> > > > L'incident de Rosberg à 320 km/h - Pirelli s'exprime

L'incident de Rosberg à 320 km/h - Pirelli s'exprime

Nico Rosberg a mentionné un incident pendant les tests privés Pirelli par le biais d’un tweet inquiétant. Ce jeudi 19 décembre, Le pilote allemand a été victime de la perte de contrôle de sa Mercedes “à pleine vitesse à 320 km/h [...] en ligne droite” suite à “l’éclatement d’un pneus, sans prévenir”.

© Mercedes AMG - Nico Rosberg s'est fait peur© Mercedes AMG - Nico Rosberg s'est fait peur

Rosberg s’est fait une belle frayeur sur le circuit de Barheïn. Il a terminé son message par “maintenant j’ai besoin de papier toilette”. C’est la seule explication de l’accident. Le tweet a été effacé peu de temps après.
Très peu d’informations filtrent sur ces essais très privés auxquels ont participé Red Bull, Ferrari et Toro Rosso. Le secret est la règle d’or, comme le confirme un porte parole de Pirelli : « Le test de Bahreïn est un test privé de pneumatique, donc la grande majorité des données extraites sont confidentielles. » Cependant, devant la gravité des faits, la FIA aurait demandé des explications au manufacturier italien. La Fédération était présente sur ces journées de test du circuit de Sahkir afin de s’assurer du respect des règles définies, comme l’utilisation des voitures 2013 et non celles en cours de développement.

Plusieurs prototypes de pneus (nouvelles structures, nouveaux composants) ont été utilisés par les différentes équipes. Cela permet à Pirelli de gagner du temps sur les choix technologiques à suivre pour 2014.
En attendant les résultats de l’enquête, qui seront communiqués à la FIA et aux équipes, un représentant de Pirelli a donné quelques précisions. Nico Rosberg participait à un test de sécurité avec un de ces prototypes, « un pneu uniquement testé en laboratoire et qui ne sera plus utilisé ». De même, selon la BBC, ces tests de sécurité ne seront plus menés en piste. Ils seront conduits en banc d’essai avant l’utilisation sur circuit pour évaluer la fiabilité et les performances.

Ces tests privés ont été réintroduits à la demande insistante de Pirelli pour qui ces essais en conditions réelles sont indispensables au développement du pneu de Formule Un 2014. Personne ne souhaite revoir ces dangereux éclatements de pneus en pleine course vus en 2013. Surtout pas Pirelli, dont l’image de marque a pris un coup. De plus, l’arrivée du turbo complique la vie des ingénieurs de l’entreprise italienne. Avec un couple supérieur au V8 atmosphérique le nouveau moteur engendrera des contraintes plus importantes au niveau du train roulant. Le règlement 2014 a permis de confirmer le fait que Pirelli serait le manufacturier unique de la F1 durant les trois prochaines saisons.

Nico Rosberg s’en tire avec une belle frayeur. Quand à l’équipe Mercedes, les dégâts causés à la voiture ont stoppé prématurément leur journée d’essai. Le planning de test de Pirelli est maintenu.


Essais Prives, Pirelli et Rosberg




22 réactions sur cet article Donnez votre avis
David_Neutre
David_Neutre :
Cela ne m'inquiète pas étant donné que ces tests sont fait exprès pour voir où un pneu peu aller. Surtout que c'est des pneus prototype.
Il y a 78 mois
Aifaim
Aifaim :
David_Neutre@, il y a quand même un sujet d'inquiétude : Le pneu incriminé ne sera pas utilisé, soit, mais les calculs de Pirelli sont censés prévoir une marge minima de sécurité. En l'occurrence, elle était fausse et Rosberg en a été victime, ce qui n'était tout de même pas prévu ! On ne saura probablement jamais, nous, spectateurs, le pourquoi de cette défaillance ni le nombre de tours effectués avant l'explosion mais cette fois, la FIA n'y est pour rien et la responsabilité de Pirelli est bien engagée.
Le problème, c'est que, la prochaine fois, ce seront de "vrais" essais avec tout le monde et les monoplaces 2014, c'est-à-dire que Pirelli travaillera sans filet.
Il y a 78 mois
Carlos S.
Carlos S. :
@Aifaim,qui accuse la FIA là? Et comme tu dis, on ne sais pas le pourquoi du comment, donc ça sert à rien d'accuser Pirelli.
Il y a 78 mois
milano
milano :
Bon au vu des catastrophes évitié pour le moment , que Pirelli nous fassent des put*** de pneus dur et qu'ion arrêtes les conneries .

Ca commence à bien faire la limite est atteinte depuis bien longtemps qu'ils arrêtent de tiré sur les pneus de créer des pseudo nouveauté de structure et qu'ils fassent du classique , il y aura deja fort à faire pour dompter les nouvelles technologie alors si en plus on a des pneus de la sorte c'est bon .
Il y a 78 mois
maranella
maranella :
cela continuera jusqu'au moment où il y aura un pépin sérieux de préférence avec un pilote renomé ...ainsi on ne pourra pas dire c'est la faute du pilote...tant que cela n arrivera pas Pirelli continuera à faire du n'importe quoi ...
Il y a 78 mois
Aifaim
Aifaim :
Carlos S.@, vous avez probablement suivi comme moi toute la saison 2013. La dégradation des pneus était en très grande partie liée à la commande de la FIA à Pirelli pour un spectacle à suspens et des nécessités de changement de gommes pendant les grands prix.
En écrivant que la FIA n'est ici pas en cause, c'est qu'il s'agit de produits que le fabricant italien a pu concevoir en toute liberté, donc c'est bien lui qui doit assumer cet accident contrairement à l'habitude où il ne se privait pas (à juste titre d'ailleurs) de montrer du doigt une utilisation par les équipes hors de ses recommandations. Ici, dans des essais que la firme dirige, il n'existe pas d'autre responsable possible, c'est tout ...
Pirelli découvrira - j'espère ! - la cause de l'éclatement pour qu'elle ne se produise pas sur d'autres types de gomme.
Il y a 78 mois
Profx
Profx :
sauf que c est tjs dans le cadre de la commande de la fia que ce type de pneu est developper .
Donc on peut considerer que dans ce cas aussi la fia a sa part de responsabilite vu que c est elle qui demande a pirelli de flirter avec les limites

Il y a 78 mois
boby la pointe
boby la pointe :
En effet si par malheur , je ne souhaite pas un accident grave est causée par un éclatement de pneu , la FIA sera dans un beau drap; voilà bientôt 2 ans qu'elle joue avec le feu en jouant avec la santé des pilotes
Il y a 78 mois
VENON
VENON :
En jouant avec santé des pilotes??? Il est vraiment grave ce type!!!!
Il y a 78 mois
dardenne
dardenne :
Attend là avec le V8 le pireli ne tient pas,et quand se sera le moteur turbo , ses pneus ne tiendront jamais.
à 320kmh en ligne droite à plusieur se sera un accident très grave qui risque de grave blessure au pilotes
Il y a 78 mois
VENON
VENON :
Pirelli devrait démissionner après autant de critiques.
Il y a 78 mois
GD-Seb
GD-Seb :
Je me souviens d'une course sur le gp d''Indianapolis en 2005 où un accident avait eu lieu, avec la toyota de Ralf Schumacher si je ne me trompe pas.
L'accident était lié à un problème du pneu Michelin, ce qui avait entrainé toutes les monoplaces équipées en Michelin à rentrer aux stands et ne pas prendre part à la course.

Puisque personne n'est content de ce que produit Pirelli avec ses gommes, je ne comprends pas pourquoi les écuries ne font pas, ou n'ont pas fait, une sorte de "grève" d'une course, suite aux incidents dû aux pneus Pirelli (cela aurait pu avoir lieu après le gp de grande bretagne en 2013, cela pourrait avoir lieu cette année)
Il y a 78 mois
Eshak
Eshak :
Ça devient particulièrement nul ce site, vis-à-vis des posts, j'entends bien, personnellement je ne pourrai pas suivre une seule course d'ici le mois de mai, et si Enstone devait "éventuellement" scorer, ce sera en 1ère partie de saison. Bref, pour le reste, j'vous donne rendez-vous fin mai à Monaco, en espérant que d'ici là, vous ayez remonté le niveau de vos commentaires. Bonnes Fêtes^^
Il y a 78 mois
pignon
pignon :
Profx : je partage, ...avec un couple supérieur les transmissions vont elles aussi souffrir la saison prochaine....
Il y a 78 mois
Flamaros
Flamaros :
Si c'est la FIA qui met trop la pression sur la dégradation des pneus et que par conséquent il est impossible qu'ils restent sécuritaire, Pirelli devrait tout simplement se retirer et rompre le contrat. Il y a un moment c'est quand même eux les experts et ils ont le droit de dire stop si les demandes sont stupide.

En tout cas il faut que ça s?arrête, et même pendant des essais prive ça ne devrait pas arriver. Les tests en laboratoire doivent garantir la sécurité. Les éclatements n'ont plus rien d'exceptionnel ce qui n'est pas tolérable, que ce soit de nouveaux composes ou pas.

J?espère sincèrement que la situation changera avant qu'on est des morts.
Il y a 78 mois
Profx
Profx :
la il cherche la limite , quand on cherche la limite on fini par l atteindre
autant que ce soit en essai comme c est le cas ici plutot qu en course
mais ce que je ne m explique absolument pas du tout c est que apparement ce type de pneu n aurai pas ete tester au banc . Ce qui me semble etre une faute grave d exces d optimisme , et cela aurai pu coute cher tres cher ...
Il est bon de savoir qu apparement pirelli ne referra pas la meme erreur
ici il ne s agit pas de pneu ayant explose suite a un exces d effort du a la puissance et a la brutalite du moteur , mais bien d un pneu ne repondant pas au limite de vitesse.
souvennez vous que meme vos petites voitures de route ont toutes des specifications en rapport a cette VMAX et qu il est important de respecter cela si on a l habitude d atteindre ou de ce rapprocher de cette VMAX .
Il y a 78 mois
VENON
VENON :
En tous cas on fait un fameux foin avec ce tete a queue,ces pilotes prennent des risques mais sont grassement payés pour les prendre c'est leur boulot quand meme.Et que doit-on dire de ces malheureux innocents tués chaque jour par des chauffards camés ou saoulards ou fous du volant????
Il y a 78 mois
VENON
VENON :
Paul Humbery le patron de Pirelli vient de confirmer;après les protestations de Red Bull nous avons du modifier la structure des pneus aux détriment des autres écuries,aprés quoi ils ont tout gagné,nous étions coincés entre l'enclume et le marteau.Voici donc la fameuse baguette magique de Mr Newey.Vous pouvez lire ces déclarations sur le site ESPNf1.
Il y a 78 mois
Aifaim
Aifaim :
Venon@, Humbery est sur la défensive. Il oublie de dire 1° que RedBull était déjà en tête du championnat avant le changement de pneumatiques (avec quatre victoires en poche) 2° que les essais avant leur mise en place ont été réalisés avec Mercedes 3° que ces pneus sont les mêmes pour tout le monde 4° qu'ils étaient proches des gommes 2012 donc connues de tous.
Si RedBull a assis sa domination, c'est qu'ils ont été les plus performants pour adapter la voiture à ces nouvelles montes mais ils n'ont pas été les seuls. Si on regarde bien - est-ce une coïncidence ? - parmi ceux qui ont le mieux tiré leur épingle du jeu, il y a les quatre motorisées par Renault : Caterham a pris nettement le meilleur sur Marussia, Williams a recollé en performance pure au peloton et Lotus a fait jeu égal sinon mieux avec Ferrari et Mercedes.
Il y a 78 mois
VENON
VENON :
@Aifaim:Humbery est sur la défensive peut-être mais il y à quand même eu protestation de RB de manière hypocrite et Humbery à bien retenu la leçon et en 2014 ça sera différent.
Il y a 78 mois
Aifaim
Aifaim :
Venon@, ce qui change cette saison, ce sont ces essais auxquels les trois "grands" participent et vont s'entendre pour définir les gommes que Pirelli fournira. Ainsi la firme italienne sera dédouanée s'il y a mécontentement des équipes.
Les réclamations de RedBull datent des essais de Jerez. Le team déplorait déjà l'inconstance et la fragilité des gommes. Donc, le terme "hypocrite" ne convient pas puisqu'il n'y a aucune raison de penser qu'Horner ne pensait pas ce qu'il disait.
Il y a 78 mois
VENON
VENON :
@Aifaim:le terme'hypocrite'vient du fait que personne ne savait qu''ils étaient allés aussi loin dans leur démarche, chose confirmée par Humbery aujourd'hui'hui seulement.Je m'attendais au mot fragilité bien sûr, mais ce n'était pas le problème chez eux, c'était une question de mise à température de ce pneu qui posait problème chez eux et pas chez les autres notamment Lotus d'où le coup de gueule de Boullier.
Il y a 78 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.