> > > > Rosberg et Hamilton relativement sereins chez Mercedes

Rosberg et Hamilton relativement sereins chez Mercedes

Pour la première fois de la saison, il n'y aura pas de Mercedes en pole position au départ de la course demain, ni même en première ligne ! Nico Rosberg et Lewis Hamilton relativisent la contre-performance. Ils ont confiance en la supériorité de leur voiture en conditions de course.

© Quentin Laurent/Fan-F1 - Lewis Hamilton a hâte d'être à demain pour remonter dans le peloton !© Quentin Laurent/Fan-F1 - Lewis Hamilton a hâte d'être à demain pour remonter dans le peloton !

La série s'arrête donc à sept. Après la fin de la série de victoires au Canada, c'est maintenant au tour des pole positions. Qui l'eut crû ? La marque à l'étoile semblait invincible et bien partie pour étoffer son palmarès de toutes les victoires et pole positions cette saison. Depuis le Canada, l'invulnérabilité s'effrite.

Les Williams en ont aujourd'hui très bien profité en verrouillant la première ligne sur la grille. Troisième, Nico Rosberg ne parle pas pour autant de désastre. « C'est sûr, c'est un handicap de commencer troisième. Les Williams ont le même moteur que nous, et donc la même vitesse de pointe. Mais je suis confiant. J'ai de bons réglages pour la course. » Il juge que Mercedes a toujours l'avantage mais il est moins important que d'habitude. « Peut-être que Williams s'est plus concentré sur les qualifications que nous. Mais c'est sûr, ils font du bon travail. »

Hamilton réfute toute pression
En fin de Q3, Lewis Hamilton a commis une grosse erreur qui l'a empêché de signer le moindre tour rapide lors de cette session. « J'ai freiné beaucoup trop fort », admet-il. Il s'élancera donc de la neuvième place sur la grille. Il s'agit du deuxième week-end d'affilée qu'il commet une petite erreur en troisième partie de qualifications. Mais il réfute toute pression. « Mes tours ont été bons tout le week-end, j'ai juste commis quelques erreurs au moment où il ne fallait pas. » Il s'attend maintenant à une course d'attaque, demain. « Même neuvième, je vais chercher à gagner. Nous allons voir quelle sera la meilleure stratégie à adopter.  »

De notre envoyé spécial en Autriche


Mercedes, Hamilton et Rosberg Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.