> > > > Vendredi : La Ferrari joue au montagnes russes

Vendredi : La Ferrari joue au montagnes russes

Ferrari a pu se préparer convenablement aujourd'hui, sans embûche. Fernando Alonso a signé le meilleur temps lors de la séance des Essais Libres 1, perturbée par le brouillard et un drapeau rouge, mais l'espagnol n'a pu signer que le 10ème temps dans l'après-midi. Idem pour Massa ; les performances ont chuté avec l'augmentation des températures. Les variations climatiques ne semblent pas être la cause de cette forte différence de performance entre les EL1 et les EL2. Massa pointe en effet du doigt l'absence de nouveauté depuis quelques courses sur la Ferrari.

© Ferrari / Alonso à Austin durant les Essais Libres 1© Ferrari / Alonso à Austin durant les Essais Libres 1

Fernando Alonso - 1èr et 10ème :
« Je n'ai pas eu de problème pour mon retour en piste aujourd'hui. Mon dos va bien et j'ai pu conduire comme d'habitude. Comparé à l'an dernier, les conditions de piste semblent meilleures : pour la première année du circuit, la piste était neuve et sans doute encore trop glissante alors qu'il y a plus d'adhérence cette saison. Comme nous l'attendions, il y a peu de dégradation des pneus avec le choix très conservateur de Pirelli : les mediums et les durs. En général, il n'y a pas bien de surprise, donc nous allons attendre et voir comment les choses se déroulent jusqu'à dimanche. »

Felipe Massa - 7ème et 12ème :
« La journée fut difficile à qualifier. D'abord nous l'avons bien commencé et il semblait que la piste convenait bien à notre voiture mais la session de l'après-midi a montré que nos temps n'étaient pas assez compétitifs. Depuis plusieurs courses la voiture est restée la même donc nous ne devons pas nous attendre à des niveaux de performances bien plus élevés. Mais c'est très important d'essayer de comprendre la voiture et pourquoi il y a une telle différence entre les deux sessions, surtout que comparé à l'an dernier, la piste a pris en gomme et donc en adhérence. Je ne pense pas que l'augmentation des températures dans l'après-midi en soit la cause mais peut être que le vent n'a pas aidé. Maintenant, on a encore beaucoup de boulot pour préparer au mieux la suite du week-end. »


Bilan, Austin et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.