons bien. C'est bon de voir où nous sommes aujourd'hui, mais ce n'est pas toujours important; nous avons besoin d'élever notre niveau de jeu pour demain, car les Mercedes seront très fortes en qualifications. »

Mark Webber - 4ème et 2ème :
« Sur un tour, cela semble assez serré avec les Mercedes et les Lotus, mais je n'ai pas étudié avec précision les temps : cela ne semble pas trop mal. Nous avons couvert de nombreux tours aujourd'hui et nous allons désormais travailler pour demain. La piste est spéciale et en terme de difficulté, les choses sont au rendez-vous. Nous devons être très précis et si vous ne l'êtes pas, alors vous êtes pénalisés. Nous devons trouver de la performance ce soir, c'est notre travail de nous améliorer chaque jour et nous avons du travail à faire ce soir pour trouver quelques dixièmes supplémentaires. »


Bilan, Suzuka et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
L'an passé, la RedBull était très à l'aise, la Sauber devançait la Ferrari et la Lotus était performante. Après, il y a les incidents de course et au moins une safety-car à envisager. Cela influera sur les stratégies de pneumatiques. Logiquement deux arrêts pourraient suffire mais la (ou les) présences de la safety-car pourrai(en)t inciter à un changement supplémentaire.
Il y a 74 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.