> > > > Dimanche : Les deux Sauber terminent dans les rails à Monaco

Dimanche : Les deux Sauber terminent dans les rails à Monaco

Alors qu'il semblait bien parti pour inscrire des points précieux, Esteban Gutiérrez a fait une erreur à la Rascasse en touchant le rail mettant ainsi fin à sa course. Avant lui, Adrian Sutil en avait fait de même en ne parvenant pas à contrôler sa Sauber à la sortie du tunnel.

© Sauber - Sutil s'est sorti tout seul à Monaco© Sauber - Sutil s'est sorti tout seul à Monaco

Esteban Gutiérrez (n°21) - Abandon
Le Mexicain était dans les points avant de faire une erreur à la Rascasse qui a mis fin à sa course, à son grand regret : « Malheureusement, je n'ai pas réussi à terminer la course. C'était probablement l'erreur la plus dure de ma carrière. J'ai touché le rail à la Rascasse à l'entrée du virage et j'ai fait un tête-à-queue, et ma course était finie. Aujourd'hui, nous avions une bonne chance de décrocher quelques points. [...] C'est très décevant. Je veux vraiment dire pardon à tout le monde dans l'équipe parce qu'ils ont fait un travail fantastique aujourd'hui. »

Adrian Sutil (n°99) - Abandon
Alors que le départ avait été bon, l'incident entre Button et Perez a coûté cher au pilote allemand : « C'est dommage que ma course se soit terminée si tôt. J'avais pris un bon départ. Au virage 5, l'un des pilotes a fait un tête-à-queue, et au moment où j'arrivais beaucoup de voitures ont freiné devant moi. J'ai endommagé mon aileron avant ce qui m'a obligé à repasser par les stands. Je me suis retrouvé presque dernier en queue de peloton, mais j'ai pu gagner des places tour après tour. »

Mais le pire restait à venir car il a été victime d'une sortie de piste, sans encombre pour lui, à la Nouvelle Chicane : « Malheureusement, en sortant du tunnel, j'ai fait une erreur au freinage, perdant l'arrière et percutant le rail. Je suis clairement très déçu et désolé pour toute l'équipe. »


Bilan, Monaco et Alfa Romeo Racing Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
Adelin
Adelin :
Sutil a quand même animé la course ! Il a fait trois très beaux dépassements. Ce qui est bête c'est qu'il fait son erreur alors qu'il est seul. La sortie du tunnel est quand même l'endroit le plus piégeur du circuit
C'est aussi bête cette petite faute de Gutiérez. Il a quand même dû taper fort pour ne pas être en mesure de repartir. Comme quoi, il faut être concentré à 200% tout le temps !
Il y a 69 mois
Aifaim
Aifaim :
Pour une fois que les voitures fonctionnent et que la perspective d'entrer dans les points était concrète, ce n'est pas de chance pour l'équipe.
Cela rappelle aussi combien il est difficile de piloter une Formule 1 et que TOUS les pilotes méritent, à défaut d'admiration, au moins du respect, à commencer par les propos des uns et des autres.
Il y a 69 mois
darkmika31
darkmika31 :
@Aifaim :
Ok avec vous, tous les pilotes méritent notre respect.
Ceci dit, nous pouvons quand même regretter que les 2 pilotes Sauber soient sortis sur des erreurs de pilotage, alors que l'occasion était unique de marquer les 1e points pour l'équipe, et de sécuriser son avenir.
D'où ma question : quel est le delta de dotation entre les 9e,10e et 11e places au classement des constructeurs ? est-ce que ce delta est couvert par les apports des sponsors de Sutil et Guttierez ? Si non, il serait regrettable d'imaginer que des pilotes plus talentueux et moins bien lotis financièrement soient restés sur la touche :)
Il y a 69 mois
Aifaim
Aifaim :
darkmika31@,je ne suis pas - loin s'en faut ! - un spécialiste des calculs "hors points". Il semble qu'il faut être au moins deux fois 10e en trois ans pour bénéficier de la manne. Apparemment, c'est la "qualité" de la place qui prime sur le nombre. Ainsi, une 11e place a plus de valeur que 10 douzièmes positions. C'est ce que j'ai cru comprendre.

Ence qui concerne les deux pilotes de Sauber, c'est regrettable pour l'équipe comme pour eux-mêmes. Comment dit-on déjà ? Ah oui ! "C'est la course ..."
Il y a 69 mois
darkmika31
darkmika31 :
@Aifaim :
C'est surtout regrettable pour la pérennité de l'équipe Sauber, et pour ces centaines de personnes qui travaillent à Hinwil, suspendus aux résultats de leur équipe tous les we pour savoir de quoi leur avenir sera fait. Je ne parle même pas des sous-traitants.
Vous me direz : ils savaient à quoi s'attendre en signant leur contrat, et vous auriez raison : l'honneur de toucher du doigt le monde de la F1 est à ce prix.
Quant aux pilotes, je ne me fais guère de soucis pour eux :)
Il y a 69 mois
Aifaim
Aifaim :
darkmika31@, sans aucun élément concret, j'imagine mal Sauber ne pas marquer plus de points que Marussia au fil de la saison. Est-ce l'erre du passé qui aveugle la réalité ? Je vois l'équipe un peu comme Williams l'an passé.
Les pannes et accidents à répétition ne devraient tout de même pas continuer à ce rythme jusqu'à la fin de la saison, surtout sur les deux voitures. Le problème va venir de Marussia. A propulseur égal mais avec un moral désormais au beau fixe, la "petite" écurie pourrait devenir redoutable pour sa voisine.
Il y a 69 mois
darkmika31
darkmika31 :
@Aifaim : j'espère que vous avez raison, et que Sauber sortira de l'ornière.
Malheureusement, ils viennent de laisser échapper une énorme occase d'ouvrir leur compteur. Et comme vous le dites si bien, la fiabilité cette année est d'un niveau exceptionnel, contre toute attente. Donc dur dur de scorer sans hécatombe devant, quand on a un tel déficit de performance.
Un motif d'espoir pour l'écurie suisse peut-être : en se rapprochant de la fin de saison, la fiabilité devrait diminuer, les écuries devant jongler parmi les quotas de pièces autorisés. Est-ce que ce n'est pas préfiguré par les abandons sur casse moteur de Vergne & Bottas ce we ? Avaient-ils fait le choix d'utiliser des blocs en fin de parcours, vu la faible part de pleine charge à Monaco ?
Il y a 69 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.