> > > > Cour d'appel de la FIA : Mercedes demande l'exclusion de Red Bull avec sursis

Cour d'appel de la FIA : Mercedes demande l'exclusion de Red Bull avec sursis

L'audience sur l'examen de l'appel de Red Bull s'est achevée en début d'après-midi : si les arguments avancés par Red Bull sont dans la droite lignée de la communication de l'écurie depuis l'Australie, Mercedes s'est montrée sévère en demandant une exclusion avec sursis de l'équipe quadruple-championne du monde.

© Getty - Red Bull et Ricciardo seront fixés au plus tard demain© Getty - Red Bull et Ricciardo seront fixés au plus tard demain

L’audience devant la Cour internationale d’appel de la FIA concernant la requête formulée par Red Bull d’annuler la disqualification de Daniel Ricciardo lors du Grand Prix d’Australie s’est achevée en début d’après-midi à Paris. Des observateurs de McLaren, Lotus, Williams et Force India étaient présents, alors que Mercedes, de son côté, est intervenue en tant que partie à l'audience, informe Crash.net.

Comme prévu et annoncé, Red Bull a basé son argumentation sur le fait que la Directive technique qui impose l’usage du débitmètre incriminé dans l’affaire n’a pas force contraignante. Cela n’autoriserait donc pas les commissaires de la FIA à punir Red Bull, même si l’équipe affirme qu’elle ne souhaitait pas remettre en cause l’autorité de la Fédération. Sur un plan technique, l'équipe a aussi mis en avant les dysfonctionnements des capteurs utilisés par la FIA dans le contrôle du débit d'essence instantané, dont la limite est de 100kg/h.

L'écurie a même reconnu avoir initialement accédé à la demande de Fabrice Lom, officiel de la FIA, de baisser le flux d'essence entrant dans le moteur mais, constatant une baisse de la performance, avoir choisi de le ré-augmenter. Red Bull s'appuie sur la mesure de secours - liée aux injecteurs, notamment - pour affirmer par la voix de Ali Malek, son avocat, qu'elle n'a pas enfreint la règle du seuil de débit d'essence maximum autorisé.

Le représentant de la FIA, Jonathan Taylor, a expliqué pour sa part que ces directives sont des guides pour les équipes dans la manière de mettre en œuvre la règlementation et qu’il ne devrait pas être permis de les ignorer. « Pourquoi est-ce important ? Le sport doit être pratiqué sur un pied d’égalité. Il a besoin d’une référence qui fait autorité. Une équipe ne peut pas choisir des méthodes de mesure et quand elles les utilisent ou pas. »

Il a même expliqué que ces directives étaient une pratique ancienne permettant la bonne mise en oeuvre des règlementations. Il a poursuivi son exposé en indiquant que « tout le monde suit ces règles et si vous ne les suivez pas, il n'y a pas de compétition ».

Mercedes, pour sa part, par la voix de Paul Harris, son avocat, a qualifié l’attitude de Red Bull, qui avait délibérément choisi d’ignorer les consignes de la FIA, de « violation flagrante » de l’autorité de la FIA et a même appelé la Cour d’appel à un alourdissement de la sanction en demandant une exclusion de l’équipe de Milton Keynes du championnat avec sursis pour éviter qu’une telle situation ne se reproduise à l’avenir.

« Nous sommes, franchement, et avec grand respect, préoccupés du fait que Red Bull ait fait preuve d’un tel mépris flagrant et délibéré pour ces règles qu’il y a un risque qu’ils le fassent à nouveau. Nous sommes ici pour nous assurer que cela n’arrivera pas encore. Nous devons être sur un pied d’égalité pour le reste de la saison, » a ainsi plaidé Harris.

« La meilleure façon de s'assurer que Red Bull n’enfreindra pas d’autres instructions écrites ou orales de la FIA – au moins pour le restant de cette saison – est pour cette cour de reconnaitre la gravité de leur infraction et de leur imposer une sanction plus lourde, qui est la suspension pour le reste de la saison comme cela, ils seront vivement alertés qu’il n’y a aucune possibilité pour eux de transgresser les limites une nouvelle fois, » a-t-il conclu.

Un verdict est attendu « demain matin au plus tard », et le détail du jugement en fin de semaine.


FIA, Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




40 réactions sur cet article Donnez votre avis
David_Neutre
David_Neutre :
Mercedes qui se venge de Red Bull après les test secret avec Pirelli l'année dernière où Red Bull avait demandé une sanction lourde. C'est Chaud !!!
Il y a 56 mois
Fuckthebitch
Fuckthebitch :
Faut toujours demander plusse pour avoir moins c'est de bonne guerre ...Mais c'est sùr que entre Mercedes et Red Bull c'est la guerre Mercedes n'a pas digéré les quatre ans de domination sans partage de Red Bull.
Il y a 56 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
personne ne sait comment subitement, comment ils ont dominé la deuxième moitié du championnat, surtout pendant, tout juste après un couvre feu de mois ( usine fermer ) anguille sur roche !!!!!
Il y a 56 mois
Aifaim
Aifaim :
Logiquement, Mercedes devrait être déboutée de sa demande, d'une part parce qu'elle n'est pas légitime et surtout parce que RedBull a opéré sans se cacher, ce qui lui permet, d'ailleurs, d'arguer de sa bonne foi.
Il y a 56 mois
Didi
Didi :
Comment se fait il que Mercedes ait eu la parole dans ce procès ? avaient ils porté plainte ? Et quelle parole ! La FIA leur a laissé jouer le rôle de procureur à charge tout au long des débats.
Il y a 56 mois
Aifaim
Aifaim :
dahou ouabou@, il faut d'abord se souvenir que Vettel était déjà en tête du championnat à mi-parcours. Ensuite, la décision de Pirelli de revenir aux gommes 2012 s'est très facilement adaptée à la monoplace et au pilotage de Vettel alors que Webber perdait pied, les Force India aussi quand un Grosjean retrouvait tout son brio. Et il faut reconnaître que malgré ses essais-pirate, Mercedes a guère profité de l'aubaine sur la piste.
Il y a 56 mois
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
......si le " Boss " Red Bull pique sa crise et qu'il retire a effet immédiat ses 4 voitures ce sera gagné !!!!
Il y a 56 mois
Angus
Angus :
J'espère qu'il y aura cette option dans F1 2014, utiliser un debitmètre légal ou pas, après le bip-bip qui prévient quand on doit lâcher les pédales pour utiliser le frein moteur et recharger les batteries, la prière pour que le logiciel ne fasse pas bloquer les freins, la conso affichée à chaque tour, les innombrables boutons à gérer, etc,. Tout ça est si excitant, particulièrement avec un délicieux bruit de tondeuse en fond, on se demande plus pourquoi Honda veut revenir, ils se préparent à battre leur propre record :

www.youtube.com/watch?v=DFo7ztlMlmg&feature=player_embedded

Il y a 56 mois
Didi
Didi :
Sur le fond, j'avais bien dit que RBR avait délibérément choisi de passer outre les directives pour des raisons de performance. Grosse prise de risque pour Ricciardo qu'ils s'était bien gardé de prendre pour Vettel. Dino m'avait "accusé" de théorie du complot. Les débats m'ont donné raison apparemment.
Il y a 56 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
aifaim, argumentation honorable ça peut expliquer en effet leur succès!
Il y a 56 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
c'était impressionnant !!!!!!
Il y a 56 mois
FW14B
FW14B :
Quand je pense que Renault en 1983 n'avait pas poursuivi Brabham/Bmw, pour carburant "non-conforme", et avec un titre à la clef!
Ils n'ont pas trop de classe chez Merco, ils devraient afficher "la sérénité des gens pour qui tout va bien", non?
Il y a 56 mois
titouan1999
titouan1999 :
Sérieux moi qui ne suis pas pour RB la c'est complètement abbusé, un championnat sans RB ca existe plus de nos jours! Mercedes fait ca tout simplement parce qu'ils savent qu'ils vont se faire rattraper au championnat c'est honteux !
Il y a 56 mois
Profx
Profx :
Renault a fait l erreur , merco ne veut pas refaire la meme
je suis sur que si renault se retrouvait dans la meme situation qu en 83 , cette fois ci il se plaindrait
Il y a 56 mois
Till
Till :
La cour d'appel sera obligé de valider la sanction de RBR et peut-être même de l'alourdir (pas jusqu'à l'exclusion avec sursis tout de meme). Si la cour venait à donner raison à RBR, c'est fini pour la F1. Toutes les équipes seraient libres de ne pas suivre les directives de la FIA, et donc de faire tout ce qu'elles veulent. Grâce à ce cas de jurisprudence.
Il y a 56 mois
Profx
Profx :
sauf que cela les obligerai juste a etre plus carre dans leur facon de faire

prennez le cas merco pirelli , ils avaient recu le feu vert de whiting ! ne l oublions pas

si au lieu de faire des "circulaires" pour donner les directives de la fia , ils travaillaient avec des regles carree et expliquees en detail dans les textes reglementaires , meme via alinea etc , cela serai bien plus simple et plus clair
ici le probleme est justement que rien de precis dans la "loi" , mais une directive explicative qui sert de reference et par la meme de loi a la place de la loi
Il y a 56 mois
fred197
fred197 :
A cette époque là, en 1983, le sport prédominait encore et Renault avait l'esprit sportif, ce qui est tout à leur honneur
pour cette saison, la FIA a limité le débit d'essence à 100kg/h pour limiter la puissance des moteurs, mais il aurait été bien plus facile de la controler en installant une bride qui limite la pression de suralimentation comme en 1987 et 1988
cela aurait été bien plus simple et cela n'aurait été sujet à diverses interprétations
Il y a 56 mois
Fuckthebitch
Fuckthebitch :
@Angus Ce n'est plus du pilotage le pilote reçoit de plus en plus de commandes en provenance des stands et là avec le BIP BIP le pilote est franchement télécommandé ...
Il y a 56 mois
Angus
Angus :
@Fuckthebitch

oui mon message était ironique, on est bien d'accord ce n'est plus du pilotage, mais juste appliquer les ordres des ingénieurs. Je plains les développeurs de F1 2014, ils doivent s'amuser à rendre leur jeu intéressant à coup de BIP BIP et de conso tour par tour, perso ça me passionne d'avance ......
Il y a 56 mois
FW14B
FW14B :
En tout cas, si Renault avait porté plainte en 83, ils auraient gagné, et Prost en aurait 5. Je suis sûr qu'il y pense encore... Si Merco est si agressive aujourd'hui, c'est "qu'ils" sentent le vent tourner....
Il y a 56 mois
Roller blade
Roller blade :
Red Bull Renault a clairement triché. Le rapport technique de la FIA est impartial. J'ai été commissaire technique à la fédé et j'ai eu a traiter de nombreux dossiers. Là il n'est pas question d'imprécision comme argue Red Bull, mais de triche toute simple avec tentative de passage en force. Il existe même un article du code sportif FIA qui précise que <>. Red Bull a modifié le débitmètre incriminé, c'est écrit noir sur blanc dans le volet annexe du rapport, et l'a ensuite remplacé. Il suffit d'aller voir sur les rapports de la FIA publiés ces derniers jours. C'est indéfendable. En plus, il est impératif d'obéir immédiatement aux injonctions des commissaires de course, même si ceux là ont tort. Comme les arbitres de sports collectifs quand ils se trompent. La désobéissance est plus grave que la faute. Le simple fait de <>, est passible de très lourdes sanctions, pouvant aller de la suspension à la radiation. Tous les commissaires techniques ont déclassé des concurrents pour des infractions bien moins graves et souvent avec des sanctions beaucoup plus lourdes, comme un retrait de points dans le championnat. Ces règlements ont été signés et approuvés en début de chaque saison par tous les pilotes licenciés, le staff, les écuries.
Pour en remettre une couche, je signale que la règle dite de l'équité sportive << ne peut être appliquée que par un représentant fédéral ayant autorité. Toute autre personne, morale ou physique qui chercherait à enfreindre cette règle sera passible de sanctions pouvant aller jusqu'à l'exclusion.>> C'est le texte précis du code sportif FIA. Mercedes, en tant que partie prenante, donc logiquement autorisée par le règlement international à faire valoir son bon droit, a dû s'appuyer sur cet alinéas pour tenter d'alourdir la peine. Mercedes a dû plaider qu'elle s'est mise en conformité dès l'injonction des commissaires. Absoudre Red Bull reviendrait clairement à défavoriser un concurrent qui a respecté l'injonction.
Il y a 56 mois
Diamond back
Diamond back :
@Roller blade
Tas raison. C'est comme au foot, si l'arbitre siffle hors jeu, même si il a tort et que tu continue à jouer sans l'écouter, c'est carton rouge direct et matches de suspension. Si en plus dis m... à l'arbitre, tu seras viré pendant 10 matches au moins. Tous les sports c'est pareil et c'est nrmal sinon c'est le foutoir.
Il y a 56 mois
FW14B
FW14B :
Pourquoi demander un sursis alors, si la faute est avérée? Pour ne pas arréter le "spectacle"?
Si inquisition il y a, autant aller jusqu'au bout!
Il y a 56 mois
Renault fan
Renault fan :
Ya pas que Mercedes qui était au tribunal. Y avait 5 équipes qui ont toutes chargé Red Bull, dont Lotus. Red Bull va passer pour un tricheur, au mieux pour un mauvais perdant aux yeux du monde entier. Y auraient mieux fait de pas insister.
Il y a 56 mois
Delage
Delage :
J'ai vu que Red Bull Renault est en mauvaise posture. Cette affaire va leur faire du tort dans tous les cas. Ils n'avaient pas besoin de ça pour faire parler d'eux dans ce sens là. En cas de défaite devant le tribunal, possible que ce soit le début d'un divorce entre l'équipe et le motoriste français. Ils vont se renvoyer la faute.
Il y a 56 mois
Retribute one
Retribute one :
Ex supporter de Red Bull je suis déçu par l'attitude de cette écurie dans l'affaire débitmètres. Ils n'ont pas fait honneur aux règles et manqué de respect envers les aux commissaires sportifs et techniques.
Il y a 56 mois
ZAle
ZAle :
@Roller blade :
Je ne suis ABSOLUMENT PAS d'accord avec toi.
La FIA doit d'abord garantir l'équité sportive d'une point de vue technique en fournissant des éléments standards fiables, et à défaut, de mettre en place un espèce de SAV pour que les équipes puissent trouver des solutions de secours avant que cela ne pourrisse totalement un WE de course.

Quant à Mercedes, c'est tout simplement honteux, même indigne, quand on connait l'extrême clémence de la FIA au sujet du "Testgate" de l'an passé, qui est pour moi un infraction tellement plus irrespectueuse des instances et des autres teams.

Il y a 56 mois
Profx
Profx :
Zale sauf que je le repete , le grand signataire des directives il me semble , le monsieur qu on va voir quand on a un doute surun point du reglement ou si on veut se plaindre d une autre ecurie ;) leur avait donne le feu vert

j ai parler de charlie w ;)

si demain tu va voir un policier au coin de la rue pour lui demander la permission de prendre un bout de route en sens unique pour te faire livrer un truc chez toi , ce n est pas toi qui est en faute si le policier t as donne son accord non ?
c est un peu la suite du test pneumatique de mercedes et pirelli qu on vit la
charlie a perdu pas mal de sa reputation au pres des ecuries et du coup RB ne voit pas pourquoi si il s est plante y a un an , il ne se replanterai pas aujourd hui
Il y a 56 mois
letourneur
letourneur :
Redbul a réussit à prouver datas et explications à l'appui que le capteur de la FIA est affublé d'un défaut ignoré même jusqu'à hier par la FIA.
La chose la plus importante dans cet appel concerne les directives techniques et comment démontrer leur conformité ", explique Jonathan Taylor, le représentant légal de la FIA. " Tout le monde suit ces règles et si vous ne suivez pas ces règles, ce n'est plus une compétition. "

Fabrice Lom était lui aussi de la partie durant cette audience. Celui-ci a révélé que la FIA a identifié certains composés chimiques utilisés par Total dans son carburant qui seraient à l'origine des dysfonctionnements des capteurs officiels (pannes ou dérives dans les mesures) chez Red Bull et Toro Rosso; carburant validé par la FIA.

Red Bull exprime également des doutes sur les calculs utilisés par la FIA. Lom n'a montré que les pics de consommation, et non la moyenne, aux juges. Ces pics indiquaient que la RB10 de Ricciardo avait également dépassé le débit instantané maximum autorisé lorsque la voiture de sécurité était en piste, ce qui n'est pas cohérent selon la défense. la FIA n'a pas eu de réponse à ce sujet.

L'audience, qui aura duré plus de 6 heures, s'est terminée un peu avant 15h30 cet après midi. Les juges se sont retirés afin de rendre une décision. Celle-ci est attendue ce matin à Paris.


Il y a 56 mois
ZAle
ZAle :
@Profx :
"sauf que je le repete , le grand signataire des directives il me semble , le monsieur qu on va voir quand on a un doute surun point du reglement ou si on veut se plaindre d une autre ecurie ;) leur avait donne le feu vert

j ai parler de charlie w"

Le feu vert pour quoi ?
Ce n'est pas un problème sportif ici, c'est un problème technique !

@Letourneur :
"La chose la plus importante dans cet appel concerne les directives techniques et comment démontrer leur conformité ", explique Jonathan Taylor, le représentant légal de la FIA. " Tout le monde suit ces règles et si vous ne suivez pas ces règles, ce n'est plus une compétition."

Justement, la FIA a volontairement orienter le procès principalement sur ce point alors que pour moi, ce n'est pas tant cette "désobéissance" qui est l'élément clef de cette histoire, mais bien plus la validité des mesures du capteur standard officiel et si la Red Bull a dépassé les limites en débit.

"Red Bull exprime également des doutes sur les calculs utilisés par la FIA. Lom n'a montré que les pics de consommation, et non la moyenne, aux juges. Ces pics indiquaient que la RB10 de Ricciardo avait également dépassé le débit instantané maximum autorisé lorsque la voiture de sécurité était en piste, ce qui n'est pas cohérent selon la défense. la FIA n'a pas eu de réponse à ce sujet."

Tout à fait ! Il était question d'appliquer un offset pour compenser le déficit du capteur officiel, sauf qu'il faut déjà être dans la situation où l'écart par rapport à la valeur vraie est constant ou linéaire (proportionnel).

Pour un écart constant, à un régime moteur donné, on a : Valeur_affichée = écart (positif ou négatif) + Valeur_vraie
Pour un écart proportionnel, à un régime moteur donné, on a : Valeur_affichée = x % . Valeur_vraie
Dans le premier cas, il est facile d'appliquer un offset (1 seul paramètre à rentrer). Dans le deuxième, c'est déjà moins simple puisqu'il faut paramétrer un calcul dans le logiciel.

Après, il y a le cas où l'écart est totalement aléatoire selon le régime ou même le temps. Dans ce cas, il est impossible d'anticiper par une correction. Et je pense qu'on était dans ce cas là.
Il y a 56 mois
darkmika31
darkmika31 :
@ZAle :
@Profx a raison, Charlie Whiting avait donné son aval à Mercedes l'année dernière pour les tests Pirelli à Barcelone. C'était un des aspects de ce trouble imbroglio, et un des arguments de défense de l'écurie allemande.
Dans l'affaire des débitmètres, qui est différente, Charlie Whiting est aussi partie prenante en tant que délégué technique de la FIA. C'est lui qui a validé l'adoption de cette techno comme équipement standard.
En fait la FIA laisse sans doute trop de zones d'ombres dans ses réglements, avec des contraintes techniques, des directives, des gentlemen agreement entre écuries, etc... ça laisse la porte ouverte à de multiples interprétations, et à d'insolubles polémiques où finalement personne n'a vraiment 100% raison ou 100% tort.
Il y a 56 mois
ZAle
ZAle :
Donc, la FIA peut se permettre de favoriser une équipe de son bon gré sans que personne ne puisse rien dire, parce que c'est l'institution toute puissante...

Ben c'est très bien...
Il y a 56 mois
Fab007
Fab007 :
Zale

Ca n'a rien à voir avec le fait de favoriser ou défavoriser, les affaires Mercedes / Pirelli et Red Bull / débitmètre sont différentes.

Dans le premier cas, le non-respect du règlement est intervenu sur accord d'un des responsables majeurs de la FIA. La responsabilité de Mercedes pouvait difficilement être pleine et entière et c'est ce qu'avait reconnu la FIA en ne la sanctionnant pas très lourdement. Pirelli et Mercedes ont joué, la FIA n'a pas été attentive, la faute est sur tout le monde.

Sur la seconde affaire, Red Bull a délibérément enfreint à la fois la directive mais aussi le règlement qui prévoit que la FIA a le choix de l'instrument de mesure. Et ce, alors que les commissaires l'ont alerté à plusieurs reprises durant le week-end faisant preuve d'une clémence et d'une bonne volonté manifeste pour ne pas envenimer les choses. Red Bull a joué, Red Bull a perdu, Red Bull est sanctionnée, c'est logique.
Il y a 56 mois
ZAle
ZAle :
En théorie, je suis d'accord, mais pourquoi ne voir que cet aspect là ?

Dans la pratique, qui a tiré le plus gros avantage ?

Mercedes bien sûr car même si les autres ont eu le droit de compenser avec d'autres séances d'essais, les gris ont récolté des données avec plusieurs GP d'avance sur les autres. Plus de temps pour les analyser et pour faire fructifier tout ça.
Franchement, comment ne pas être attentif sur un point de règlement aussi gros que ça ! C'est tout de même inouï...

RBR a tiré un avantage par rapport à la situation légale, mais c'est une compensation de la situation légale qui la désavantageait injustement par l'obligation de se fier à ce capteur fou. Car justement, pour moi, il y a responsabilité de la FIA/fournisseur par rapport à ce capteur.

C'est une responsabilité d'équité technique qu'elle a oublié, comme elle n'a pas respecté l'équité sportive au Testgate.


Bref, j'en conclus qu'une équipe peut être pénalisée parce qu'elle n'a pas respectée le règlement à la lettre, bien que rien ne prouve qu'elle ait dépassé la valeur réglementaire en elle-même et aussi que la FIA peut favoriser une équipe parce qu'elle ne se rappelle plus du règlement qu'elle a écrite.

C'est totalement aberrant !
Il y a 56 mois
ibrbou
ibrbou :
Waw zale ne va pas lacher l'affaire, tu es l'avocat de redbull ou quoi ? lol
Concernant la testgate, Mercedes a été sanctionné, ils n'ont pas pu assister aux essais pour Pirelli plus tard dans la saison.
Et Redbull qui avait demander une sanction hyper lourde pour les gris, bah mnt c'est leur tour d'etre sanctionné, et comme par hasard y a que leur débimètre qui est défectueux, sans blague, ils sont prets à tout pour pas perdre la face quand on voit que la W05 leur colle 1sec au tour. Ce sont de mauvais perdants point ! Ils ont attrapé la grande gu...., ils n'acceptent pas d'etre à la ramasse c'est tout, quite à tricher et faire croire au monde que ce sont eux les victimes. C'est le meme débimètre pour tout le monde, et ils doivent apprendre à perdre avec dignité. L'équipe qui domine actuellement mérite autant que RB de gagner, pour l'instant il n'y a aucune polémique sur Mercedes, tout semble légal, donc c'est tout à leur honneur. Alors chez RB continuez à bosser, respectez le reglement comme tout le monde et arretez de trouver des excuses sur votre contre-performance. Ils ont gagner avec Renault et maintenant ils perdent avec renault, c'est le jeu c'est comme ca. Faut arreter de dire "oui nous n'avons pas assez de vitesse de pointe, c'est pour ca que nous sommes désavantagés ...et blabla", je ne pense que y'a une difference de 100km/h entre la RB10 et la W05, ce n'est qu'une dizaine de km/h, et RB n'a jamais eu la voiture la plus rapide en ligne droite, sinon elle ne serait pas aussi bonne dans les virages rapides. La mercedes est bonne en vitesse de pointe et légèrement moins bonne en virages très rapide, c'est logique, ce que tu gagnes ici, tu le perds la-bas. et si le moteur Mercedes est plus puissant que le Renault, c'est pas quelque chose de nouveau, les allemands font toujours les moteurs les plus puissants, donc ne laissons pas cette histoire entacher notre saison de F1 et nous faire oublier le vrai sport qu'on a eu à Bahrein, rdv en Chine pour revivre, je l'espère, un moment aussi intense que la semaine passée.
Il y a 56 mois
ZAle
ZAle :
Testgate : On ne pouvait non plus sanctionner trop sévèrement Mercedes puisque sous couvert du délégue Whiting. C'est ce dernier qui aurait du sauter puisqu'il a clairement bafoué le règlement de sa propre insitution.

Débitmètre : Sanction trop lourde pour le pilote compte tenu des circonstances. Ici, on ne prend pas en compte le contexte, contrairement au Testgate.
Il y a 56 mois
Beber
Beber :
Mercedes réussissait jusqu'à présent à inspirer du respect et même de l'enthousiasme : superbe travail, fiabilité, compétition entre ses pilotes. Là, pour moi du reste, ils passent pour des minables, rien de moins. Ils ont triché dans l'ombre, n'ont écopé de rien, mais se posent en représentants de la vertu maintenant, pour quelque chose qui ne peut pas fondamentalement être considéré comme une tricherie... Zéro pointé à Mercedes, lamentable, je suis franchement très déçu.
Il y a 56 mois
F40LM
F40LM :
bonjour vous comprendrez par mon pseudo qui je defend, que red bul soit mauvais predant c est une chose mais on m a toujours appris que celui qui crit fort a toujours quelque chose a cacher, si on se rappel bien mercedes n est pas a c est coup d essai pour la triche via a une epoque mac laren ( espionnage chez ferrari, au mans en 55 etc on peut recherchez loin c est sur ils sont tous parti d une feuile blanche et certains sont mieux que d autres, surtout niveau moteur, moi je me rappel en temp que mecanicien en supertourisme de l epoque 1992 ou le championnat se jouait a croix en ternois, faut voir le nombre de voiture que mercedes avait fait venir de l usine pour contrer audi, et bien il avait perdu, quand on es devant on trace et puis point barre, il veule toujours trop en faire il percheront par leur exces et j espere bien revoir les rouges en forme bon grand prix en chine ou le climat sera tendu......en plus d une sonorité desastreuse, l ambiance sera maussade, lotus et c est impayé, ferrrari au travail, mercedes et rdb en conflit , peu etre les williams ou les force india a l honneur ......
Il y a 56 mois
Profx
Profx :
merco se venge de rb , ok c est de bonne guerre
les capteurs ne font pas des soucis que chez rb mais les autres preferent la fermer pour pas se mettre a dos la fia , c est le jeu aussi

que tous tappent sur rb , c est tout aussi logique , ils sont devant malgre les problemes du a leur moteur , et les points perdu par ricciardo , c est deja ca de moins que rb aura en fin de saison

rien que du logique , rien que le politique ;)

concernant les capteurs , ca me rapelle un souvenir dont j ai eu l occase de reparler avec des amis de l epoque.
en formule renault il y pas mal d annee on avait des boitiers electronic de gestion moteurs qui etait donne juste pour le week end de course

et ben on avait de sacree surprise avec eux ... la meme voiture sans modif de reglages pouvait perdre ou gagner plus de 15 a 20 kmh en vitesse de pointe ... selon le boitier fourni
interdit d utiliser nos boitiers , et echange limite a 1 ou 2 sur le week end je crois

comme quoi depuis tjs le matos servant a "verifier" venant de la fed a toujours ete plus ou moins foireux
Il y a 56 mois
Guillaume974
Guillaume974 :
Je rajoute pour les pro RB.
Si RB était venu au procès avec des preuves que les capteurs que leur avait fourni la FIA étaient mal calibrés par rapport aux capteurs des concurrents, alors peut être ils auraient eux gain de cause.
Pour rappel leur argumentation tient sur le fait qu'à 2 endroits différents sur leur voiture ils trouvent des données différentes. Une donnée fourni par le débimètre incriminé et une autre valeur par leur propre capteur de gestion.
La validité du tarage des débitmètres de la FIA n'est pas remis en cause avec cette argument.
Et la FIA confirme la sanction du non respect des consignes pendant la course!
Il y a 56 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.