> > > > Pour Button, tout ira de travers à Jerez

Pour Button, tout ira de travers à Jerez

A l'approche des premiers essais de la saison 2014, Jenson Button s'attend à un déluge de problèmes à la fois liés au froid, aux nouvelles voitures mais aussi au changement dans la façon de piloter des pilotes. Jerez pourrait être, selon lui, un moment "hilarant".

© McLaren - Button entrevoit le chaos à Jerez fin janvier© McLaren - Button entrevoit le chaos à Jerez fin janvier

Jenson Button visera, sans doute, en 2014, une meilleure saison que 2013, qui a vu McLaren ne pas signer le moindre podium. A la base du travail sur la future MP4-29 – et comme pour toutes les écuries – il y aura le passage par les essais hivernaux. Le Champion du monde 2009 s’attend à beaucoup de chaos.

« Les essais hivernaux vont être hilarants à Jerez. Il fera froid, les pneus ne vont pas fonctionner, les voitures ne marcheront probablement pas non plus et quand vous réussirez un tour ça sera probablement étrange parce que vous serez sur de plus hauts rapports de boite – vous passerez la huitième là où on passe la septième actuellement, » promet-il, interrogé par nos confrères d’Autosport.

Les modifications règlementaires, avec l’arrivée du moteur V6 turbo, vont changer le travail des pilotes : « C’est une façon de piloter très différente et vous devez oublier beaucoup de ce que vous avez appris toutes ces années en matière de pilotage d’une voiture de course, le moteur, la puissance d’une voiture de course et la manière dont vous passez la puissance au sol. Vous avez besoin d’une pédale d’accélérateur d’un mètre de long pour contrôler le couple du moteur. C’est vraiment, vraiment différent. »

L’alliance des nouveaux moteurs et de la perte d’appui aérodynamique va, selon lui, conduire à une méconnaissance préalable du comportement des monoplaces : « Personne ne saura comment elles fonctionnent avant la première course l’année prochaine. Celaa sera dur parce que nous avons beaucoup plus de couple au niveau du moteur. Il y aura beaucoup moins d’appui aérodynamique car il n’y aura plus [d’échappements qui soufflent]. Je me fiche de ce qu’ils disent, il y a toujours une grande quantité de soufflage sur une voiture de F1. Cela va être très difficile d’avoir de l’adhérence avec elles. »

Avec 247 Grands Prix au compteur, Jenson Button est le pilote du plateau le plus expérimenté. Il a connu quelques changements règlementaires, le plus fameux étant celui précédant la saison 2009 grâce auquel il a pu devenir champion du monde avec Brawn GP et espère que cela jouera en sa faveur : « Il y a beaucoup à apprendre pour nous tous, même les pilotes expérimentés, et c’est excitant. J’espère que l’expérience que j’ai dans le développement de la voiture et pour en faire ce que je veux qu’elle soit m’aidera pour l’année prochaine. »


Button, Essais Prives et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Si déjà sur les simulateurs, les pilotes ont du mal à comprendre ce qu'ils vont piloter, cela sera déroutant pour beaucoup, surtout en début de saison.
Ceci dit, il faut se méfier des premières impressions comme des premières déclarations.
Il y a 63 mois
milano
milano :
Il y aura 8 vitesses en 2014 ?! olla c'est la touche écologique comme la 6eme sur l?autoroute pour nous :p
Il y a 63 mois
Aifaim
Aifaim :
Toutes précautions gardées, si, comme Button le prévoit, l'adaptation aux nouvelles monoplaces s'avère délicate, elle peut provoquer quelques bouleversements dans la hiérarchie des pilotes, plus importants que ce qui s'est passé avec les pneus que certains n'ont pas réussi à bien apprivoiser.
La faculté d'adaptation et le manque de roulage pour ceux dont la monoplace sera prête tard ou avec des pannes à répétition pourraient jouer des tours voire pourrir toute la saison : 2014 pourrait donc s'avérer l'année de tous les dangers pour les uns mais celle aussi de toutes les opportunités pour les autres !
Il y a 62 mois
Alinnomaya
Alinnomaya :
A chaque gros changement, c'est toujours les mêmes inquiétudes mais après 2 ou 3 courses, ils seront tous dans la routine, sauf peut-être certains rookies... Fondamentalement, tous ces grands noms et équipes se retrouveront très vite et je ne pense pas qu'il ait un chamboulement total...A mon avis, ils doivent plus se faire du souci sur la question de fiabilité que du pilotage, car avec les simulateurs et les essais, ils trouveront vite un compromis en tant que professionnels...
Il y a 62 mois
VENON
VENON :
Alinnomaya:2014 sera l'année de l'ennui car la fiabilité ne sera pas au rendez-vous avec seulement 5 moteurs(nouvelle technologie) par saison,c'est tout simplement trop peu et il va y avoir des casses a répétition avec le groupe propulseur.
Il y a 62 mois
Alinnomaya
Alinnomaya :
@ Venon,

Tu as totalement raison à ce point, contrairement à Button qui passe son temps à distraire les gens sur la manière de piloter cette monoplace de 2014 et pourtant,c'est un professionnel et routinier qui devrait normalement s'adapter plus vite....
Il y a 62 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.