> > > > Ecclestone repousse le Grand Prix de New York à 2015

Ecclestone repousse le Grand Prix de New York à 2015

Dans l'attente de l'officialisation du calendrier 2014, Bernie Ecclestone a mis fin aux derniers espoirs de voir le New Jersey en 2014 à quelques heures du Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA.

© Red Bull - Un jour, j'irai à New York avec toi... mais pas encore en F1.© Red Bull - Un jour, j'irai à New York avec toi... mais pas encore en F1.

Depuis lundi, à Paris, l’Assemblée générale de la FIA a débuté et ce mercredi, la réunion du Conseil Mondial du Sport Automobile va se tenir avec, parmi les principaux sujets de discussion, le calendrier de la saison 2014 de Formule 1 qui pourrait être officialisé à l’issue de cette rencontre.

De calendriers provisoires en calendriers officieux, la saison 2014 – qui constituera la 65ème de la discipline depuis sa création en 1950 – ne devrait finalement compter que 19 épreuves, donc en deçà des 22 Grands Prix qui avaient pu être avancés en septembre. Cet état de fait est dans l’air depuis plusieurs mois, mais Bernie Ecclestone, président de la Formula One Management, gestionnaire des intérêts économiques de la F1 et négociateur attitré pour l’organisation des courses, interrogé par le Wall Street Journal, a quasiment confirmé les informations qui ont pu circuler.

La semaine passée, c’est le sort du Mexique et de l’Inde qui avait été évoqué, l’homme d’affaire indiquant qu’ils ne seraient pas présents en 2014. Le Grand Prix d’Inde avait déjà été écarté pour 2014, dès juillet, la volonté d’avancer la course dans la saison ayant justifié, semble-t-il, le choix de ne pas l’organiser dès la saison prochaine pour ne pas créer deux évènements trop proches dans un pays où le sport automobile peine à remplir totalement les tribunes.

Du côté du Mexique, l’ampleur des travaux à réaliser sur l’Autodrome des frères Rodriguez serait la principale cause du report, sans doute à la suite d'une visite de la part des instances de la discipline.

Un très léger doute subsistait toutefois pour le second Grand Prix américain, dans le New Jersey, sur fond de la ville de New York. B. Ecclestone y a répondu : la course ne sera pas présente au calendrier 2014 « pour beaucoup, beaucoup, beaucoup de raisons, » a-t-il indiqué avant d’ajouter : « Nous ne sommes pas convaincus que cela se produira dans les temps [pour 2014]. Ce que nous visons, c’est 2015. » Il s’agit donc du second report pour la course new-yorkaise.

Pour finir, si Bernie Ecclestone n’a pas évoqué le cas de la Corée du Sud, il semble que le circuit de Yeongam ne devrait plus accueillir un Grand Prix en 2014. Il s’agit du dernier évènement présent au calendrier provisoire de septembre à porter la mention « sujet à approbation » qui s’est révélée, jusqu’ici, fatale.


, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Adelin
Adelin :
C'est donc mort pour voir le F1 à New-York dans les prochaines années...
Il y a 74 mois
Gusgus
Gusgus :
@Adelin

L'article et Bernie te disent le contraire ! Bernie veut à tout prix cette course, il sera beaucoup plus patient et conciliant qu'avec d'autres Grands Prix.
Il y a 74 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.