> > > > Vendredi : Ferrari et Alonso économisent les pneus pluie

Vendredi : Ferrari et Alonso économisent les pneus pluie

Interlagos n'aura pas beaucoup profité des voitures de la Scuderia lors de la journée de vendredi, les deux pilotes ayant choisi d'économiser les pneus pluie en vue des deux derniers jours qui pourraient potentiellement être aussi pluvieux.

© Ferrari - Felipe Massa n'a pas beaucoup tourné, aujourd'hui, devant son public© Ferrari - Felipe Massa n'a pas beaucoup tourné, aujourd'hui, devant son public

Fernando Alonso – 5ème et 11ème :
« C’est toujours difficile de beaucoup rouler quand il pleut ici, car le niveau d’eau sur la piste n’est jamais constant et peut affecter les temps au tour de deux ou trois secondes. A chaque fois que vous allez au-delà des limites de la piste, vous devez ensuite essayer de comprendre les conditions de piste à ce moment précis, parce qu’il n’y a pas de données absolues. Mais, étant donné que les prévisions pour le week-end sont similaires à aujourd’hui, nous pouvons dire que, même si c’était court, c’était de bonnes séances d’essais. La qualification et la course seront très compliquées d’un point de vue stratégique et, de ce point de vue, ce soir nous devrons élaborer un bon plan. Pour bien faire ici, vous avez aussi besoin d’un peu de chance parce que dans ces conditions, être au bon endroit au bon moment aide toujours. »

Felipe Massa – 11ème et 7ème :
« C’était une journée difficile, rendue compliquée par la pluie le matin et l’après-midi. Avec la piste humide en permanence, nous avons choisi de ne pas beaucoup courir et ce que nous avons fait était en intermédiaires. De cette façon, nous avons réussi à économiser les trains de pneus pluie, dans la perspective des conditions météo variables du week-end. Il est difficile d’établir comment le week-end va se passer, parce que même si nous ne sommes pas rapides aujourd’hui sous la pluie, il est trop tôt pour dire quelles conditions conviendront le mieux à notre voiture. Il sera certainement important d’utiliser les pneus correctement et d’être en confiance sur la piste. Pour moi, c’est un week-end très spécial, ma dernière course avec Ferrari chez moi. Je cours ici avec un casque entièrement rouge et une combinaison fantastique, qui m’a été donnée en signe d’affection par mon équipe, avec laquelle j’espère finir la saison de la meilleure manière possible. »


Bilan, Interlagos et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
milano
milano :
Vraiment belle la combinaison Ferrari à la sauce brésilienne , ainsi que le casque .

Vraiment ca claque .
Il y a 71 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.