> > > > Grosjean - Lotus : "Si je suis à l'arrivée, je serai dans les points"

Grosjean - Lotus : "Si je suis à l'arrivée, je serai dans les points"

En proie aux nombreux retards de développement, l'écurie Lotus et Romain Grosjean feront face à une montagne, vendredi 14 mars prochain, au moment d'aborder les premiers tours de roues du Grand Prix d'Australie à Melbourne. Le Français est revenu sur ces difficultés.

© Fan-F1 / L. Lefebvre - Finir et être dans les points : un challenge de taille pour Grosjean© Fan-F1 / L. Lefebvre - Finir et être dans les points : un challenge de taille pour Grosjean

Romain Grosjean fera face, lors des premiers essais de Melbourne, à un défi de taille : espérer décrocher un résultat avec une voiture qui n'a encore rien prouvé, tant sur le plan des performances que sur le plan de la fiabilité. Une situation délicate pour l'équipe britannique qui pourrait être réduite à un rôle de figuration lors du Grand Prix d'Australie, après deux saisons dans la lumière des podiums. Le natif de Genève refuse cela : « Nous devons essayer de marquer des points. Etre juste ici pour courir, c’est bien, mais ce n’est pas ce que nous voulons. »

Des propos qui ne sont pas sans rappeler ceux - radicaux - tenus au micro de Canal+ et diffusés dans l’émission Les Spécialistes F1 du 5 mars dernier : « La fiabilité sera importante mais si c’est pour être fiable et être à cinq secondes des temps, non merci. Je préfère que nous soyons devant, quitte à ce que ça casse avant la fin de la course, même si pour l’instant il n’y a pas de liens à faire encore entre performance et fiabilité. »

L’idée de rouler à un rythme moins élevé pour essayer de rallier l’arrivée ne semble donc pas d’actualité, comme il l'a confié à Autosport : « Nous n’avons rien trouvé. Ce n’est pas lié à la puissance. Et personne ne veut courir avec la moitié de la puissance électrique que vous avez parce que vous perdriez cinq secondes au tour. » Cette saison, contrairement aux précédentes, l'apport en puissance électrique équivaudra à 160 chevaux durant 33 secondes par tour (contre 80 chevaux durant 6 secondes jusqu'en 2013).

Le Français veut conserver son optimisme malgré un contexte plus que délicat : « Nous ne sommes pas dans une excellente situation, mais ça ne veut pas dire que c’est terminé. Si nous pouvons sauver autant de points que possible tôt dans la saison, alors nous pourrons revenir. »

Pour lui, parvenir à terminer le Grand Prix d’Australie serait une victoire : « Je vais à Melbourne pour chercher des points, plus si affinité. […] Si je suis à l’arrivée en Australie, c’est certain que je serai dans les points, » avait-il indiqué, pronostiquant « huit voitures » restantes au terme des 57 tours du circuit de l’Albert Park.

« Ca ne sera pas beau, mais c’est la situation à laquelle nous faisons face, » admet-il. « Tout ce que nous pouvons faire est d’essayer d’être aussi bons que nous pouvons jusqu’au Grand Prix et découvrir ce que c’est de rouler à 300km/h avec 100kg d’essence. »

Dans son entretien pour Canal+, le Franco-suisse a expliqué que la liste des tâches de l’écurie d’Enstone restait dense : « Nous savons que personne n’est prêt à 100%. C’est vrai que nous le sommes encore moins que d’autres. Nous n’avons pas fait de simulation de départ, de qualification ou de course, mais l’état d’esprit reste plutôt bon. » Une situation qui pourrait s’avérer problématique au moment où une vingtaine de bolides se mettront en grille le dimanche 16 mars sur les coups de 7h, heure française.


Sondage : Selon vous, Grosjean terminera-t-il le Grand Prix d'Australie dans les points ?




, Grosjean et Melbourne Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




22 réactions sur cet article Donnez votre avis
Kramougna
Kramougna :
C'est bête , je lui souhaite sincerement car c'est un pilote que j'aime bien mais les performances de la Lotus lors des essais laisse présager un besoin primordial de rouler et fabiliser avant d'espérer seulement rentrer dans les points.
Nous serons rapidement fixé de toute façon .
Il y a 72 mois
V6 turbo
V6 turbo :
Quelle est la véritable perf de chaque bloc? La comparaison du régime maxi des V6 est une info qui parle pour un ingénieur. Il existe des procédés phoniques placés en bord de piste qui permettent désormais savoir précisément le régime d?un moteur grâce à sa fréquence. A Bahrein, selon les observateurs, Renault tournait à environ 12 500, Ferrari à 11 500 et Mercedes à 10 500 maxi ! La course des ensembles mobiles (piston bielle) étant règlementée, cette différence révèle la philosophie moteur adoptée par chacun. Et cette année, contrairement au V8, il y a peu d?intérêt d?aller chercher les tours max. Qui dit moins de tours, dit moins de frictions et la friction c?est 30 à 40% de pertes (et la conso qui va avec) C?est aussi moins de chaleur dégagée, car la friction transforme directement de l?énergie mécanique en calories. On sait que Mercedes AMG R&D a travaillé depuis deux ans avec des tribologues (spécialistes des frottements) de très haut niveau venus d?autres disciplines (aéronautique, etc). Pour faire court, ils utilisent par exemple le brevet nanotechnologique Nanoslide de traitement de surface (déposé je crois au Mexique), disposent de spécialistes de l?usinage de très haute précision ultrasonique au diamant ( capacité inférieure à 5 nanomètres), adoptent (je pense comme les autres d?ailleurs) des roulements céramiques hybrides (ex type SI3N4). Pour se donner un ordre d?idée, chaque roulement peut être facturé plusieurs milliers d?euros! Renault et Ferrari ont sûrement aussi trouvé des trucs pour progresser dans ces domaines, mais je crois que Mercedes a mis le paquet et cela semble payer.
Il y a 72 mois
bogoss
bogoss :
Ma grand mère disait: " Il vaut mieux faire envie que pitié".
Il y a 72 mois
la chicolière
la chicolière :
@V6 turbo

Si le régime du PU renault de 12.500 tr/mn est vrai , ceci veut dire tout simplement que la chaîne cinématique du Kers ne tourne pas à pleine puissance; le thermique comble ce déficit de puissance.

Rob White et RSF1 ont bien dit que leur PU à 10.500 tr/mn est largement suffisant .

En tout cas ce régime moteur traduit bien que le moteur thermique renault fonctionne.
Il y a 72 mois
V6 turbo
V6 turbo :
@la chicolière
Pas de doute sur les relevés de tours maxi du Renault Energy. Pour ceux qui ont suivi les précédentes explications sur la conso maxi, je rappelle que rien ne sert de tourner plus vite quand on peut faire aussi bien à un régime inférieur, because turbo and co. Pousser le régime juste pour des essais afin de gagner de la puissance, induirait alors une conso supérieure à 27g/s, un choix ABSOLUMENT INTERDIT et vérifiable. D'autre part il serait stupide de la part de Renault d'agir ainsi, les quelques datas qu'ils ont enregistré, seraient totalement erronés pour la course. Et je peux te dire que Renault, dans sa situation, a besoin de datas fiables pour tenter de simuler au mieux une course. Ta théorie ne semble pas tenir la route. En revanche, un régime supérieur aux autres motoristes peut-être un choix destiné à élargir la plage d'utilisation. Cela se fera au détriment de la conso maxi mais cela peut-être utile sur certains circuits. Ce qui m'inquiète le plus, c'est que malgré ce régime maxi supérieur aux autres, la vitesse de pointe est considérablement plus basse pour le PU Renault (près de 20 km/h). En partant de ces éléments incontournables (tr/mn et vitesse de pointe), je doute que l'on puisse imaginer que sur tous les PU Renault (relevés au même régime maxi) , l'apport n'a jamais fonctionné durant ces douze jours d'essais.
Il y a 72 mois
didi
didi :
Je crains même qu'il ne soit pas au départ. Je serais étonné de voir plus d'une Lotus et une RBR au départ le dimanche ! et de les trouver dans le même tour que le leader après 15 tours. Je leur souhaite tout le contraire !
Il y a 72 mois
V6 turbo
V6 turbo :
@Didi
Pourquoi RB et Lotus ne seraient pas au départ dimanche prochain?
Il y a 72 mois
Aifaim
Aifaim :
V6 turbo@, la Caterham avait une belle vitesse maxi à Bahrein. Tout dépend de ce que l'équipe privilégie entre vitesse de pointe et appuis... Toujours le fameux compromis !
La RedBull avait une vitesse de pointe plutôt basse mais, si j'en crois Button, une tenue en courbe impressionnante puisque sa McLaren s'est fait passer par l'extérieur (Ricciardo).
L'exemple d'école remonte à 1988 lorsque Roger Dorchy réussit 405 km/h sur la WM Peugeot turbo, vitesse au-delà des capacités des Jaguar et autres Porsche 962 mais qui ne se qualifia qu'autour de la 20e position.
Il y a 72 mois
Aifaim
Aifaim :
didi@, les fameux 107% ne seront pas un problème pour Lotus et RedBull à égalité de pneus avec leurs adversaires.
Le problème pour tous les concurrents, c'est de participer aux qualifications. Une grosse panne en EL3 le samedi matin et cela deviendra quasiment impossible compte-tenu du temps nécessaire à Bahreïn pour remettre une monoplace en état, quelle que soit sa marque et son motoriste.
Il y a 72 mois
la chicholière
la chicholière :
@V6 turbo

Ta réponse sur le manque de vitesse de pointe malgré ce régime moteur confirme bien que la chaîne cinématique du kers n'est pas à sa pleine puissance.
Aucun PU ne fonctionnera à ce régime de 12.500tr/mn pendant le GP(essai compris)because fiabilité et conso.

Enfin ceci prouve qu'une panne de la chaîne cinématique associée est rédhibitoire pour cette année. Le déficit se chiffrera en seconde au mieux, panne sèche au pire.

Il y a 72 mois
waddle
waddle :
Bonjour,
J'ai acheté le guide F1 2014 d'Auto Hebdo; il y a des articles intéressant s sur les moteurs.
Pierre-Jean TARDY, chef de projet du V6 Renault dit qu'à partir de 10500 tours, la consommation devient un souci et que vu qu'il y a 8 rapports dans les boites de vitesses, la plage optimale exploitable se rétrécit à 2000 tours autour de ce chiffre soit de 9500 à 11500 tours...
J'ai lu aussi que le MGH-H de Mercedes serait situé entre le turbo et le compresseur d'où la forme cylindrique de cet élément qui m'intriguait lors d'un précédent message...
J'ai vu aussi Rémy TAFFIN dans les spécialistes...Il n'a pas l'ait abattu...Certes il s'agit de grands professionnels rompus aux exercices de communication et avec des tempéraments de battants et pleins de confiance en eux et leur entreprise mais je pense qu'avec son historique, son expérience, ses talents, Renault Sport ne peut pas s'être complètement loupé sur un projet préparé depuis 3 ans...Ils vont galérer et mettre du temps à redevenir compétitifs, mais ils devraient y arriver j'espère...
Il y a 72 mois
dabass44
dabass44 :
Il est gonflé le père Romain, c'est osé de sa part mais pourquoi pas...
Il y a 72 mois
la chicholière
la chicholière :
@ waddle :

Certaine indiscrétion affirme aussi que le mode de suralimentation du PU renault est spécifique, differente de ses 2 conccurents.
Comme toi, je me fais pas de souci, RSF1 arrivera à optimiser son PU.A quel délai? that is the question.
Viry dispose vraiment de gens compétents et inventifs ,pas de doute; il est seulement victime de son effectif .Mais il va y arriver!

Ceux qui dansent avant d'avoir tuer le loup auront pour leur grade , les championnats ne sont pas perdus pour son team pilote redbull, loin de là
Il y a 72 mois
Angus
Angus :
"Si je suis à l?arrivée en Australie, c?est certain que je serai dans les points"

Mouais moi je dis la seule certitude qu'il y a pour le moment, c'est qu'il n'y en a aucune (certitude) !

Grosjean se disait près de sa première victoire l'an dernier, et on a vu le résultat. Tant que ce n'est pas réalisé je vois pas l'interet de spéculer.

Quand on prend l'exemple de Jean Alesi qui n'a remporté qu'une seule victoire dans sa carrière, alors qu'il en méritait certainement plus, l'humilité est de mise en F1.

Un peu ras le bol des prédictions, just fight on the track and let's see !
Il y a 72 mois
V6 turbo
V6 turbo :
@Aifaim
Amusant ta comparaison de vitesse de pointe entre deux véhicules de course qui n'ont rien à voir surtout 25ans après. D'autant plus sympa d'en parler que cette VM 88 avait un moteur V6 Peugeot de 2,8 litres réalésé cette année là à 3 litres (presque le double des F1 2014). Ce record s'est déroulé en course lors des 24 H du Mans 1988, après que la voiture ait été stoppée trop longtemps au stand pour espérer une quelconque place. Perdu pour perdu, l'équipe avait profité de la fraîcheur de la nuit et vissé à bloc la wasgate du turbo histoire de battre ce fameux record (407 km/h, 405 retenus je crois) sur les Hunaudières . Résultat prévu, surchauffe moteur quelques minutes plus tard et abandon à la 11e heure, mais record historique dans la poche . Il ne sera jamais battu, car depuis on a installé des chicanes. Pour rester sérieux, Porsche 962C de Stuck, avait déjà le meilleur temps au tour en course et était chronométrée à 391 km/h (excuses du peu), ce qui met par terre ta démonstration. D'autre part si Catherham a été la seule dotée d'un PU Renault a atteindre près de 330 km/h à Barheinsur un seul tour, Ferrari s'est baladée à quasi 340 km/h, les Mercedes presque aussi bien des dizaines de fois, tandis que Red Bull a rendu près de 25 km/h. Je te signale également que les rapports de boite sont figés cette année, donc pas de surprise de ce coté là, seul le couple du différentiel peut-être changé. Je compare ce que je peux avec les éléments dont je dispose, si tu en as d'autres plus sérieux, je serais heureux que tu apportes des lumières à notre débat.
Il y a 72 mois
Raphael
Raphael :
Ca s'améliore du coté de chez Grosjean, à l'entame de la saison 2013, c'était plutôt " si je passe le départ sans encombre..."
Il y a 72 mois
Aifaim
Aifaim :
V6turbo@, je fais court car on glisse vers le hors-sujet. Le record de vitesse était programmé aux essais mais une panne des radars n'avait pas permis de l'homologuer et la décision avait été prise de le refaire en course. Quant à comparer WM à Porsche, les moyens comme les prétentions n'étaient pas juxtaposables. Mais il y avait 15 km/h d'écart, une paille, apparemment, sauf en F1.
Je sais évidemment que les rapports de boîte sont figés mais il me semble que ce sont les équipes qui les ont définis pour elles-mêmes. Donc, Caterham peut très bien avoir fait le choix de tirer plus long que RedBull.
Il y a 72 mois
androy
androy :
@ la chicho

c'est quoi la suralimentation diférente de renault? 1 turbo plus grand qui ne cosome pas?
Pour le moment rien ne fonctionne en tout cas
Il y a 72 mois
Fuckthebitch
Fuckthebitch :
Je voudrais bien mais malheureusement la Lotus n'est pas compétitive
Il y a 72 mois
Marco
Marco :
Je comprends ce que veut dire Grosjean mais ce n'est pas logique. S'il pense réellement que seulement 8 voitures seront à l'arrivée, il a plutôt intérêt à ménager sa monoplace pour grappiller les points ! Et pas la pousser au maximum, au risque d'une casse et du 0 point.
Il y a 72 mois
ted1
ted1 :
2mercedes 2williams 2 ferrari 2 forc india 2 mc claren ce sera les voitures qui seront dans les pionts et si I'll y a des problemes se serra suber
Il y a 72 mois
Aifaim
Aifaim :
Marco@, ne vous inquiétez pas, les prévisions pourraient bien s'alourdir d'un élément supplémentaire, dimanche. La pluie, absente vendredi et samedi, selon les prévisions, ferait son apparition pour la course avec bien des impondérables quant à la température ambiante, le dosage encore plus délicat du pilotage, les safety-cars quasiment immanquables dans ces conditions avec leurs inconnues sur la consommation et la température des P.U à basse vitesse sur plusieurs tours. Cela sera peut-être chaud mais certainement plus "show" qu'espéré par les amateurs de suspens.
Il y a 72 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.