> > > > Lotus - Grosjean : "Une saison facile pour personne"

Lotus - Grosjean : "Une saison facile pour personne"

Contraint de mettre prématurément fin à une journée qui semblait relativement bien partie, Romain Grosjean, victime d'un problème de batterie sur sa Lotus E22, explique que l'équipe est loin d'être prête mais il cherche du positif.

© Fan-F1 / V. Guignet - Grosjean espère voir la piste plus souvent ce dimanche© Fan-F1 / V. Guignet - Grosjean espère voir la piste plus souvent ce dimanche

Comme les deux jours précédents, le compteur de Lotus s’est bloqué sur une trentaine de tours, et comme les deux jours précédents, la structure d’Enstone a dû mettre prématurément fin à sa journée d’essais. Une situation qui handicape grandement l’équipe qui a déjà manqué les tests de Jerez.

Romain Grosjean, qui était au volant de la E22 et le sera encore ce dimanche, admet l’évidence : Lotus est en retard. « Au niveau de la préparation, nous ne sommes pas encore prêts. Il y a beaucoup de choses que nous voudrions essayer de faire avant d’aller à Melbourne, mais la session de demain dure seulement quelques heures et nous aurons besoin d’être au top sur autant de choses que possible, » a-t-il indiqué à Autosport.

Le Français, un des pilotes les plus en vue en fin de saison dernière, au point de donner du fil à retordre aux Red Bull, a revu ses ambitions à la baisse : « Ça ne sera pas parfait à Melbourne, ou même en Malaisie, mais nous allons faire de notre mieux pour tout améliorer. Ça serait bien si nous pouvions marquer quelques points, mais si ce n’est pas le cas, alors nous le prendrons comme une chance de progresser. Mais, honnêtement, ça ne sera une saison facile pour personne. »

« Si vous avez une petite fuite ou besoin de changer la batterie, par exemple, ça prend à peu près trois heures, » explique-t-il, en référence aux nombreuses pièces qui composent désormais ce que le règlement appelle les ‘’unités de puissance’’, technologie hybride bâtie autour d’un V6 turbo. « Mais plus nous roulons, plus nous découvrons des choses et plus nous pouvons les résoudre. »

Le natif de Genève souhaite avant tout positiver : « Ça a été un gros changement règlementaire et c’est difficile pour tout le monde, motoristes et équipes. Ce n’est pas idéal, mais au moins nous pouvons cocher certaines cases au niveau de la fiabilité. »

Depuis le début de cette deuxième session d’essais de Bahreïn, Lotus a couvert 95 tours, soit environ 514 km. Romain Grosjean sera encore au volant de la Lotus E22 ce dimanche.


, Grosjean et Essais Prives Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Fuckthebitch
Fuckthebitch :
Aujourd'hui c'était la catastrophe pour Lotus et Red Bull pourtant la Caterham a fait 117 tours sans problèmes et la Toro Rossi a fait 80 tours avec un temps de 1.36.1 et ils ont eu le temps de faire des tests aérodynamiques et de refroidissement pour Toro Rosso donc il est possible de faire fonctionner ce moteur et de le fiabiliser.
Il y a 73 mois
pignon
pignon :
Fuckthebitch :
Toro Rossi vous vouliez dire Tino Rossi je suppose ?
non je rigole...
Il y a 72 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.