> > > > Newey critique la nouvelle F1

Newey critique la nouvelle F1

Adrian Newey explique pourquoi il pense que la nouvelle réglementation ne va pas dans le bon sens, non seulement technologiquement, mais aussi sur le plan sportif.

© Getty - Newey charge la nouvelle réglementation © Getty - Newey charge la nouvelle réglementation

Le but avoué de la nouvelle réglementation est d'être plus pertinente technologiquement par rapport à la voiture de Monsieur tout-le-monde, notamment en termes d'efficacité énergétique, récupération d'énergie, consommation de carburant réduite.

Pour Adrian Newey, la question est plus complexe qu'il n'y paraît. En effet, quand on lui demande de comparer la nouvelle et l'ancienne réglementation, il répond : « La vraie réponse à cette question est très compliquée. »

Il s'explique en deux points : « D'un point de vue technique, premièrement, vous devez réfléchir globalement. Quand vous réfléchissez à la question des batteries, une voiture électrique n'est écologique que si la source de son énergie est écologique. Si cette énergie est produite par une centrale à charbon, elle n'est pas écologique du tout. Quant aux voitures hybrides, ce que sont les F1 2014, beaucoup d'énergie est dépensée dans la fabrication de ces batteries et de la voiture, c'est la raison pour laquelle elles sont si chères. Le fait que votre empreinte carbone soit positive ou négative dépend ensuite de la durée de vie de la voiture, quel sera son kilométrage, est-ce qu'elle roule à vitesse constante sur une autoroute ou en conduite citadine. Donc ce concept de voiture hybride qui serait automatiquement écologique est un raccourci très simpliste. »

Pour ce qui est de la Formule 1, il ajoute : « De plus, si vous voulez rendre une voiture plus efficace sur le plan de la consommation, il y a d'autres manières de faire pour le même coût. Vous pouvez la rendre plus légère ou plus aérodynamique, des domaines dans lesquels la Formule 1 excelle. Par exemple, cette année, à cause du moteur hybride, les F1 sont 10 % plus lourdes donc, pour être parfaitement honnête, d'un point de vue technique, c'est discutable. »

Enfin, il estime que : « D'un point de vue sportif, pour moi, l'efficacité, la stratégie, l'économie... C'est bon pour les voitures de sport, ce qui est une manière légèrement différente de courir. Mais la Formule 1 devrait être excitante. Ca devrait être un homme et une machine, à leur maximum sur chaque tour. »


Newey, Règlement Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
IMS57
IMS57 :
Un point de vue très pertinent
et il n'a pas voulue en dire plus concernant la sonorité au maximum à ne pas confondre avec le bruit actuel engendré par les F1 2014 , oui on peut appeler cela du bruit
Il y a 73 mois
Pedrolito
Pedrolito :
Sauf qu'il oublie de dire que ce n'est pas sur le plan aérodynamique qu'il y aura transfert technologique de la F1 vers la série.

Tandis que si les ingénieurs innovent sur les technologies hybrides, il n'est pas exclu qu'il y en ait.

En tout cas, c'est marrant de voir ce scepticisme du côté de RBR, alors que chez BAR-Ilmor, on est enthousiaste concernant la F1 new-gen.

La chute est dure pour RBR, et, du pilote à l'ingé en passant par le team principal et le manager, on voit leur remarquable esprit sportif en ce début de saison.
Il y a 73 mois
ZAle
ZAle :
@ Pedrolito :
C'est vrai qu'on voit forcément moins le rapport, mais la F1 peut aussi servir de laboratoire pour rendre les voitures de série les plus "fines" possibles afin qu'elles aient le moins de traînée possible pour diminuer la consommation.
Il y a 73 mois
Raph
Raph :
Son point de vu est vraiment pertinent. D'un coté je suis d'accord avec lui mais d'un autre, quand on vois que c'est l'ingénieur de RBR, qui depuis 4 ans domine la F1, qui parle, on peux comprendre la frustration qu'ont les hommes de RBR, en voyant Vettel, quadruple champion en titre, s'arreter en Q2
Il y a 73 mois
Profx
Profx :
sauf que quand il a dit ca il savait pas que vettel s arreterai en q2 ...

d un autre cote , dire que la f1 devrai se concentrer sur l aero , c est un peu ose de la part de celui qui est considerer comme le meuilleur sur ce plan la
Il y a 73 mois
Waddle
Waddle :
je suis d'accord quand il dit que la F1 ça devrait être un homme et une machine à leur maximum sur chaque tour...

le challenge technique de la nouvelle motorisation est passionnant mais à coté de ça les monoplaces sont à 700kg avec le pilote a bord et à plus de 800kg avec l 'essence, l'huile, etc...Ca commence à faire beaucoup...
De plus ces dernières années, l?empattement n'a cessé d'allonger, environ 3,50m désormais...Les F1 sont longues comme des Cadillac...Il n'y a pas besoin d'une telle longueur pour protéger les jambes du pilote...
On est loin de la philosophie de Colin Chapman...

A mon avis il aurait fallu limiter cette taille, celle des ailerons et simplifier ces derniers...
Et puis supprimer cette obligation de passer 2 types de pneus par course, ce qui est complètement artificiel...Un pneu capable de tenir tout le GP sans laisser des bouts de gomme partout hors trajectoire (si c'est techniquement possible) et un autre plus tendre et les écuries choisissent leur stratégie...
Pour ceux qui suivent l'endurance, comment ça se passe au niveau de la longévité des pneus au Mans par ex ?

La réglementation est faite et elle ne va pas changer mais j'aurais préféré une aéro drastiquement limitée, une puissance contenue une taille et une masse réduites .
Il y a 73 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.