> > > > Dimanche : Red Bull, Vettel et Webber terminent leur collaboration avec un doublé

Dimanche : Red Bull, Vettel et Webber terminent leur collaboration avec un doublé

Malgré une petite alerte lors de son dernier arrêt aux stands, Sebastian Vettel a décroché une victoire qui n'a pas souffert de contestation. Mark Webber a quant à lui réalisé une belle course pour terminer derrière son coéquipier et signer un podium pour son dernier Grand Prix en Formule 1.

© Getty - Vettel et Webber ont savouré leur dernier doublé ensemble ce dimanche au Brésil© Getty - Vettel et Webber ont savouré leur dernier doublé ensemble ce dimanche au Brésil

Sebastian Vettel - 1er :
« Je ne veux pas comparer le record que nous avons signé aujourd'hui ; ce n'est pas juste car c'était un moment différent lorsque Ascari courrait. Les monoplaces cassaient plus souvent et les équipes étaient moins régulières, donc c'est un record différent que nous avons signé aujourd'hui.

Pour nous tous dans l'équipe, nous adorons venir travailler et donner tout ce que nous avons. Il y a un bel esprit et c'est triste d'une certaine manière que l'année se termine, mais c'est comme cela. Je suis persuadé que tout le monde attend avec impatience les vacances pour recharger ses batteries préparer l'année prochaine.

Mon départ n'était pas si bon aujourd'hui, mais j'ai pu passer Rosberg. C'était difficile de savoir ce qu'il allait se passer dans la course d'aujourd'hui. Lorsque nous sommes venus pour le deuxième arrêt, cela a été au dernier moment et nous avons dû attendre pour les pneumatiques. Nous sommes parvenus à nous rattraper à quelques tours du terme.

Aujourd'hui, c'était la dernière course de Mark. Nous n'avons pas eu la meilleure des relations, mais néanmoins nous avons toujours eu du respect l'un pour l'autre d'une manière professionnelle et peu importe ce qu'il se passait hors piste, cela ne faisait pas de différence entre nous en piste nous nous attaquions l'un l'autre très durement. J'ai clairement énormément appris de Mark. J'ai appris à devenir un meilleur pilote, grâces à ses compétences impressionnantes ; c'est pour cela que je le considère comme l'un des meilleurs pilotes sur la grille. »

Mark Webber - 2ème :
« C'était agréable d'enlever le casque pour le dernier tour. Dans ce sport, ce n'est pas toujours possible de donner un attrait personnel aux choses. Nous avons toujours nos casques, donc les fans ne voient pas toujours un pilote de Formule 1 dans la voiture sans son casque. C'était agréable de l'enlever et de voir les commissaires et les fans; c'était vraiment une belle chose à expérimenter. J'ai entendu énormément de bruit que je n'entend pas habituellement. La partie difficile pour moi aujourd'hui a été d'entrer dans la voiture pour la dernière fois.

J'ai été submergé par l'émotion pour être honnête. Le fait de mettre mon casque et monter dans la voiture a en fait été la plus forte émotion de la journée pour moi. Ensuite franchir la ligne et voir tous les gars était agréable. Christian m'a parlé à la radio et m'a dit d'apprécier ce dernier tour, ce que j'ai fait. Je l'ai fait aussi lentement que possible; c'était une journée très spéciale. Seb et moi avons toujours eu nos duels au fil du temps et c'est plus simple d'avoir une relation avec Fernando, car il est dans une autre équipe, mais terminer sur le podium avec ces deux gars - et bien, ils ont été les meilleurs de cette génération.

J'ai couru face à eux à de nombreuses reprises et terminer avec ces gars était bien pour moi parce que cela signifie beaucoup, montrer que je peux bien piloter en fin de carrière et que j'ai choisi le bon timing. La Formule 1 est un sport que j'adore. Je n'aurais jamais pu rêver de la carrière que j'ai eu, avec des hauts formidables et des bas difficiles - vous savez qu'ils doivent arriver et vous apprenez de l'adversité. Les souvenirs les meilleurs et les plus forts viennent des moments où vous êtes dans la voiture ; c'est ce que nous sommes formés à faire. Piloter à la limite est ce pourquoi nous sommes payés et ce que j'ai apprécié faire. Ce sont les meilleurs souvenirs que vous avez de manière individuelle à ce niveau. »


Bilan, Interlagos et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Les chiffres parlent autant que les talents réunis pour une même cause. Pour avoir connu d'autres périodes de domination insolente en formule 1, celle-ci appartient plus à Vettel qu'à sa RedBull-Renault. L'un de nous écrivait ici qu'elle valait deux secondes de mieux au tour que la concurrence. C'était faux et à tout le moins exagéré sinon la concurrence aurait terminé mathématiquement à au moins un tour. Que Webber n'ait pas terminé à la place de dauphin en est une illustration éclatante. C'est probablement pourquoi chaque course a conservé une part d'incertitude malgré une fiabilité et un talent en apparence indestructibles.
Il y a 68 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.