> > > > Button met en garde Kvyat sur les difficultés de la Formule 1

Button met en garde Kvyat sur les difficultés de la Formule 1

La signature chez Toro Rosso du jeune pilote russe de 19 ans, Daniil Kvyat a été une surprise pour bon nombre d’observateurs de la Formule 1. Jenson Button, un des doyens du plateau, a tenu en mettre en garde le nouveau plus jeune pilote de la discipline sur les difficultés qui peuvent l’attendre.

© McLaren - Jenson Button partage son expérience avec les petits nouveaux© McLaren - Jenson Button partage son expérience avec les petits nouveaux

Suite à la signature de Daniil Kvyat chez Toro Rosso pour la saison 2014, de nombreuses réactions se sont fait entendre à propos de la jeunesse du pilote et sa relative inexpérience. Pourtant, dans l’histoire récente, plusieurs pilotes ont prouvé que l’on pouvait avoir du talent en ayant une expérience en monoplace quasi-nulle, comme Kimi Räikkönen, qui a sauté directement de la F3 à la Formule 1 ou encore Jenson Button, qui a débarqué dans la discipline à seulement 20 ans au volant d’une Williams.

Mais pour le pilote britannique, la Formule 1 d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec celle qu’il a connu à ses débuts, et l’adaptation de Kvyat pourrait bien être plus difficile comme il le confie à Autosport : « C’est certainement plus difficile maintenant. Il y a beaucoup moins d’essais aujourd’hui que ce qu’il y en avait auparavant. »

Mais le champion du monde 2009 comprend bien l’enthousiasme de son jeune collègue : « Bien sûr, il pense que c’est un grand pas en avant de courir en Formule 1. Mais si le choix vous est offert à 19 ans d’entrer en Formule 1 après une seule année en GP3 ou en F3, ou de faire une ou deux années supplémentaires dans une catégorie différente, alors peut-être que vous devriez choisir la seconde solution. De cette manière, vous pourrez en apprendre beaucoup plus sur le comportement des pneumatiques ou des ailerons ainsi que sur les circuits et sur la façon dont une équipe fonctionne. C’est tellement différent de tout le reste ! Dans la plupart des équipes vous avez une douzaine de personnes qui travaillent pour vous. En Formule 1, vous avez 700 gars derrière vous. C’est une atmosphère très différente. »

Voilà de quoi inquiéter le jeune Kvyat qui, même s’il a été encensé par Helmut Marko et Franz Tost sur sa rapidité et son retour technique, aura un temps d’adaptation nécessaire pour donner la preuve flagrante de son talent. A ses débuts, Jenson Button lui aussi a dû prendre le temps d’apprendre : « Il y a beaucoup de choses à apprendre que je ne comprenais pas quand je suis arrivé dans ce sport. C’est un véritable choc pour quelqu’un de 19 ans qui doit aussi apprendre à piloter une Formule 1 et à utiliser une unité d’alimentation électrique, avec le nouveau KERS en 2014, qui sera étranger à tout le monde. »

Afin d'aider le pilote russe dans sa préparation, l'écurie Toro Rosso a décidé de le faire rouler lors des essais libres 1 à Austin et à Sao Paulo, ce qui lui permettra d'avoir un avant-goût du travail à fournir lors d'un Grand Prix de Formule 1.


Kvyat, Button et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
profx
profx :
pourquoi autant de "gentillesse" envers ce rookie la ? et autant dignorance pour l autre jeunot ? qui me semble t il est meme plus jeune que celui ci ?
sirotkin a fait quoi pour meriter une telle negation de lui meme ?
a propos de sirotkin , est il prevu qu il fasse ses debuts officiel en el1 d ici la fin de saison ?
Il y a 74 mois
Aifaim
Aifaim :
Faut-il laisser passer une opportunité ? Le risque est soit de se brûler les ailes en une saison soit de ne jamais retrouver l'occasion de piloter une F1. Regardez le prudent Valsecchi : Il a sacrifié sa saison comme remplaçant chez Lotus ... Où en est-il aujourd'hui ? Chilton, Guttierez ne seront peut-être plus là en 2014 mais leur CV gardera définitivement la trace d'une saison honorable au top niveau.
Il y a 74 mois
Adelin
Adelin :
Vigneron a affirmé qu'un ami russe lui a dit qu'on doit prononcer "Kévat"
Faut-il avoir confiance en lui ou Shinji ?
Il y a 74 mois
Shinji
Shinji :
« Mouais, je ne prétends pas être prof de russe, j'en ai juste fait au collège et au lycée, mais si l'orthographe de son nom en cyrillique est correcte (et je l'ai vue partout de cette façon sur le net), cela s'écrit ainsi : ????.

Dans le détail, ben la lettre qui ressemble à un K , et ben c'est un k (je sais ça parait simple mais c'est plus vicieux que ça le russe xd ), la lettre qui s'écrit B est en fait le v chez les russes. Le fameux R retourné qu'on trouve dans toute les bonnes parodies d'alphabet cyrillique se prononce ia, quand au T, oh grand surprise, c'est vraiment un t.

Conclusions :

1. La transcription officielle de son nom est Kvyat avec un y, mais si vous l'écrivez Kviat, ce n'est pas incorrect.

2. En russe le son "KB", ça se dit comme chez nous KV et pas KéV, les russes ont assez de lettres (vous connaissez beaucoup d'alphabets qui ont 10 voyelles lol) à leur alphabet si ils veulent "créer" ce son.

3. La lettre "ia" peut se prononcer "a" seulement si elle est précédée de la lettre "i"ou un "ï". La ça se prononce donc bien "ia"

Pour que son nom se prononce "Kévat", il aurait plutôt fallu que ça s'écrive en cyrillique ainsi : KEBAT

Voila c'était le petit cours de russe de Shinji... »
Il y a 74 mois
Shinji
Shinji :
« Correction, vous vous en doutez son nom ne s'écrit pas en russe ????, je devais me douter que le cyrilique ne passerait pas. Pour ceux qui veulent voir comment ça s'écrit, je vous met donc le lien en russe d'un article qui annonce son arrivée chez Toro Rosso l'an prochain : www.championat.com/auto/news-1662754-daniil-kvyat-debjutiruet-v-formule-1-v-2014-godu-v-sostave-toro-rosso.html, le titre de l'article étant littéralement Daniil Kvyat débutera en Formule 1 en 2014 dans l'équipe Toro Rosso »
Il y a 74 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.