> > > > Ferrari : Montezemolo veut une réunion de crise en F1

Ferrari : Montezemolo veut une réunion de crise en F1

Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, veut organiser une réunion de crise entre tous les acteurs de la Formule 1. Selon lui, la discipline est en train de perdre son âme et il voudrait essayer de redresser la barre en provoquant une rencontre avec toutes les écuries et les entreprises concernées.

© Ferrari - Montezemolo veut faire bouger la F1© Ferrari - Montezemolo veut faire bouger la F1

Depuis les profondes modifications qui ont affecté la Formule 1 ces dernières années, et plus particulièrement cette saison, plusieurs voix se sont élevées contre ces changements.

En premier lieu, le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a été plutôt virulent contre cette nouvelle formule proposée par la discipline, qui fait perdre, à ses yeux, l'essence-même de ce qu'est la Formule 1 : « La Formule 1 ne fonctionne pas. Elle décline parce que la FIA a oublié que les gens regardent la course pour l’excitation. Les gens regardent la course pour être enthousiasmés. Personne ne veut regarder un pilote économiser de l’essence ou des pneus. Ils veulent les voir attaquer du début à la fin. C’est du sport, oui, mais aussi un spectacle. » a-t-il récemment déclaré dans le Wall Street Journal.

Pour appuyer encore plus ses propos, l'Italien a décidé d'envoyer une lettre à Bernie Ecclestone et Donald McKenzie, les détenteurs des droits commerciaux de la discipline au travers de l'entreprise CVC, pour demander l’organisation d'une réunion de crise entres toutes les équipes, les médias, les promoteurs de courses mais également les entreprises partenaires de la Formule 1 et d'autres qui ne le sont pas directement comme certains média sociaux ou encore Google et Apple.

Dans cette lettre, Montezemolo expose son inquiétude sur le tournant pris par la Formule 1, qui s'est attardée un peu trop sur la réduction des coûts au dépend de la compétition et de l’attractivité pour le public. Les difficultés pour attirer de jeunes fans ou pour conserver des sponsors importants font partie de ses préoccupations.

Le porte-parole de Ferrari, Renato Bisignani a notamment précisé à nos confrères d'Autosport : « Il y a une nécessité d'agir collectivement avec les principaux intervenants du sport et de réfléchir tous d'ensemble, avec des critiques constructives, dans l'intérêt du sport, avec un oeil vers la technologie et l'autre vers le spectacle. La Formule 1 a été construite au fil des ans sur une plate-forme de marketing et de sport unique et il faut maintenant consolider sa capacité à attirer des sponsors mondiaux, et s'engager envers les fans pour faire des courses plus excitantes. »

Le président de Ferrari précise qu'il laisse son usine de Maranello à la disposition de tous pour l'organisation de cette réunion qui pourrait se dérouler la semaine précédant le Grand Prix d’Italie à Monza, prévu du 5 au 7 septembre prochain.


Di Montezemolo, Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




13 réactions sur cet article Donnez votre avis
Angus
Angus :
Je suis vraiment pas fan de LdM mais rien à redire là-dessus :

" La Formule 1 ne fonctionne pas. Elle décline parce que la FIA a oublié que les gens regardent la course pour l?excitation. Les gens regardent la course pour être enthousiasmés. Personne ne veut regarder un pilote économiser de l?essence ou des pneus. Ils veulent les voir attaquer du début à la fin. C?est du sport, oui, mais aussi un spectacle. "
Il y a 48 mois
Aifaim
Aifaim :
Une réunion en septembre ? J'y vois un avantage et un inconvénient.
L'avantage, c'est que la saison affichera 12 grands prix, plus d'expérience et un temps de recul pendant les vacances
L'inconvénient, c'est évidemment qu'il sera bien tard pour modifier des données en profondeur si tant est que cela soit nécessaire. Donc on ne peut guère en attendre plus que des mesurettes. Mais, peut-être après tout que des retouches de surface soient suffisamment efficaces pour redonner un peu de lustre.
Il y a 48 mois
bouvman
bouvman :
Ferrari ne gagne pas et est de plus en plus largué, comment détourner les problèmes de l?équipe en tapant sur la FIA... C'est une année de changements, Mercedes a su le faire très bien, à Ferrari de s'adapter. La F1 est une vitrine technologique, et les moteurs de cette années sont extraordinaires d'ingéniosité...
Il y a 48 mois
Angus
Angus :
Ok Ferrari perd, mais cela n'empêche pas de prendre en considération les propos soulevés par LdM. Cette F1 est loin de faire l'unanimité, c'est presque sa raison d'être qui est débattue. On parle de vitrine technologique, mais n'est-on pas plutôt dans la vitrine commercial ? Quel intérêt de voir la crème des pilotes gérer une tonne de paramètres, à être bridés dans leur pilotage ? Quel intéret à voir une F1 moins spectaculaire que les années précédentes, de plus en plus artificielle ? Les moteurs ont changé, mais à terme le résultat sera le même que pour les V10 et V8, on aura plus ou moins une égalité entre les constructeurs. Ce sont les fans qui font vivre la F1, quelle est leur place aujourd'hui ? Ces questions méritent au moins d'être débattues, on n'est pas forcément obligés d'accepter tous les changements la tête baissée ...
Il y a 48 mois
arno
arno :
Ferrari était déjà contre la suppression des essais privés en 2009, le gel des V8 atmosphérique et aujourd'hui que l'on voit à quel point le règlement est néfaste et est allé trop loin (cf Alain Prost) certains voudraient que Montezemolo change d'avis.

Depuis l?introduction de l'hybridation la suppression des essais privés et le gel des développements moteur je pense que pas grand monde n'a trouvé intéressant une saison de F1.

Quand on compare à l'endurance et en particulier la course de ce WE et malgré une nième victoire Audi qui peut prétendre qu'il n'était pas plus intéressant de regarder les 24 H du Mans que un GP de Formule 1 que ce soit pour un béotien qui se fout de la technologie ou un passionné de sport mécanique.

Donc la FIA est capable de produire des règlements techniques de qualité qui permettent à tout le monde de s'exprimer donc il faut tout faire pour que cela soit le cas au plus tard l'année prochaine pour la F1 et quelque soient les motivations réelles de Montezemolo qui plaide avant tout pour sa paroisse il est dans le vrai et je ne pense pas que qui ce soit peut s'estimer satisfait de ce à quoi nous assistons depuis le début de la saison surtout quand on sait que cela va durer jusqu'à la fin de la saison et peut être même après!
Il y a 48 mois
Fred
Fred :
Oui et non. Je n'ai pas l'impression que NR et LH passent leurs GP à économiser pneu et carburant ni que les pilotes en tête du dernier Canada aient effectué une fin de course en mode taxi. J'ai lu quelque part que Ferrari est largué depuis la fin des essais privés, cela n'a rien à voir avec l'arrivée d'une motorisation hybride ou autres évolutions règlementaires !!!
Il y a 48 mois
bouvman
bouvman :
@ Fred
Entièrement ok avec toi, même s'il est sur que les pneus sont bien plus durs que l'année dernière, il n'y a aucune économie, un chouilla sur l'essence mais pas au point d'influer sur le résultat final d'une course...
Il y a 48 mois
Ayrton
Ayrton :
non mais pour ce pauvre montezemachin , c quand meme dingue de ne pas vouloir accepter la politique de me.... qu'il a instauré chez Ferraro . ils se regardent tous le nombril là dedans , en se disant qu'ils sont tous beaux !! eh ben qu'ils soient beaux , en attendant , les autres , ils BOSSENT !
Il y a 48 mois
Axel B.
Axel B. :
Vous allez avoir matière à débattre avec ma chronique qui va paraitre aujourd'hui...
J'y donne mon point de vue, tout à fait personnel, sur le sujet ;)
Il y a 48 mois
dabass44
dabass44 :
Autant je suis d'accord sur le principe car effectivement, l'économie détruit le sens même de la F1 mais il me fait quand même rigolé, je serais curieux de vois si il aurait le même discourt avec Ferrari à la place de Mercedes au classement ^^
Il y a 48 mois
Sagital X
Sagital X :
Dans le sens où la F1 y perd depuis 2 ans, je suis d'accord avec LDM, dans le sens où les pilotes ne peuvent plus exprimer leur talent et où seuls les motoristes dictent la hiérarchie.
Néanmoins, je trouve déplacé qu'il fasse de la surenchère. Lorsque Ferrari gagnait tout de 2000 à 2004, on ne le voyait pas souvent mais là c'est tout le contraire. Il faudrait qu'il agisse dans son écurie d'abord.
Il y a 48 mois
Aifaim
Aifaim :
Axel B.@ ... Bien vendu !!!!!
Il y a 48 mois
Forza 27
Forza 27 :
Vous etes penible a dire que LdM dis ca parce que Ferrari perd. Mais moi j'ai connu une epoque (1992 et 1993) ou Ferrari etait encore plus largué que ca, pourtant a l'époque Ferrari ne s'en prenait pas a la F1.
La différence c'est qu?aujourd?hui la F1 a un sérieux probleme, indépendamment de la méforme de Ferrari.
Il y a 48 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.