> > > > Vergne : « Daniel méritait de gagner un Grand Prix »

Vergne : « Daniel méritait de gagner un Grand Prix »

Jean-Eric Vergne est un interlocuteur de choix lorsqu'il s'agit de parler de Daniel Ricciardo. En tant qu'ancien coéquipier pendant deux saisons, il le connaît très bien. Pour Fan-F1, il revient sur la victoire de l'Australien au Grand Prix du Canada et sur le Grand Prix d'Autriche qui s'annonce.

© Quentin Laurent / Fan-F1 - Jean-Eric Vergne ne tarit pas d'éloges sur Daniel Ricciardo.© Quentin Laurent / Fan-F1 - Jean-Eric Vergne ne tarit pas d'éloges sur Daniel Ricciardo.

« Je suis vraiment content pour lui. Il le mérite. Je savais que quand il aurait la voiture, il gagnerait. » Jean-Eric Vergne semble dithyrambique lorsqu'on évoque la première victoire de son ancien coéquipier, Daniel Ricciardo, au Grand Prix du Canada. A dessein. « L'an dernier je le battais en course et lui en qualifications. Nous avions un niveau très proche. Donc ça me conforte dans mon envie d'être patient. » Cela ne veut pas pour autant dire qu'il se considère comme meilleur que l'Australien. « Si je l'étais, c'est moi qui serais dans la Red Bull aujourd'hui », précise-t-il.

En tant que membre de l'académie Red Bull, on pourrait penser que ce Grand Prix en terres autrichiennes est d'une importance particulière. Il n'en n'est rien. « C'est un week-end important mais il ne changera rien pour moi. Je vais juste aller le plus vite possible, comme j'ai pu le faire récemment », pointe le Français. Il espère poursuivre sur sa lancée, après deux très bonnes courses à Monaco (malgré l'abandon) et au Canada, où il a fini huitième. Mieux, il s'était, les deux fois, élancé depuis la quatrième ligne sur la grille. « Je me suis amélioré en qualifications par rapport à l'année dernière. Je fais de meilleurs tours », juge Vergne.

Une lancée qui pourrait se poursuivre ce week-end, que Toro Rosso semble avoir coché sur son calendrier. « On a énormément d'améliorations. L'aileron avant. L'aileron arrière. Le diffuseur. Et j'en oublie encore... » Il ne préfère pas s'avancer sur le gain qu'elles pourraient apporter, surtout que le circuit sera une inconnue à prendre en compte. « Le tracé est assez court et intéressant. » Gageons qu'il le sera encore plus pour le Français s'il en repart avec quelques points en plus dans sa besace.

De notre envoyé spécial en Autriche


Vergne, Red Bull Ring et Ricciardo Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
.....il risque pas de dire le contraire vu que c'est l'adversaire numéro 1 puisque valeur étalon, c'est bien connu le 1er a battre c'est son coéquipier a voiture égale . Je pense que Jev aurait pu faire aussi bien chez RedBull, je suis même surpris que Ricciardo ( qui est un bon) fasse autant d'ombre a Seb qui n'est pas un rigolo.
Il y a 51 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.