> > > > Renault Sport F1 pointe la FIA dans la panne de Vettel

Renault Sport F1 pointe la FIA dans la panne de Vettel

L’abandon de Sebastian Vettel lors du Grand Prix d’Autriche a fait grincer des dents et Renault Sport F1 a subi de nombreuses critiques sans que l’origine du problème rencontré au 1er tour soit connue. Il s’avère que Renault Sport et Red Bull n'y sont, à priori, pour rien.

© Renault Sport F1 - Renault se dédouane © Renault Sport F1 - Renault se dédouane

Thierry Salvi, responsable du support piste chez Red Bull pour Renault, a expliqué dans un podcast diffusé sur la page Facebook de RSF1 que le problème rencontré par Sebastian Vettel dans les premiers tours du Grand Prix d'Autriche était lié à la cartographie : « Le souci est survenu lors du changement de cartographie à l’amorce d’un dépassement, celui-ci offrant un réglage pour l’aider à doubler, il a soudainement perdu de la puissance. Le problème a disparu en appuyant à nouveau sur le bouton. » Cette déclaration rejoint les propos tenus par Rémi Taffin quelques heures après la course.

« Il y a un bouton qui va sélectionner différentes cartographies du moteur. Il s’avère que quand il [Vettel] a appuyé sur ce bouton, en début de course, il y a eu un problème au niveau de l’unité de contrôle, » précise Thierry Salvi, avant de poursuivre : « En ayant creusé un petit peu, nous pensons qu’il y a un problème dans le logiciel de la voiture. Malheureusement, ce n'est pas le logiciel qui est géré chez nous, mais le logiciel qui est géré par la FIA ». L'unité de contrôle est un boitier électronique commun à toutes les équipes et fourni par McLaren Electronics, une filiale du McLaren Group.

La FIA était déjà au courant, elle avait été sensibilisée à ce bug informatique en début d’année et une nouvelle version avait été sortie, qui était censée résoudre le problème. Thierry Salvi reste confiant même s'il n'oublie pas d'égratigner légèrement la Fédération : « C’est un bug qui va être résolu, je crois, pour la course prochaine. Il s’agit d’un bug que nous connaissions, dont nous avions informé la FIA en début d’année, et ils avaient sorti une version qui était censée résoudre le problème. Apparemment, il n’a pas été résolu… »

Avant les déclarations de Salvi, Christian Horner avait ironisé sur cet indicent : « La grande différence entre Mercedes et Renault est qu'avec Mercedes, si vous appuyez sur le bouton pour doubler, vous allez plus vite, avec Renault si vous appuyez dessus, vous vous arrêtez ! » avait lâché sur Servus TV, une chaîne qui appartient à Red Bull.


Renault Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




10 réactions sur cet article Donnez votre avis
darkmika31
darkmika31 :
J'espère que Christian Horner n'oubliera pas de faire amende honorable, suite à sa sortie mal venue. Malheureusement, le mal est fait, et d'éventuelles excuses ne seront qu'un murmure, comparé au tapage d'une déclaration choc.
Dommage
Il y a 51 mois
ylang
ylang :
@darkmika31

En effet Horner aurait mieux fait de tourner 7 fois sa langue avant d'aller écorcher et de quelle façon le PU renault .
On sait que ce PU est mal conçu et ne progressera pas à cause du réglement; est il necessaire dans ce cas de le critiquer avec une telle violence de la part de son partenaire Redbull?
J'espère que les gars de Viry vont rebondir en 2015, ils ont la compétence et l'expérience de 2014, il suffit cette fois d'affecter les moyens en personnels et financiers pour y arriver.
Il y a 51 mois
darkmika31
darkmika31 :
@ylang :
Je partage votre sentiment, et souhaite également un retour en force de Renault en 2015, pas parce que je suis particulièrement fan, mais parce que cela augmenterait l'intensité et l'intérêt des GP (c'est pourquoi je souhaite les mêmes bonnes choses à Ferrari).
Là où je ne vous suis pas entièrement,... attendez, je sors mes pincettes... , c'est quand vous dites "il suffit cette fois d'affecter les moyens en personnels et financiers pour y arriver.".
-> Malheureusement, encore faut-il avoir & vouloir affecter ces moyens à la F1 : comme le disait @alpi, cette décision est entre les mains de M. Ghosn et du CA.
-> Deuxièmement, et là heureusement pour le coup, ces moyens ne suffisent pas toujours (exemples : Ferrari depuis 2 ans, Toyota il y a quelques années,...). Sinon, on regarde les budgets en début d'année, et on attribue le titre à la plus grosse bourse ^^
Il y a 51 mois
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
......heureux de voir que mon commentaire d'il y a 48 heures ne soit pas bidon !
Il y a 51 mois
arno
arno :
@ylang
"il suffit cette fois d'affecter les moyens en personnels et financiers pour y arriver."

La structure RSF1 coûte 70 millions chaque année au groupe puisque 140 millions sont dépensés pour seulement 70 millions de recette (fourniture des clients quand ils payent)
Si vous rajoutez à cela la perte probable d'un client à savoir Caterham il est impossible de voir les budgets augmenter l'année prochaine.

Et si en plus vous voyez vos efforts et votre image de marque ruinés par l?incompétence de la FIA et le comportement de votre client emblématique alors que vous avez contribué grandement à leur succès passé ainsi qu'à la victoire du GP précédent il apparaît clairement qu'il n'y a aucun intérêt pour Renault de continuer dans cette mascarade qu'est devenue la F1 et cela d'autant plus que le groupe fait son retour en endurance avec Nissan.

Donc 2016 devrait pour moi voir le retrait de Renault et j'espère que d'ici la ils seront devenu compétitif et qu'il puisse partir en pleine gloire et attendre la réglementation d'après 2020 pour envisager un retour.
Il y a 51 mois
darkmika31
darkmika31 :
@surboumpour4roues :
yes, bien vu pour cette fois !! :)
merci pour l'info en avance de phase
Il y a 51 mois
Profx
Profx :
le passé c est des souvenirs , l avenir des promesses, seul compte le present ...

renault a quitter la f1 au temp des v6 turbo premiere generation par manque de "client" representatif
lotus etant parti voir du cote du soleil levant si l herbe etait plus verte
Il y a 51 mois
nigel
nigel :
Marko affirme bien qu'il y a toujours une alternative motorisation pour 2015... Un rachat de la structure RSF1 par Red Bull en est une.
Il y a 51 mois
DarkSchneider
DarkSchneider :
Horner :
"Ouais nan, mais c'est de la faute de Boulier, c'est donc de la faute de Renault !!
... Hein ?
Bouiier n'est plus chez Renault ? Ah bon ? ....
Ah il est chez maclaren, ok ok ok ... oups alors ..."
Il y a 51 mois
maranella
maranella :
@nigel@ pourquoi tu penses à un rachat de RSF1 par redbull?
Je ne vois pas trop cela arriver plutot des personnes de RB à viry mais racheter...
Il y a 51 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.