> > > > Vers une disparition de la FOTA ?

Vers une disparition de la FOTA ?

A en croire la presse britannique, l'Association des Ecuries de Formule 1 serait sur le point de disparaître, faute d'entente sur le but de cette entité, notamment.

© FOTA - Bientôt la fin de la FOTA ?© FOTA - Bientôt la fin de la FOTA ?

La FOTA, l'association des écuries de Formule 1, semble traverser une mauvaise passe qui pourrait la mener à la disparition. En effet, à en croire The Telegraph, le non-paiement de ses adhérents, des divergences sur son but et la perte de son Président, seraient en train de faire vaciller cette institution créée en 2008.

L'objectif premier de la FOTA était d'offrir un moyen de négocier aux équipes par le biais d'une union, mais avec seulement 7 membres sur les 11 équipes du paddock - depuis les départs de Ferrari, Red Bull, Sauber et Toro Rosso fin 2011 - les choses se sont compliquées.

De plus, Martin Whitmarsh - dépossédé de son pouvoir chez McLaren suite au retour de Ron Dennis - pourrait ne pas poursuivre en tant que Président, ce qui, toujours selon la publication britannique, n'avait jamais été du goût de McLaren. Il se pourrait donc qu'Eric Boullier, vice-président, doive également prendre du recul vis-à-vis de son rôle au sein de la FOTA, ce qui laisserait la structure sans direction.

Robert Fernley, directeur adjoint de l'écurie Sahara Force India, s'est confié au Telegraph expliquant que le départ de Ferrari et Red Bull avait été préjudiciable : « Nous devons reconnaître que cela a été une opportunité manquée. Je ne pense pas qu'il y ait de questions sur ce point, mais nous ne pouvons pas revenir en arrière vis-à-vis de notre situation actuelle. Malheureusement, nous avons perdu une opportunité de travailler de manière collective et arriver à un accord avec les détenteurs des droits commerciaux, mais c'est comme cela. »

Mais il s'est tout de même montré confiant quant au retour des deux équipes au sein de la FOTA estimant qu'il y a de « très bonnes » chances que cela se produise à l'avenir.

L'un des problèmes de la FOTA a été ses relations tendues avec Bernie Ecclestone, mais Fernley estime que les deux entités vont dans le même sens : « Naturellement Bernie aurait pu voir cela comme une menace, lorsque vous cherchez à faire des négociations collectives. Mais lorsque vous regardez la mise en place des forums pour les fans et le travail sur la promotion de la Formule 1, il est clair que nous aimerions faire cela en coordination avec la Formula One Management. Nous essayons de nous aligner avec eux et d'améliorer ces opérations. »

Suite aux départs de Ferrari et Red Bull - suivis de Sauber et Toro Rosso - le champ d'action de la FOTA a été fortement réduit, notamment sur les questions importantes comme les nouveaux Accords Concorde. L'association a par la suite dû se recentrer sur des activités moins importantes, comme les forums pour les fans, faire le lien avec les circuits sur les installations ou encore négocier un accord pour les couvertures pneumatiques avec Pirelli.

Graeme Lowdon, patron de l'écurie Marussia F1, estime que la perte de la FOTA serait vraiment « dommage » arguant que si cela arrivait ce serait dû aux divergences des équipes sur les priorités : « Je pense que ce serait vraiment malheureux s'il n'y avait pas une réunion entre les équipes pour discuter des problèmes. Les équipes devraient avoir des objectifs communs. Nous vivons des choses vraiment similaires. Nous travaillons tous avec les mêmes règlements, nous nous rendons dans les mêmes endroits. Dans une structure vraiment efficace, cela pourrait avoir un rôle vraiment important. C'est difficile lorsque vous avez certaines équipes dont l'objectif principal est la survie financière, et pour les autres la promotion d'un produit. »


FOTA, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Bref, la disparition de la "Fota", ce serait la "faut-à" personne mais à un peu tout le monde...
Il y a 67 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.