> > > > Etats-Unis : La course vue des stands

Etats-Unis : La course vue des stands

Suite au Grand Prix des Etats-Unis de Formule 1, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull Racing qui remporte la course grâce à la 8ème victoire consécutive - nouveau record - de Sebastian Vettel.

© Getty - Guillaume Rocquelin a de nouveau conduit son pilote à la victoire© Getty - Guillaume Rocquelin a de nouveau conduit son pilote à la victoire

Red Bull


Sebastian Vettel - 1er
Mark Webber - 3ème

Christian Horner, directeur d'équipe : « Une performance d'équipe incroyable aujourd'hui. Que Sebastian établisse un nouveau record de victoires consécutives en une saison est une performance fantastique et être rejoint sur le podium par Mark, qui a tout tenté dans les derniers tour et a offert à l'équipe un podium fantastique lors du Grand Prix des Etats-Unis. Réussir ce résultat devant tellement de partenaires et supporters de l'équipe, ainsi que de réussir le meilleur arrêt aux stands de l'équipe avec l'arrêt de Mark, a conclu un magnifique week-end pour toute l'équipe. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Romain Grosjean - 2ème
Heikki Kovalainen - 14ème

Eric Boullier, Directeur d'équipe : « Cela a été un nouveau week-end positif pour l'équipe. Nous avons inscrit plus de points que nos rivaux au championnat grâce à un pilotage parfait de Romain [Grosjean]. Cela a vraiment été son meilleur Grand Prix et une nouvelle performance excellente à ajouter à sa bonne forme actuelle. La seule manière de pouvoir battre les Red Bull était que Romain réalise un bon départ et c'est exactement ce qu'il a fait. C'est décevant qu'Heikki [Kovalainen] n'ait pas pu convertir sa 8ème place sur la grille en points à l'arrivée, mais nous avons eu des problèmes avec son aileron avant et son KERS et nous allons devoir analyser cela avant le Brésil. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Lewis Hamilton - 4ème
Nico Rosberg - 9ème

Ross Brawn, directeur d'équipe : « Cela a été une course plutôt bonne cet après-midi avec la voiture que nous avions aujourd'hui. Cela a clairement été une course maîtrisée plus qu'une course où nos pilotes ont pu attaquer à fond. Lewis [Hamilton] a pris un départ fantastique mais ensuite il est devenu clair qu'essayer de retenir Webber n'allait pas nous aider dans notre quête d'une stratégie à un arrêt, qui était essentielle. La voiture n'était pas trop mal et nos deux pilotes avaient un bon équilibre, compte tenu des conditions très différentes d'hier. Lewis et Nico [Rosberg] ont fait de l'excellent travail pour gérer les pneumatiques en course et leurs trains de durs étaient proches de leur fin de vie lorsqu'ils ont franchi la ligne, ce qui est exactement ce qu'il fallait. Ils ont piloté de manière très contrôlée aujourd'hui ce qui nous a permis de consolider notre deuxième place au championnat des constructeurs. Désormais, il est temps de penser à São Paulo pour terminer le travail. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 5ème
Felipe Massa - 12ème

Stefano Domenicali, directeur d'équipe : « Ce week-end s'est terminé avec un résultat qui ne peut pas être vu comme satisfaisant. La course a manqué d'incidents majeurs et l'issue a été décidé au premier tour. Une fois de plus, le résultat des qualifications a conditionné notre performance et à cette occasion, les regrets sont encore plus grands. L'écart avec la 5ème place hier était minimal et si nous étions partis du côté propre de la piste, peut-être que nous aurions pu vivre une course différente. Malheureusement, cela ne s'est pas passé comme ça et désormais nous devons serrer les dents jusqu'à la fin au Brésil, en essayant de faire de notre mieux pour maximiser le potentiel de la voiture, parce que je m'attends à ce que l'équipe réagisse à Interlagos. Le résultat d'aujourd'hui récompense l'incroyable constance de Fernando [Alonso], deuxième en trois occasions ces quatre dernières années [au championnat pilotes 2013, ndlr], une petite récompense face au rouleau compresseur Red Bull. Grâce à sa 5ème place, la bataille pour la deuxième place au championnat constructeurs est encore ouverte, même si nous allons devoir garder un œil sur Lotus, qui bien qu'étant 4èmes, semblent être, en touts points, la deuxième force du plateau. Felipe ne pouvait pas faire beaucoup plus aujourd'hui mais je suis convaincu qu'au Brésil, il sera de nouveau compétitif pour ce qui sera sa dernière course n rouge et un week-end riche en émotions pour toute l'équipe. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 6ème
Esteban Gutiérrez - 13ème

Monisha Kaltenborn, directrice d'équipe : « Nous sommes très heureux avec ce résultat solide pour l'équipe. Nous n'avons pas eu le moindre problème avec les deux voitures au cours de la course et l'équipe a fait une belle performance. Une fois de plus, Nico [Hulkenberg] a fait une belle course et nous allons regarder si nous aurions pu faire quelque chose de différent et gagner une position de plus. Avec Esteban [Gutiérrez], nous avons opté pour une stratégie inhabituelle à cause de la difficulté posée par sa position de départ. Nous espérions qu'il puisse dépasser quelques voitures à la fin de la course. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné. Cependant, nous pouvons tout de même être contents de sa performance. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Sergio Pérez - 7ème
Jenson Button - 10ème

Martin Whitmarsh, directeur d'équipe :« Checo [Sergio Pérez] et Jenson [Button] ont tous les deux très bien piloté dans des conditions exigeantes cet après-midi, gênés dans leur progression par une stratégie d'arrêts aux stands qui n'a pas vraiment fonctionné pour les deux et un circuit dont le tracé rend toujours les dépassements extrêmement difficiles. Nous avons décidé de mettre nos deux pilotes sur une stratégie à un seul arrêt tôt dans la course, afin de leur permettre de dépasser leurs plus proches rivaux. Mais, comme je l'ai dit, nous ne sommes pas parvenus à gagner le moindre avantage en le faisant.

Cela étant dit, Checo a fait une course solide et en contrôle pour finir 7ème, ce qui est la place dont il est parti, ce qui montre combien il était difficile de dépasser ici aujourd'hui. Jenson est parti 15ème à cause de ses problèmes en qualifications hier. Mais il a ensuite fait une excellente course, en s'occupant d'une voiture dans l'aileron avant gauche était sérieusement endommagé lors d'un contact avec une autre voiture dans le premier tour. Malgré le handicap du sous-virage, Jenson a été en mesure de réaliser des temps au tour impressionnants. En attaquant tout au long de la course, il est parvenu à entrer dans le classement des points à la 10ème place en gérant parfaitement ses pneumatiques et en obtenant un point bien mérité grâce à une manœuvre propre mais spectaculaire sur Daniel [Ricciardo] dans l'avant-dernier tour de la course.

Cette manœuvre a été une juste fin d'un week-end frustrant pour Jenson mais j'espère que cela le consolera de savoir qu'aujourd'hui il a égalé le record de notre vieil ami David [Coulthard] de 246 Grand Prix débutés par un pilote britannique. Il va établir un nouveau record de 247 départs en Grand Prix par un pilote britannique le week-end prochain au Brésil.

En parlant du Brésil, qui sera le dernier Grand Prix d'un calendrier - de 19 courses - très exigeant, nous allons à São Paulo aussi déterminés que jamais à marquer autant de points que possible afin de consolider notre 5ème place au championnat des constructeurs. Non, finir 5ème n'est pas l'objectif de McLaren mais je veux dire un grand merci à nos mécaniciens en particulier, qui ont travaillé extrêmement dur pour s'assurer que notre fiabilité soit de première classe, même si notre compétitivité ne l'était pas.

Une nouvelle fois, je voudrais rendre hommage au Circuit des Amériques et tous ceux qui y travaillent. Indubitablement, la F1 a trouvé sa maison spirituelle aux Etats-Unis et je pense pouvoir parler au nom de tout McLaren lorsque je dis que nous adorons visiter Austin et nous avons déjà hâte de revenir ici l'an prochain, où nous essayerons de nous battre plus haut dans le peloton qu'aujourd'hui. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Valtteri Bottas - 8ème
Pastor Maldonado - 17ème

Xevi Pujolar, Ingénieur de course en chef : « Cela a été un bon départ pour nos deux voitures mais nous avons rapidement vu que Pastor [Maldonado] avait des dégâts sur son aileron avant à la suite de son contact avec Sutil dans le premier tour. Nous avions prévu des courses à un arrêt pour nos deux pilotes, mais suite aux dommages, nous avons fait rentrer Pastor bien plus tôt pour le faire passer en durs. Avec une température de piste plus élevée aujourd'hui, nous avons été prudents au début pour gérer les pneumatiques, mais les données récoltées tôt avec Pastor ont montré que notre rythme et notre constance étaient bons. Après un bon départ, Valtteri [Bottas] a réalisé une bonne course, se battant lorsque cela était nécessaire et réalisant un beau dépassement sur Gutiérrez pour la 8ème place. Nous avons géré l'écart avec Rosberg derrière nous et Valtteri a pu attaquer dans les derniers tours pour s'assurer de conserver sa position. C'est un superbe résultat pour lui de décrocher ses premiers points en Formule 1 et une fin de week-end bien méritée pour toute l'équipe. Même s'il termine 17ème, Pastor a aussi réalisé une belle course et s'il n'avait pas eu à faire cet arrêt prématuré, il y avait le potentiel pour que nos deux voitures soient dans les points aujourd'hui. C'était un beau progrès pour nous ici à Austin et désormais nous espérons poursuivre sur notre dynamique pour terminer la saison en beauté au Brésil. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 11ème
Jean-Eric Vergne - 16ème (après pénalité)

Franz Tost, directeur d'équipe : « Nous avons abordé cette course avec plusieurs stratégies possibles et notre plan originel était de faire rouler Daniel [Ricciardo] avec un seul arrêt et JEV [Jean-Eric Vergne] avec deux. Cependant, il a été clair rapidement que la stratégie à un seul arrêt pouvait fonctionner pour les deux et nous avons fait changer JEV alors qu'il était le seul pilote à être parti en durs. Il a fait du bon travail pour gérer les autres autour de lui en mediums et il a ensuite pu remonter jusqu'à la 12ème place, deux places de mieux qu'au départ. De manière générale, c'est une bonne performance en termes de rythme et JEV a fait une course très solide et agressive. Quant à Daniel, il est resté bloqué derrière Di Resta pendant un moment mais l'a dépassé lors de la seconde partie de la course et a construit un bel écart. Malheureusement, dans les tous derniers tours, ses pneus ont lâché et il n'a pas pu retenir Button. Ce n'est jamais plaisant de laisser partir un point dans le dernier tour mais c'était une solide performance, qui aurait pu être bien meilleure si nous étions mieux qualifiés samedi. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 15ème
Adrian Sutil - Abandon

Dr Vijay Mallya, directeur d'équipe : « Malgré les promesses entrevues à plusieurs moments du week-end, nous quittons les Etats-Unis sans les résultats que nous pensions possibles. Nos chances ont pris un coup au premier tour avec l'accident d'Adrian [Sutil], qui a été une conséquence d'un contact avec Maldonado. Cela a placé tous nos espoirs sur Paul [di Resta] et nous espérions répéter la stratégie mise en place à Abu Dhabi en ne faisant qu'un seul arrêt. Pendant longtemps nous pensions cela possible, mais nous n'avons pas réussi à réaliser la gestion pneumatique espérée et nous avons dû le faire rentrer pour un deuxième arrêt tardif. Nous savions que ce serait difficile d'inscrire des points aujourd'hui, mais je suis convaincu que cela ira mieux la semaine prochaine à Interlagos grâce à notre travail. »

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Jules Bianchi - 18ème
Max Chilton - 21ème

John Booth, Directeur d'équipe « Un résultat fantastique pour l'équipe et Jules aujourd'hui, qui est directement attribuable au dur travail tant à l'usine que sur la piste lors des dernières semaines. Jusqu'aux qualifications d'hier, il faut reconnaitre que nous avions un week-end très difficile. Les gars dans la garage et les ingénieurs ont fait beaucoup d'efforts pour retourner ce week-end. Nous avons vu le résultat de ce travail d'équipe porter ses fruits lors de la course pour Jules et il en a profité en faisant une course d'une incroyable maturité. La course de Max était affectée par la pénalité qu'il devait observer au début de la course. Son rythme était très bon et il a fait un meilleur temps au tour que les deux Caterham, ce qui démontre que l'écart à la fin de la course est irréaliste et entièrement dû aux nombreux drapeaux bleus auxquels il a dû faire face. Les deux voitures ont été aidées par des départs et un premier virage fantastiques. Pour Jules, cela lui a permis de rester devant van der Garde du début à la fin. Nous avons établi une bonne stratégie sur le muret des stands et les arrêts aux stands se sont bien passés. De plus, le résultat d'aujourd'hui est le fruit des développements tardifs que nous avons apporté à la voiture grâce à des efforts considérables à l'usine, qui a réussi cette amélioration de la performance tout en essayant de jongler avec la préparation de 2014. Cela souligne combien nous poussons pour 2013 et la saison prochaine. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Giedo Van der Garde - 19ème
Charles Pic - 20ème

Caterham n'a pas publié les déclarations d'un responsable.

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Austin et Course Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Profx
Profx :
decidement monsieur piccon a du mal avec hulkenberg ;) ou alors il est obsede par l autre nico ( rosberg) car je serai tres etonne que nico rosberg ai pu a la fois conduire sa mercedes et une des sauber ;)
Il y a 71 mois
La rédac'
La rédac' :
@Profx : Oui effectivement, nous parlions bien de Nico Hulkenberg dans le bilan Sauber.

C'est vrai qu'à 1h du matin c'est un peu plus difficile que d'habitude...

Pour information, M. Piccon n'est qu'un rédacteur parmi toute une équipe. C'est lui qui a publié mais ce n'est pas le seul à rédiger. Laissez-lui le bénéfice du doute.
Il y a 71 mois
Profx
Profx :
ah ben desole mais je ne peut connaitre votre systeme orgaisationnel ;)
et sinon c est une erreur qui revient quand meme assez souvent ;)
mais je pense qu on est nombreux a la faire ( cela m arrive parfois en parlant de sauber avec des amis )
Il y a 71 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.