> > > > Inde - Course : Sebastian Vettel puissance 4

Inde - Course : Sebastian Vettel puissance 4

Sebastian Vettel coiffe une quatrième couronne mondiale en s'imposant pour la troisième fois consécutive en Inde. Nico Rosberg est deuxième et Romain Grosjean troisième au terme d'une superbe remontée et d'une stratégie à un seul arrêt.

© Vettel, simply the best !© Vettel, simply the best !

Sebastian Vettel s'élance en pole position pour ce Grand Prix d'Inde. Il devance les deux Mercedes de Nico Rosberg et Lewis Hamilton sur la grille de départ.

A l'extinction des feux, c'est Vettel qui prend le meilleur envol malgré Lewis Hamilton qui essaye de faire le forcing, il passe Rosberg au premier virage. Mark Webber, quant à lui, se loupe et rétrograde au 7ème rang. Devant, Felipe Massa prend le meilleur sur les Mercedes au bout de la deuxième longue ligne droite. Fernando Alonso est 10ème au terme du premier tour alors que Kimi Räikkönen se plaint du comportement de sa Lotus.

Après un tour, Vettel possède déjà plus de deux secondes d'avance sur Massa. Mais à la fin de la deuxième boucle, le triple champion du monde rentre dans les stands pour changer de gommes. Idem pour Alonso qui change de museau suite à une touchette avec Webber au départ suivi d'un autre incident avec la McLaren de Button au virage suivant. Mauvaise opération pour le pilote espagnol qui repart avec les pneus mediums.

Le premier abandon de cette course est à mettre au crédit de Giedo van der Garde qui s'est très clairement plaint du comportement de Max Chilton, le qualifiant d'« idiot ».

Au 7ème passage, Jenson Button troque ses pneus mediums pour des tendres alors que Kimi Räikkönen est en difficulté avec ses gommes. Il rentre d'ailleurs à la fin du tour. Au passage suivant c'est Massa qui fait de même. Il ressort 8ème derrière Vettel qui est 6ème mais remonte un à un ses concurrents.

Estéban Guttiérez reçoit une pénalité pour départ anticipé. Il devra repasser par les stands, drive trough.

Pendant ce temps Sebastian Vettel est troisième dans les échappements de Sergio Pérez et à 10 secondes de son équipier qui en est à 19 tours avec ses pneus mediums. Derrière, Fernando Alonso parvient enfin à se défaire de la Sauber de Guttiérez en s'infiltrant dans un trou de souris à l'intérieur du virage 5. Il est donc 13ème.

28ème tour, Nico Rosberg repasse par les stands pour la deuxième fois. Mark Webber fait de même au 29ème tour et opte pour les gommes tendres. Même stratégie pour Sergio Pérez. C'est donc Sebastian Vettel qui est en tête.

En 14ème position, Romain Grosjean cherche désespérément à trouver l'ouverture derrière Estéban Guttiérez mais le Mexicain fait de la résistance. Un peu trop même au goût du Français qui se plaint que la Sauber change trop souvent de ligne. C'est d'ailleurs sous investigation.

Alonso passe les pneus tendres au 31ème tour. Vettel l'imite au 32ème passage mais pour lui ce sera les mediums puisqu'il s'est élancé avec les tendres. Il va pouvoir aller au bout de la course.

Alonso joue à "je te passe, tu me repasses" avec Jenson Button alors que Mark Webber remet les pneumatiques mediums au 33ème passage. Il est troisième derrière Ricciardo qui ne s'est pas encore arrêté. Ce qu'il fait à la fin du 33ème tour, tout comme Pérez et Hulkenberg.

Nouvel abandon, celui de Charles Pic au 38ème tour pour des raisons de sécurité. Il n'y a donc plus de Caterham en piste désormais. Le muret de Force India demande à Sutil de continuer d'attaquer. L'Allemand, 4ème, n'est pas encore passé par les stands.

Ce qui faisait tout le sel de ce Grand Prix arrive à sa fin avec l'abandon de Mark Webber au 40ème tour suite à des problèmes de boîte de vitesses. Red Bull informe immédiatement Vettel de la situation. « Je sais, » répond le futur quadruple-champion du monde. Kimi Räikkönen est donc deuxième désormais devant Nico Rosberg qui a déjà effectué deux stops. Adrian Sutil repasse par les stands pour mettre les tendres. Il reste 18 tours.

Fin de course animée pour Bottas, Ricciardo et Alonso qui se tirent la bourre pour la 11ème position. L'Australien passe la Williams suivi comme son ombre par Alonso.

Il reste 8 tours et Nico Rosberg s'empare de la deuxième place en passant Kimi Räikkönen qui possède 7 secondes sur Romain Grosjean qui a des pneus plus frais que ceux de son équipier.

Nouvel abandon à 4 tours du drapeau à damier, c'est Nico Hulkenberg qui range sa Sauber dans son stand. Chez Lotus on vit une fin d'épreuve à couteaux tirés entre Räikkönen et Grosjean. Le Français a des pneumatiques en meilleur état mais Iceman fait de la résistance alors que ses pneus sont à l'agonie et il ne peut rien faire. Felipe Massa passe lui aussi la Lotus E21 qui doit maintenant lutter contre Pérez et Hamilton qui passent également. Räikkönen rentre finalement dans la voie des stands.

Au terme des 60 tours de ce Grand Prix, Sebastian Vettel s'offre un quatrième sacre mondial de la plus belle des façons, par une victoire, la 36ème de sa carrière. Nico Rosberg et Romain Grosjean complètent le podium.

Résultat du Grand Prix d'Inde 2013 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
VettelInfiniti Red Bull Racing1h32:12.187
60
2
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team+29.8
60
3
GrosjeanLotus F1 Team+39.8
60
4
MassaScuderia Ferrari+41.6
60
5
PerezVodafone McLaren Mercedes+43.8
60
6
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team+52.4
60
7
RaikkonenLotus F1 Team+67.9
60
8
di RestaSahara Force India F1 Team+72.8
60
9
SutilSahara Force India F1 Team+74.7
60
10
RicciardoScuderia Toro Rosso+76.2
60
11
AlonsoScuderia Ferrari+78.2
60
12
MaldonadoWilliams F1 Team+78.9
60
13
VergneScuderia Toro Rosso+1 tour
59
14
ButtonVodafone McLaren Mercedes+1 tour
59
15
GutierrezSauber F1 Team+1 tour
59
16
BottasWilliams F1 Team+1 tour
59
17
ChiltonMarussia F1 Team+2 tours
58
18
BianchiMarussia F1 Team+2 tours
58
19
HulkenbergSauber F1 TeamAbandon
54
20
WebberInfiniti Red Bull RacingBoite de vitesses
39
21
PicCaterham F1 TeamProblème mécanique
35
22
Van der GardeCaterham F1 TeamAccrochage
0


Photos Grand Prix d'Inde - Les photos du dimanche

Photo 10514388705_3d30a736ca_o-1024.jpg
Photo 10514390435_f408a793f1_o-1024.jpg
Photo 10514401375_e528780a6c_o-1024.jpg
Photo 10514401835_31cf1e0a42_o-1024.jpg
Photo 10514406025_e8b080c673_o-1024.jpg
Photo 10514423824_bd415045db_o-1024.jpg
Photo 10514424666_fa63aaafc3_o-1024.jpg
Photo jm1327oc757-1024.jpg
 


Grand Prix, Buddh Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




37 réactions sur cet article Donnez votre avis
MalineaDarcy
MalineaDarcy :
Bravo Vettel :-)
Bravo Romain
Il y a 71 mois
Kimi R
Kimi R :
Tout d'abord, je tiens à féliciter Vettel pour son quatrième titre consécutif. Félicitations à tous ceux qui ont ?uvré pour son titre et à tous ceux qui ?uvrent pour ses titres depuis si longtemps.

Cette saison aura ressemblé quelque peu à la saison 2012, à une différence d'ampleur de certains facteurs près. Jusqu'en septembre, la Red Bull n'était pas clairement la meilleure mais permettait à Vettel de se retrouver là où il faut. En Belgique, l'effet Newey a explosé. La Red Bull est devenue tout simplement divine et a écrasé, ridiculisé, humilié les concurrents. Si on calque cela de manière assez grossière sur la saison 2012, on obtient en gros la même chose : une certaine incertitude qui monte en début de saison avant que la Red Bull n'explose son monde dans la deuxième moitié de saison. D'ailleurs, Vettel n'a pas tari d'éloges à l'encontre de sa Red Bull, notamment lors de ce week-end : "On s'éclate, voiture fantastique" etc. avec, cerise sur le gâteau, une caresse pour sa voiture après chaque GP ou presque et même une prosternation après la fin de ce GP d'Inde.

Pour finir, personnellement, je ne considère pas encore Vettel comme un énorme champion, comme il devrait l'être étant donné qu'il est quadruple champion du monde, car il aura toujours bénéficié de la parfaite symbiose avec Red Bull, cette dernière ayant tous ses composants en parfaite harmonie. De plus, je ne considérerai pas Vettel comme un très grand tant qu'il ne gagnera pas avec une voiture qui est au niveau de ses concurrents. C'est bien pour cela que j'attends 2014 avec tant d'impatience : étant donné le changement drastique de règlement, tout peut arriver et peut-être aurons-nous alors une Red Bull au niveau des autres. Pour finir, félicitations une nouvelle fois.
Il y a 71 mois
Ascari
Ascari :
Ridicule Raikkonen.... Bien fait sa crevaison il y'a une justice.
Il y a 71 mois
inconnu
inconnu :
je vois pas quelle crevaison alors va te coucher ....
Il y a 71 mois
Ascari
Ascari :
Tu rages?
Il y a 71 mois
Aldra
Aldra :
en effet contact mais pas de crevaison.
Ils ont juste fait rentrer raikkonen a la fin car plus aucun espoir de regagner les positions perdues et un gap assez grand pour faire un arret sans risque de perdre des positions supplémentaires.

Il y a 71 mois
Bruno69
Bruno69 :
Lotus aurais du faire rentrer Kimi dès que les pneus ont chuter. Il aurais eu quelque tour a faire avec les pneus tendre, et ce serais battue dans le trafic, et on aurais éviter la "polémique" entre lui et Permane...
Il y a 71 mois
inconnu
inconnu :
On vois bien que kimi part parce que on dirait que chez lotus on semble rencunier
www.youtube.com/watch?v=pTZSnqPp2NU
Il y a 71 mois
inconnu
inconnu :
bref c'est une drole de conversation...
Il y a 71 mois
milano
milano :
Gros coup de gueulle à RedBull qui commence à me faire débordé le vase la .

Comment est ce possible que Webber est toujours des problèmes ? c'est impossible que ce soit le pur hasard , ils traffic sa voiture il n'y a aucunes autres explication c'est juste impressionnant !!!!!
Il y a 71 mois
Wicoulas
Wicoulas :
Concernant ce problème, il faut avouer que Webber semble un peu chat noir. Cependant, je ne vois pas pourquoi RedBull irait se priver d'un doublé pour fêter son titre.

Après, concernant les problèmes mécaniques, ils sont récurrents chez les deux pilotes. En faisant une petite recherche, on tombe sur plusieurs sites/forums qui font le décompte des problème mécaniques entre les deux pilotes depuis le début de leur cohabitation : ce qu'il en ressort, c'est que Webber rencontre effectivement quelques soucis supplémentaires (plus ou moins 45 pour Webber, tandis que Vettel en a rencontré 40 environ, soit à peine un de plus chaque année), mais Vettel a du plus souvent abandonner.

A ces décomptes, il faut certes ajouter quelques abandons pour Webber, étant donné que ces stats ne sont plus tout à fait à jour, mais Vettel reste tout de même celui qui a du abandonner le plus souvent.

Donc a mon avis, pas de sabotage interne, mais simplement une mauvaise dynamique.
Il y a 71 mois
Rez
Rez :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 71 mois
Wicoulas
Wicoulas :
Je ne crois pas qu'une mauvaise appréciation de la part d'une personne justifie qu'on la qualifie de "bouffon"...

Qui plus est, il faut reconnaître que cette impression est justifiée : nombreux sont ceux à considérer Webber comme un chat noir. C'est d'ailleurs pour ça que je suis allé chercher ce genre de statistiques.
Il y a 71 mois
milano
milano :
J'y vais fort mais sérieusement on dirait que Webber a un soucis par GP c'est pas normal , et pour ce qui est de tes statistique ( pas les tiennes mais celle que tu donne ) je trouve étrange ce nombres de 40 pour Vettel et 45 pour Webber tant un soucis sur Webber est devenu banal ce qui n'est pas vrai pour Vettel .

Enfin bon je serais à la place de Webber je crois que je dirais bye bye a tous et les 3 dernières courses je l'est regarderai d'une planche de surf en Australie ou au volant de sa Porsche .
Il y a 71 mois
Kimi
Kimi :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 71 mois
fredoriking
fredoriking :
@ Milano : Parler de sabotage interne à ce moment de la saison est inepte. En effet, Vettel est largement devant au championnat, le titre est dans la poche (90 points à rattraper en 4 courses fallait espérer) et le titre constructeur est à portée de main. Le réaliser sur un doublé aurait été plus beau. On aurait été au EUA avec Webber menaçant Vettel au championnat cette idée aurait pu être envisageable...encore que.

Concernant les soucis chez RB, il ne faut pas oublier que Webber est un peu l'arbre qui cache la forêt. Il est très malchanceux puisque ça lui arrive souvent en course mais Vettel souffre également de problèmes (par chance pour lui souvent en essais). Ca a d'ailleurs été le cas ce weekend.

Par contre penser que la voiture de Vettel est privilégiée en terme d'attention de la part de l'équipe est (surement) vrai mais enfin rien de choquant à ce que le n°1 reçoive plus d'attention.
Il y a 71 mois
milano
milano :
°Pour vous rassurez , mon attaque sur RedBull ne cache pas du tout une rage sur Vettel loin de la , je l'aime bien moi , c'est juste sur RedBull que je tape .

Je pense plus à Webber qui doit se demandé le pourquoi du comment à chaque abandons , ca me fou les boules pour lui .

Il y a 71 mois
Wicoulas
Wicoulas :
Vous avez des fans Milano !
Bref.

Moi aussi j'ai été un peu surpris, mais je vous invite à aller vérifier les décomptes, bien que les résultats varient quelques peu, le constat est le même.

Reprenons sur les dernières courses pour Vettel : Hongrie, problème de surchauffe, Hongrie toujours, problème de KERS, Italie problème de boite de vitesse, Japon Problème de KERS...
Alors sur cet échantillon de courses, certes il a rencontré quelques soucis de moins de Webber, mais lui aussi en rencontre beaucoup, ce qui témoigne de la fragilité de cette voiture.

Donc un souci pour Vettel n'est certes pas quotidien, mais c'est aussi monnaie courante, simplement que vu son classement, on ne va pas venir le plaindre (lui non plus d'ailleurs !).
Il y a 71 mois
milano
milano :
Wicoulas : Et oui pas facile la vie de star :) , non mais ils ont cru que je bavé sur Vettel c'est pas le cas , c'est juste que Webber me donne une impression de monopole de l'**** tellement c'est récurent mais bon les chiffres ne mente pas et sont apparemment kif kif entre les deux à mon plus grand étonnement .
Il y a 71 mois
Wicoulas
Wicoulas :
C'est vrai qu'il en donne l'impression cette année (c'est d'ailleurs une des années où il a connu le plus d'ennuis).

Après, je ne cherche pas à accabler Webber, mais il faut aussi voir qu'il a connu plus de contacts avec les autres cette saison (responsable ou pas), la Redbull étant manifestement fragile, je me demande si ça ne pourrait pas aussi être à l'origine de certains problèmes... Les chocs ne paraissent certes pas violents, mais l'inertie des voitures est telle qu'à mon avis, le châssis en pâtit toujours un peu...

Si quelqu'un s'y connait la dessus, ça pourrait être intéressant de savoir quelle intensité de choc un châssis tolère sans se déformer / s'altérer quelque peu.
Il y a 71 mois
David_Neutre
David_Neutre :
Félicitation à Vettel ! Bonne nouvelle pour Alonso, il va pouvoir réutiliser son casque spécial 1571. ;)
Il y a 71 mois
Mhymir
Mhymir :
" Bonne nouvelle pour Alonso, il va pouvoir réutiliser son casque spécial 1571. "

You made my day ;)
Il y a 71 mois
Arklash
Arklash :
Personne n'en parle, mais RedBull a aussi gagner le championnat constructeur aujourd'hui. Ils ne peuvent plus être mathématiquement rattrapé par la concurrence.
Il y a 71 mois
arkansis
arkansis :
ça leur donne un avantage pour 2014, ils n'ont plus qu'à se focaliser à 100% pour la saison prochaine, et d'utiliser des spécifications connues antérieurement compatibles avec les derniers tracés de la saison.

Lotus, Mercedes et Ferrari se battent encore pour la seconde place, et cela demande tout de même des ressources même si j'en doute pas presque toutes les équipes se focalisent déjà sur 2014.
Il y a 71 mois
arkansis
arkansis :
Les créations de Newey ont toujours été très pointues, mais sensibles, parfois fragiles. C'est sa marque de fabrique.

On l'a vu par le passé avec Williams, surtout McLaren durant les années Kimi, et maintenant avec RedBull.

Je ne crois pas à la théorie du complot, surtout lorsque que le championnat constructeur était encore en jeu.
Il y a 71 mois
arkansis
arkansis :
Moi qui fait du karting, les châssis tubulaire utilisés sont en acier.
Si le châssis en torsion est déformé ne serait ce que d'un millimètre, c'est tout l'équilibre du kart qui en pâti.
Et là je ne parle que de kart avec châssis en acier, et pas de F1 châssis monocoque de carbone.
Il y a 71 mois
arkansis
arkansis :
Je n'oublie pas bien sur de féliciter Vettel et RedBull pour cette époustouflante démonstration de domination.

C'est clairement l'équipe qui travaille le mieux de la conception jusqu'au dimanche de course.
La concurrence au lieu d?être exaspérée doit en prendre de la graine et travailler d'avantage tout simplement pour se battre avec elle.

Le seul petit bémol de cette équipe comme je l'ai dit plus haut c'est un manque de fiabilité qui fait perdre à chaque saison de gros points à l'équipe (et peut être pour certain le fait que cette équipe s'appelle RedBull...)
Il y a 71 mois
libanona
libanona :
oh là là, qui dit que le moteur" Il est mort" (mercedes) est le plus puissant , que les Allemands font le meilleur moteur?

Je ne parle même pas de Ferrari toujours battu par Renault depuis le V10 .

Montezemelo a dû finir de roger jusqu'au sang ses ongles, il n'a pas fini de souffrir car RSF1 avec son V6 à partir de 2014 lui donnera cette fois de l'urticaire

Vive RENAULT
vive VETTEL
vive ROMAIN (le futur champion)
vive RED BULL
Il y a 71 mois
profx
profx :
vendeur de cannette ou grand constructeur , ce n est jamais que des ecuries de formule 1 et toutes devraient avoir droit a de l admiration rien que pour etre capable de construire une voiture capable de faire un tour de piste en f1.
Mais il est sur que quand on voit avec quelle facilite apparente rb gagne , ca enerve certain.
ron denis a l epoque de la grande domination mclaren avait dit , qu il ne pouvait pas ralentir sa voiture et que c etait au autre de progresser .
ce qu a fait williams a l epoque pour devenir a son tour l epouvantail de la f1 pendant une longue periode .
Qui aujourd hui pourra relever le defi ?
Qui aura la capacite de reunir : des ingenieurs ingenieux ;) des mecanos au top de leur art , des pilotes capable de tirer le max de la voiture mise a leur disposition et aussi les strateges capables de sortir des strategies ideales a chaque course ?
si un des points precedents manquent ca risque de ne pas le faire ;)
Il y a 71 mois
libanona
libanona :
Les pilotes sont jaloux de Vettel , ils ont pas fini de ruminer

Bravo Vettel qui n'a pas manque de dire que les Indiens l'ont bien reçu contrairement aux Italiens Tifosis mal polis, jaloux, chauvins, mauvais perdants qui l'ont sifflé

RB avec le V6 renault en 2014 seront encore le duo qui va faire très mal à la conccurence.

Bravo à ce jeunot bien élevé qui ne manque pas de féliciter les Français RSF1 contrairement à certain qui affirme le contraire
Il y a 71 mois
David_Neutre
David_Neutre :
Vettel champion à Abu Dhabi, Japon, Brésil et Inde. Il aura été sacrée dans quasiment toutes les parties du monde. Et bravo à Red Bull que je ne comprend pas pourquoi plein de personne ne s'intéresse pas beaucoup au championnat constructeur. Quand, on aime la F1, on aime les deux championnats.
Il y a 71 mois
arkansis
arkansis :
Parce que beaucoup ne s?intéressent qu'aux pilotes et beaucoup moins à l'aspect technique et aux équipes.
Il y a 71 mois
Fangio
Fangio :
David car tout simplement le niveau des gens qui regardent la F1 a considérablement baissé. Peu connaissent grand chose à la technique.

Regardez sur les réseaux sociaux ou sites spécialisés ( insultes, théorie du complot " RB sabote volontairement la voiture de Webber " )

C'est très très bas de gamme.
Il y a 71 mois
RS
RS :
Une honte tout ce foin pour le titre de Vettel...

Mettez Fernando dans la RB il met 1 tour à Bieber....

Fernando a fait une course d'anthologie aujourd'hui avec une voiture handicapée des le 1er tour à hauteur de 2 secondes au tour mais bien sur on en parle pas... Manipulation des médias pro Raide boules...

2014 Fernando sera là prépare a toi a te foutre tn doigt dans le cul le bieber...

Forza Ferrari Forza Nando....
Il y a 71 mois
profx
profx :
oh attend , t en a surement qui pour corroborer leur theorie fumiste de complot use d argument technique tres logique en eux meme .
le seul soucis pour moi :
est ce que webber est un reel danger pour vettel dans sa course au titre ? reponse : plus depuis un bon moment ...
rb aurait il peur de les voir se frotter l un l autre en cas de "combat" pour une place ?
peut etre ...
rb a quoi a gagner si webber perd des points ?
rien sauf retarder leur titre de constructeur

je vois pas d autre raisons possible ou imaginable

je ne pense pas que webber soit payer au point donc ...

bref les theoriciens d un complot ... faut pas trop les lire c est trop ridicule

attention du cote de lotus , eux sont partage sureemnt entre : prendre plus de points et payer plus roiko ...
mais une seconde place voir meme une troisieme sera tjs plus rentable quelques soit les points ramener par roiko que l argent a lui filer en plus qu une quatrieme place
Il y a 71 mois
profx
profx :
ca c est sur que finir presque a un tour du leader de la course c est une course d anthologie ;) pour une cathernam ou une marusia je veut bien te croire , mais pour une ferrari hummmmmmm un grand fou rire oui
Il y a 71 mois
arkansis
arkansis :
La meilleure chose à faire c'est d'ignorer ce sinistre personnage qui ne sait rien faire d'autre que de vomir sa haine à répétition ici.

Ce n'est même pas un vrai tifozi car il ne semble pas soutenir Massa qui a pourtant fait une belle course.

Ils y a des fans ici d'Alonso comme SebF1 ou Depy qui sont bien plus intéressants à lire ce que RS n'est pas et ne sait pas faire.

Ni respectueux, ni intéressant dans ses commentaires, je on dirait un enragé comme on peut en voir sur Facebook.

Non, un vrai fan de F1 ce n'est pas ça...

S'il te plaît RS montres toi intelligent, abstiens-toi de ta rage, de tes insultes et de tes commentaires qui disent n'importe quoi !
Il y a 71 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.