> > > > Inde : Les qualifications vues des stands

Inde : Les qualifications vues des stands

Suite aux qualifications du Grand Prix d'Inde 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull Racing qui signe une nouvelle pole position grâce à Sebastian Vettel.

© Getty - Vettel et son numéro 1 en pole, une fois de plus, en Inde© Getty - Vettel et son numéro 1 en pole, une fois de plus, en Inde

Red Bull


Sebastian Vettel - Pole position
Mark Webber - 4ème

Christian Horner, Directeur d'équipe : « Une grande performance. Nous avons opté pour une approche stratégique avec les deux voitures roulant avec des pneus différents. C'était un premier tour fantastique de la part de Sebastian pour s'assurer de la pole position, sa troisième d'affilée ici. Mark est 4ème et est le premier avec les pneus mediums ce qui le place dans une solide position. C'est un excellent résultat pour nos deux voitures pour la course où ils seront sur deux stratégies différentes : ce devrait être un Grand Prix fascinant. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 2ème
Lewis Hamilton - 3ème

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Cela a été une séance de qualification aussi bonne que nous pouvions l'espérer. Les choses sont allées crescendo en Q3 et nous avons fait les bons choix, nous avons bien géré les choses et réalisé nos meilleurs temps au bon moment en ayant conservé un train de tendres neufs pour la fin de la Q3. Bien évidemment, nous voulions faire partir nos deux voitures avec les tendres mais nous les avons placées dans de bonnes positions et nous pouvons être ravis de cela cet après-midi. Cela a été une week-end compliqué pour bien régler la voiture jusqu'à présent et les ingénieurs et les pilotes ont fait ensemble du très bon travail. Désormais, nous avons besoin de terminer le travail en réalisant une bonne course demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Felipe Massa - 5ème
Fernando Alonso - 8ème

Pat Fry, Directeur technique : « Les pneus continuent de jouer le premier rôle dans la détermination de la stratégie ici en Inde. Les essais libres et les qualifications ont été dictés par les performances des pneus. Demain, la performance de la voiture avec l’évolution des pneus sera déterminante. La stratégie évoluera forcément selon si un pilote part en pneus tendres ou en pneus mediums. Nous avons opté pour les deux scénarios et dans les deux cas le rythme que l’on peut tirer avec les pneus tendres sera décisif pour notre position à l’arrivée. »

« D’autant plus qu’on a connu beaucoup de graining et de blistering [de cloques, ndlr] durant les essais. Donc selon l’intensité de ces phénomènes pour nos concurrents, peut être que cela pourra jouer en notre faveur ou à l’inverse, en notre défaveur… »

« Néanmoins, ceux qui s’élancent en mediums seront favoris car ils pourront choisir le meilleur moment pour mettre les pneus tendres. Bien sûr la fiabilité et l’efficacité de l’équipe sera aussi prédominante pour déterminer la position à l’arrivée. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 6ème
Romain Grosjean - 17ème

Les déclarations du staff de Lotus n'étaient pas disponibles au moment de la parution de cet article.

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 7ème
Esteban Gutiérrez - 16ème

Monisha Kaltenborn, Directrice d'équipe : « Nous savions que les qualifications ne seraient pas faciles. Une fois de plus, Nico a réalisé une performance impeccable et partira depuis la 7ème place en course demain. Esteban a eu du mal à être l'aise avec ce circuit depuis le début du week-end, mais est parvenu à réaliser un bon temps en Q1. Malheureusement, il n'a pas été en mesure de faire aussi bien en Q2 et devra désormais essayer de réaliser une course parfaite demain. L'objectif pour Nico est d'inscrire le plus de points possible. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Jenson Button - 9ème
Sergio Pérez - 10ème

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe : « La séance de qualification d'aujourd'hui a clairement été dominé par les considérations pneumatiques des équipes pour la course de demain. C'est toujours tentant d'avoir une vision à court terme - si nous étions sortis en tendres en Q3, nous aurions potentiellement pu être au milieu du top 10 - mais je ne pense pas que nous aurions abordé la course de manière confortable en ayant fait cela. Il était donc question de faire ce qu'il fallait pour la course de demain. Et, si l'expérience de ces derniers jours se confirme demain, alors que pouvons probablement être contents de ne pas débuter la course en tendres. Nous allons rester concentrés sur nous-mêmes demain pour être dans la meilleure position possible. Nous avons deux très bons pilotes, ils ont tous deux montré qu'ils étaient rapides ce week-end, donc je pense que nous pourrons nous montrer compétitifs demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 11ème
Jean-Eric Vergne - 14ème

Laurent Mekies, Responsable de la performance : « Cela a été une séance de qualification très serrée, après qu'il soit devenu clair après la journée d'hier qu'il y avait virtuellement 10 voitures dans un temps similaire. Nous avons terminé 11ème avec Daniel, à une demi-seconde d'être en Q3. C'était très serré et nos deux pilotes ont fait du bon travail cet après-midi, car JEV n'était qu'à quelques dixièmes derrière son coéquipier, mais trois places derrière lui. Je pense que nous avons retrouvé un peu de notre rythme aujourd'hui et nous sommes en lutte dans le milieu du peloton. Nous aurons fort à faire demain, comme vous pouvez vous y attendre avec 10 voitures en 3 dixièmes. Nous avons travaillé sur notre rythme de course ce matin avec Daniel, comme nous n'avions pas pu le faire vendredi et ici aussi, nous pensons avoir fait des progrès. Nous pouvons attendre avec impatience une course passionnante demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 12ème
Adrian Sutil - 13ème

Dr Vijay Mallya, Directeur d'équipe : « Les indications des essais libres d'hier suggéraient que nous étions légèrement plus compétitifs que lors des courses précédentes, et je pense que notre performance du jour le confirme. Les temps de la dernière séance ont montré les progrès effectués cette nuit et c'est encourageant d'entendre nos pilotes dire qu'ils ont plus confiance dans leur monoplace, ce qui nous manquait ces derniers temps. Nos deux pilotes ont le sentiment qu'il y a plus de performance dans la voiture, mais je ne pense pas que cela aurait changé nos positions sur la grille. Nous allons approché la course de demain avec les points comme objectif. C'est quelque chose que nous sommes parvenus à faire ces dernières années et je suis optimiste sur le fait que nous avons le rythme pour nous battre avec les voitures qui sont autour de nous et décrocher quelques points pour notre course à domicile. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Valtteri Bottas - 15ème
Pastor Maldonado - 18ème

Xevi Pujolar, Ingénieur de course en chef : « Nous avons dû modifier le plan prévu lors des essais libres 1 car la séance a été retardée et raccourcie suite à une mauvaise visibilité, mais l'équilibre de la voiture s'améliorait avec les deux composés en même temps que la piste s'améliorait. Nous avions que ce serait très serré en qualifications pour bien faire monter en température les gommes dans la bonne fenêtre pour faire un bon tour. Malheureusement, Pastor a été pris dans le trafic dans son premier tour en Q1 et n'a pas eu assez de temps pour refroidir ses gommes pour son deuxième tour chrono ce qui a compromis son temps et l'a laissé 18ème. Cela a bien fonctionné pour Valtteri en Q1 car il avait une bonne position sur la piste pour son deuxième tour en tendres et il est parvenu à passer en Q2. En Q2, il a eu du trafic dans le troisième secteur de son tour de sortie des stands donc ses pneumatiques n'étaient pas à température lorsqu'il a débuté son tour rapide et il s'est qualifié 15ème. Les tendres sont particulièrement sujets à l'apparition de cloques et de graining alors que les mediums sont plus robustes. Donc nous nous attendons à avoir un certain nombre de stratégies en course avec les équipes qui utiliseront les tendres à différents moments de la course, ce qui offrira plus d'opportunités de gagner des positions. »

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Jules Bianchi - 19ème
Max Chilton - 22ème

John Booth, Directeur d'équipe : « Les essais libres 3 ne se sont pas aussi bien déroulés que prévu et certaines modifications effectuées hier soir après les essais libres 2 n'ont pas semblé positives. Avec une dernière séance raccourcie, nous avons dû nous concentrer sur la récolte de données et offrir aux pilotes de bonnes sensations dans la voiture, plutôt que faire de nombreux changements lors de la séance. Avec Jules, nous avons fait de bons progrès pour les qualifications car il était le moins heureux des deux pilotes et cela semble avoir bien fonctionné pour lui. Après son premier relais, Max était content de sa monoplace, il n'a toutefois pas été en mesure d'améliorer comme prévu dans son deuxième relais. Jules s'attendait à un gros défi de van der Garde demain, mais au final, il a terminé devant. C'est bien de débuter la course devant les Caterham mais dans tout le peloton, nous pouvons nous attendre à passer un bon moment demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Giedo Van der Garde - 20ème
Charles Pic - 21ème

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Buddh et Qualification Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
La clé de la course - hors safety-car - c'est le moment où il faudra changer le train de pneus tendres. A moins de 10 tours, c'est la garantie de se retrouver en queue d'un peloton pas facile à doubler tandis que les Webber et Alonso auront "taillé la route" à l'avant, alors que leurs pneus n'auront pas une usure très conséquente. Je chiffre à près d'une minute minimum le handicap (arrêt inclus et moins l'avance initiale). En fin de course, le second train de medium sera fatigué alors que les "partants en medium" passeront leur train de pneus tendres pour 10/15 tours avec des réservoirs quasiment vides. Webber et Alonso, dans cette perspective, sont, sur le papier, très bien placés hormis la glorieuse incertitude du sport ...
Il y a 71 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.