> > > > La chronique de fin d'année

La chronique de fin d'année

Cette semaine, la chronique Pitstop se propulse vers 2014.

© Caterham / Qui dit réveillon qui feu d'artifice...© Caterham / Qui dit réveillon qui feu d'artifice...

Nous sommes dans une période de l'année où on regarde une dernière fois en arrière et où on se projette vers l'avenir. Demain soir nous célébrerons le réveillon du Nouvel An et entrerons de plain-pied dans 2014 à grand coup de champagne (avec modération...) de petits fours et de mets raffinés.

Le championnat 2013 marquait la troisième saison de la chronique Pitstop sur le site Motors Inside. Au total cela fait 46 chroniques (celle-ci incluse) que je vous ai proposé tout au long de l'année. Trois ans ça commence à compter. Encore une fois vous avez été nombreux à lire et réagir à mes modestes écrits. Je ne vais pas vous faire une overdose de chiffre mais simplement vous remercier de votre fidélité à ce rendez-vous du lundi. Sans vous il n'y aurait pas de chronique.

En 2014 on repartira pour un tour avec les premières présentations, les premiers essais, les premières spéculations, les premières analyses, puis les premiers Grands Prix. La F1 ne s'arrête jamais et c'est sans doute encore plus vrai cette année avec une pause hivernale particulièrement courte et chargée en actualité avec les changements de règlements qui interviendront pour la prochaine saison de Formule 1.

Que souhaiter pour 2014 ? De la bagarre en piste, des exploits, des moments de stress, d'émotion, de joie, de déception. Si on aime la F1 c'est parce qu'elle nous fait vibrer. Les fans de Vettel aimeront que l'Allemand continue sa marche triomphale et décroche un cinquième titre mondial. Les autres voudront le voir tomber face à tel ou tel pilote, ou simplement avoir la vie moins facile qu'elle n'a semblé l'être fin 2013.

Des changements il y en aura aussi dans les équipes avec des duos de pilotes inédits. Le plus médiatique sera sans doute celui composé par Alonso et Räikkönen chez Ferrari : le feu et la glace. Deux champions, à l’ego forcément démesuré, deux coqs dans la même basse-cour, ça risque de donner quelques sueurs froides à la direction de la Rossa. Et si la Ferrari se montre compétitive ces deux là pourraient bien faire le bonheur des fans. L'arrivée de Ricciardo chez Red Bull ne manquera pas d'intérêt non plus. Comment l'Australien se défendra-t-il face à Vettel ? Pour Horner il pourrait surprendre. A voir.

2014 verra aussi l'arrivée de deux petits nouveaux : Daniil Kvyat et Kevin Magnussen. Le Russe défendra les couleurs de Toro Rosso après avoir remporté le titre de GP3 tandis que le pilote danois, champion de Formule Renault 3.5 fera ses grands débuts chez McLaren. Un risque pour l'écurie anglaise qui espère faire aussi bien qu'avec Hamilton en 2007.

Alors que certains arrivent d'autres partent. C'est le cas de Mark Webber qui en 2014 entamera un tout nouveau chapitre dans sa carrière de pilote avec l'objectif de remporter les 24 Heures du Mans. Paul di Resta aussi quittera, plus que probablement, les paddocks. Pour un retour en DTM ? C'est la piste la plus probable à l'heure actuelle. Autre pilote qui pourrait devoir faire ses valises : Charles Pic n'a pour l'heure toujours pas été renouvelé par Caterham. Idem pour Giedo Van der Garde et Max Chilton.

Certains se lanceront dans un nouveau défi comme Felipe Massa chez Williams, Pastor Maldonado chez Lotus ou Adrian Sutil chez Sauber. Bref 2014 ne manquera pas d'atouts pour satisfaire les fans du monde entier. Que demander d'autre ?

Je profite de cette dernière chronique 2013 pour vous souhaiter une très bonne année 2014 à toutes et tous et je m'en voudrais de conclure sans avoir une pensée pour Michael Schumacher et ses proches. Espérons avoir des nouvelles rassurantes le plus rapidement possible.


La chronique Pitstop, 2014 et Exclusivité Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




3 réactions sur cet article Donnez votre avis
Mike Patton
Mike Patton :
Merci plutôt a toi Ben pour donner de ton temps et nous pondre tes chroniques.
Il y a 54 mois
Kart'in
Kart'in :
1976 Hunt/Lauda ..1989 Prost/Senna et le nouveau rush pour 2014 Alonso/Raikkonen. En fait cela dépendra beaucoup des perfs de la Ferrari.
D'aprés Villeneuve, Alonso ne ferait qu'une bouché de Raikko ; en tout cas il ne pourra pas le croquer vu qu'il s'était cassé les dents sur Hamilton chez Mc Laren à l'époque.
Il y a 54 mois
Nikos
Nikos :
Notre duo est clairement le plus excitant et le plus impressionnant du plateau. Alonso, double champion Renault, plus de 30 victoires au compteur, de nombreux podiums, un monstre en condition de course qui lâche jamais rien, et Kimi Räikkönen, l'un des plus grand pilote Finlandais du monde, autant de victoire que Mikka, champion du monde Ferrari, et monstre de charisme qui hormis les mésaventures en 2008 et 2009 chez nous, a toujours bouffer ses coéquipiers comme David, Montoya ou plus récemment Romain. UN DUO EXPLOSIF ?

Kimi et Fernando, jamais de soucis en plus de 10 ans de F1. Toujours du respect. Pas d'entourloupe. Kimi reste quelqu'un qui s'occupe que lui, tombe bien, Alonso aussi. Moi je pense qu'il va avoir aucun soucis sauf si Ferrari offre une voiture pas convaincante. Mais en toute logique, Ferrari va ridiculisé la concurrence comme Lotus, Mercedes ou Mclaren.
Il y a 54 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.