> > > > Autriche : Les qualifications vues des stands

Autriche : Les qualifications vues des stands

Suite aux qualifications du Grand Prix d'Autriche 2014, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Williams qui signe la pole position grâce à Felipe Massa.

© LAT - Massa a le sourire après avoir décroché la pole position en Autriche© LAT - Massa a le sourire après avoir décroché la pole position en Autriche

Williams


Felipe Massa - Pole position
Valtteri Bottas - 2ème

Rob Smedley, Directeur de la performance : « Je suis vraiment ravi. Les gars ont fait du super travail. Ce n'est que le début de 71 tours mais nous allons partir de la meilleure des positions possibles. Nous devons beaucoup réfléchir pour maximiser le nombre de points à la fin de la course. Il fera plus chaud demain mais nous savons où seront les problèmes sur nos relais longs. Ce sera donc une course défensive puisque nous allons essayer de conserver tout le monde derrière nous. C'est un résultat mérité pour l'équipe car tout le monde a travaillé tellement dur, à l'usine ou sur la piste. »

- Lire les déclarations des pilotes


Mercedes


Nico Rosberg - 3ème
Lewis Hamilton - 9ème

Paddy Lowe, Directeur exécutif technique : « C'était raisonnablement bien pour nous en Q1 et en Q2, même si les Williams paraissaient clairement bonnes, surtout avec les pneus super-tendres. En Q3, Lewis était devant dans son premier tour mais il est sorti au virage n°8, donc ce tour fut annulé et il avait la pression pour son dernier tour. Il a bloqué ses roues au virage n°2 et nous ne savons toujours pas clairement pourquoi, donc nous allons analyser les données de près. Nico n'a pas fait un bon premier tour, donc il a attaqué fort dans son tour final, mais il a rencontré les drapeaux jaunes et termine 3ème. Bravo à Williams, c'est la première fois qu'ils sont en première ligne avec les deux voitures depuis 2003. Il nous reste beaucoup de travail à faire pour être devant avec les deux voitures mais nous allons travailler dur pour y parvenir. »

- Lire les déclarations des pilotes


Ferrari


Fernando Alonso - 4ème
Kimi Räikkönen - 8ème

Pat Fry, Directeur Technique responsable du châssis : « Si vous regardez les résultats des qualifications depuis le début de l’année, aujourd’hui n’est véritablement pas un jour comme les autres. Ces considérations mises à part, toutes mes félicitations à Felipe, parce que je pense qu’il méritait réellement la pole position. Ici, à Spielberg, votre puissance moteur d’ensemble compte pour beaucoup, et donc partir de la deuxième ligne doit être vu comme un bon résultat. Il est très facile de commettre des erreurs ici, en particulier au premier virage ainsi qu’aux deux derniers et, comme c’est une piste très courte, le trafic peut aussi vous créer des problèmes. Fernando a tiré le maximum de la voiture, et demain nous travaillerons avec lui dans deux directions : attaquer les voitures devant nous, et défendre face à des poursuivants comme Hamilton. Malheureusement, Kimi n’a pas fait un tour propre, en raison d’une erreur au premier virage, et il nous faut maintenant travailler pour améliorer son package, pour qu’il ait plus de confiance dans la voiture, car ses qualités ne sont pas en question. Le rythme de course que nous avions vendredi était encourageant, identique à ceux des Williams et des Red Bull, donc nous pouvons nous attendre à une course aussi serrée que les qualifications. »

- Lire les déclarations des pilotes


Red Bull


Daniel Ricciardo - 5ème
Sebastian Vettel - 13ème [12ème sur la grille]

Christian Horner, Directeur d’équipe : « Je pense que la 5ème position est le maximum que nous pouvions faire aujourd’hui avec Daniel, qui a extrait tout ce qu’il pouvait de la voiture, dans ce qui a été une qualification difficile pour nous. Sebastian a eu du mal à trouver le rythme sur un seul tour et il était évidemment décevant qu’il ne passe pas en Q3. De manière plus encourageante, notre rythme de course semble meilleur et j’espère que si les températures augmentent, nous pourrons attaquer tête baissée devant le public Red Bull. »

- Lire les déclarations des pilotes


McLaren


Kevin Magnussen - 6ème
Jenson Button - 12ème [11ème sur la grille]

Eric Boullier, Directeur de la compétition : « Jenson a manqué la Q3 avec une marge tellement faible (seulement 0,156 seconde) que l'on peut dire assez surement qu'il aurait pu passer s'il n'avait pas perdu autant de roulage à cause d'un problème de freinage dans les EL3 de ce matin. Cela étant dit, Kevin a fait un excellent travail tout au long de l'heure de qualifications, pour finir 6ème, seulement 0,049 seconde derrière la Red Bull de Daniel Ricciardo.

Certes 6ème, même 5ème, n'est pas assez pour nous. McLaren n'existe que pour gagner et tout le reste ne nous satisfait jamais pleinement. Mais nous sommes encouragés par notre performance d'aujourd'hui parce qu'elle indique que nous suivons le bon rythme de développement. Rome ne s'est pas construite en un jour, Woking mettra peut-être plus de temps mais nous y arriverons. »

- Lire les déclarations des pilotes


Toro Rosso


Daniil Kvyat - 7ème
Jean-Eric Vergne - 15ème [14ème sur la grille]

James Key, Directeur technique : « Ce week-end, nous nous sommes présentés avec un très gros pack aéro et c'est une bonne nouvelle que cela fonctionne assez bien et je pense que c'est une bonne base pour aller de l'avant. Aujourd'hui, nous sommes de toute évidence très heureux de placer Daniil en Q3 et qu'il finisse septième, ce qui est une bonne position de départ. Mais c'était une séance mitigée. Je pense que toute la journée, JEV n'était pas vraiment 100 % satisfait de sa voiture. Il a eu quelques problèmes d'équilibre sur lesquels nous avons beaucoup travaillé.

En qualifications, la situation semblait un peu meilleure mais c'est si étroit ici, c'est un tour si court que quelques dixièmes font la différence et son dernier tour en Q2 fut insuffisant pour aller en Q3. Cependant, il était satisfait de la voiture sur le long relais vendredi donc nous gardons espoir pour demain. Pour Daniil, c'était une séance de qualification fantastique et il était compétitif toute la journée. Malheureusement, il a été victime du drapeau jaune avec la Mercedes en Q3, donc il a été obligé de lever le pied ce qui lui a probablement fait perdre trois ou quatre dixièmes. Je pense que nous aurions pu faire encore mieux mais avec une septième position sur la grille on ne peut pas se plaindre du tout. L'équipe est contente pour lui d'avoir fait un si bon boulot. Mais c'est demain qui compte et nous l'attendons avec impatience. »

- Lire les déclarations des pilotes


Force India


Nico Hülkenberg - 10ème
Sergio Pérez - 11ème [16ème sur la grille]

Robert Fernley, Directeur d'écurie adjoint : « Ce fut une après-midi très solide de la part de l'équipe, ce qui nous met en bonne position pour demain. Les progrès effectués hier soir et ce matin ont résolu beaucoup des problèmes d'équilibre rencontrés hier et nous étions en bonne forme pour les qualifications. Checo était proche de parvenir en Q3, mais Nico est passé juste pour faire un tour invalidé. Il partira 10ème mais avec le rythme de course que nous avons démontré hier, les deux voitures ont toutes les chances de remonter et de ramener quelques points importants. »

- Lire les déclarations des pilotes


Lotus


Pastor Maldonado - 14ème [13ème sur la grille]
Romain Grosjean - 16ème [15ème sur la grille]

Alan Permane, Directeur des opérations en piste : « Nous nous attendions à souffrir aujourd’hui et malheureusement la qualification a répondu à nos attentes. Trouver du grip était le principal problème et même avec l’allocation pneus la plus tendre de la gamme ici, les mélanges de cette année sont toujours vraiment durs dans l’absolu. Cela nous a valu de grandes difficultés à mettre les pneus à leurs bonnes températures d’exploitation.

La E22 est beaucoup plus stable et à l’aise avec beaucoup d’essence, donc notre temps moyen en course devrait être meilleur. Il n’y a pas énormément d’options stratégiques très astucieuses à notre disposition, mais néanmoins nous prendrons en compte toutes les options pour nous donner les meilleures opportunités durant la course ».

- Lire les déclarations des pilotes


Sauber


Adrian Sutil - 17ème
Esteban Gutierrez - 18ème

Monisha Kaltenborn, Directrice d'équipe : « Ce week-end a montré jusqu'à présent que c'était une piste difficile pour nous. Cela se voit dans le résultat des qualifications. Dans ces conditions, le dernier tour d'Adrian est bon dans les deux premiers secteurs mais nous avons été surpris du temps que nous perdions aujourd'hui dans le troisième secteur. Nous devons tout faire en course pour être sur le même rythme que les voitures devant nous afin d'être prêts à saisir toutes les opportunités qui se présentent à nous. »

- Lire les déclarations des pilotes


Marussia


Jules Bianchi - 19ème
Max Chilton - 21ème [22ème sur la grille]

John Booth, Directeur d'équipe : « Dans l’ensemble, une session un peu décevante, mais pour de bonnes raisons. Nous avons fini la journée encore une fois proches de la Q2, mais en dernier ressort nous n’étions simplement pas assez rapides. La session ne fut pas sans problèmes, avec le problème radio de Jules juste avant de quitter le garage pour son premier run. Avec la gestion complexe du système ERS, et avec la gestion du trafic, il a fait du bon travail en solo sans le soutien des ingénieurs. Son second run n’était pas parfait et je suis sûr qu’il y avait encore de la marge, mais nous étions tout de même un peu courts.

Max a eu un bon week-end dans l’ensemble, mais il est sorti de la piste en fin d’Essais Libres 3, et dans son relais final aujourd’hui il est apparu qu’il a perdu un peu de temps dans les lignes droites, ce qui mérite d’être expliqué. Nous étions satisfaits de notre performance sur les longs relais vendredi après-midi et bien que les températures seront plus chaudes demain, ce qui va bien sûr affecter les pneumatiques, je suis certain que nous arriverons à bien gérer tout cela et à avoir une bonne course.

Enfin, félicitations à Williams pour leur résultat en qualifications aujourd’hui. C’est toujours encourager de voir des exemples d’un dur labeur récompensé par une belle amélioration des performances. »

- Lire les déclarations des pilotes


Caterham


Kamui Kobayashi - 20ème
Marcus Ericsson - 22ème [21ème sur la grille]

Cedrik Staudohar, Responsable support piste de Renault F1 : « Nous n'avons pas rencontré de problèmes particuliers aujourd'hui et nous avons extrait le maximum possible de notre package. En EL3, nous avons travaillé pour affiner la gestion de l'énergie et le turbo, qui travaille beaucoup plus à cette altitude. Dans l'ensemble, l'unité de puissance a bien marché comme prévu mais c'est dur pour l'équipe de trouver de la vitesse avec la voiture. Kamui a fait du bon boulot pour devancer Chilton et nous verrons ce que demain apportera aux deux voitures. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Qualification et Red Bull Ring Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.