> > > > Dimanche : Score parfait pour Red Bull

Dimanche : Score parfait pour Red Bull

Red Bull signe un nouveau doublé. Cette fois-ci, il ne souffre aucune polémique puisque Sebastian Vettel est parvenu à tirer le meilleur parti de sa stratégie, malgré un très mauvais départ. Il reste donc quatre courses à Mark Webber pour remporter sa dernière victoire avant de quitter la F1.

© Getty - Nouvelle douche au champagne pour Sebastian Vettel© Getty - Nouvelle douche au champagne pour Sebastian Vettel

Sebastian Vettel - 1er:

« Une victoire très satisfaisante aujourd'hui : c'est un super sentiment. J'adore cette piste et c'est tout simplement fantastique de gagner ici. Pour être honnête, j'ai fait un départ horrible. Nous nous sommes retrouvés en troisième position à essayer de prolonger le premier relais. J'avais une bonne traction après avoir dépassé Romain. Après ça, Mark était la seule menace mais il s'est retrouvé bloqué derrière Romain. Nous pouvions alors gérer l'écart jusqu'à la fin de la course. Le championnat est évidemment le principal objectif mais la saison est encore très longue et le meilleur moyen de le gagner est de ne pas y penser. Je suis ravi de retourner un peu à la maison maintenant afin de me détendre avant d'aller en Inde. C'est un pays impressionnant et j'ai hâte d'y courir dans deux semaines. »

Mark Webber - 2ème

« Nous étions un peu sur la défensive après le superbe départ de Romain. Je voulais lui mettre la pression pour la victoire. Sebastian était sur une stratégie différente de la mienne et, au bout du compte, cela a quasiment fini de la même façon. Il est difficile de dire laquelle était la bonne puisque nous essayons de nous couvrir par rapport à Romain. J'ai fait de mon mieux et à la fin, c'est un bon résultat.»


Bilan, Suzuka et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Webber me conforte dans mon ressenti au fil du grand prix : Grosjean ne pouvait contre-carrer les pilotes RedBull du fait que chacun avait une stratégie différente. Pour Webber qui n'a jamais caché que, cette saison, il avait du mal avec les Pirelli, l'équation est simple : Où il va très vite et il dégrade ses gommes ou il les ménage et ses chronos s'en ressentent. D'où ses trois arrêts bénéfiques mais la défense de Grosjean ne lui a pas permis d'en tirer tout le parti possible.
Il y a 70 mois
Eshak
Eshak :
Effectivement Grosjean n'y pouvait rien et sa stratrégie a été parfaite contrairement à c'qui se dit. Il s'agissait de ressortir devant Webber au 1er arrêt, après les RB ont joué sur 2 tableaux donc imparable. Si Romain à 3 arrêts, Vertel le devance, si il retarde comme Seb, Webber repasse sur deux arrêts sans problèmes. À la fin, Grosjean ou pas, Webber n'a quasiment aucune chance de passer Vettel
Il y a 70 mois
Depy
Depy :
Une victoire de plus pour Vettel mais cette fois avec un peu plus de challenge, ça ne fait pas de mal malgré tout. Webber n'arrive toujours pas à garder sa pôle, affolant !
Il y a 70 mois
fred197
fred197 :
c'est un peu normal que Webber perd le bénéfice de sa pole, quand on lui fait faire un arret de plus que vettel
Il y a 70 mois
profx
profx :
ben oui mais si un est capable de faire tenir ses pneus 20 tours en tournant en 1 35 et que l autre pour y parvenir devrai tourner en 1 37 c est sur qu on a un choix a faire ... soit celui qui les use plus fait un arret de plus , soit il est larguer par son equipier ... faut faire un choix ou changer de facon de conduire
maintenant un pilote pas capable d eco ses pneus en endurance ca va pas etre triste non plus celle la
Il y a 70 mois
MICHA
MICHA :
La stratégie Red bull pour favoriser Vettel une fois de plus.
Il y a 70 mois
aifaim
aifaim :
micha@, bien sûr, le stand a géré la course au mieux des intérêts de vettel et avec succès puisqu'il a gagné. Mais ils ont aussi manoeuvré au mieux des intérêts de webber. A tenter de suivre la lotus, il dégradait ses pneus et rester sur la stratégie du français l'aurait immanquablement relégué derrière à l'arrivée. Relisez le direct du grand prix sur fan-f1, vous verrez que le stand avait alerté webber très tôt. Quant à vettel, sans adversaire direct, il avait tout loisir de peaufiner ses trajectoires en ménageant les pneus. Si webber avait été capable de dépasser grosjean rapidement, le scénario du grand prix aurait été différent... Mais il n'a pas su et pu le faire. En clair, je ne pense pas qu'on ait défavorisé l'un au profit de l'autre. A moins d'une imparable démonstration technique et sans a priori affectif.
Il y a 69 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.