> > > > Dimanche : les pilotes Caterham encore en difficulté

Dimanche : les pilotes Caterham encore en difficulté

Charles Pic et Giedo van der Garde ne sont pas parvenus à terminer devant les Marussia. Les deux pilotes Caterham ayant été devancés par Jules Bianchi. Pic a de nouveau connu des problèmes avec sa monoplace, comme lors des dernières courses, alors que van der Garde n'a jamais été en mesure de passer Bianchi qui avait une meilleure vitesse de pointe.

© Caterham - Charles Pic a souffert à Austin© Caterham - Charles Pic a souffert à Austin

Charles Pic - 20ème :
« Hors trajectoire, j'ai passé Chilton et j'étais juste derrière Giedo et Bianchi à la fin du premier tour. Toutefois, l'équilibre de la voiture aujourd'hui était le même que tout le week-end, pas vraiment là, ce qui signifie que je ne pouvais pas attaquer. J'ai pu rester avec mon coéquipier tout au long de la course, jusqu'à la pénalité dans les derniers tours, mais nous n'avions tout simplement pas le rythme aujourd'hui pour réaliser le genre de performance de course normale que nous avons vu lors de la majeure partie de la saison.

Nous avons la chance de pouvoir rebondir de suite au Brésil, et nous allons travailler dur lors des prochains jours pour comprendre ce dont nous avons besoin pour trouver des réglages qui nous permettent de tirer le maximum de notre package. J'ai réalisé mon meilleur résultat de la saison au Brésil l'année dernière donc nous avons pour objectif de régler ces problèmes de réglages et être à notre avantage pour tirer parti de ce qui se présentera à nous. »

Giedo van der Garde - 19ème :
« Je n'ai pas pris un bon départ et j'étais derrière Bianchi à la fin du premier tour. A partir de là, il n'était pas possible de le dépasser car, même si j'avais une meilleure monoplace sur tout le tour, sa vitesse de pointe était meilleure que la mienne et à chaque fois que je me rapprochais mes pneumatiques avant commençaient à souffrir de graining car la voiture sous-virait beaucoup. Je ne pouvais donc pas le passer. Parfois, c'est comme cela, vous ne pouvez rien faire lorsque vous êtes à force égale.

Malgré le déroulement de la journée, dans l'ensemble, cela a été une bonne semaine à Austin. Le circuit est bien et l'atmosphère à Austin et dans l'enceinte du circuit est incroyable, mais évidemment pour nous, nous avons besoin d'une course un peu plus folle pour avoir une chance de reprendre la dixième place au championnat [constructeurs]. Cela va donc se jouer au Brésil. Nous sommes prêts, nous avons simplement besoin de voir ce qu'il adviendra. »


Bilan, Austin et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.