> > > > Lauda : Hamilton est "parfait" dans sa tête

Lauda : Hamilton est "parfait" dans sa tête

Pour Niki Lauda, Lewis Hamilton est totalement impliqué sur le plan mental et, selon lui, le Grand Prix de Grande-Bretagne de F1 le démontrera.

© Mercedes - Hamilton et Rosberg se livrent une bataille propre© Mercedes - Hamilton et Rosberg se livrent une bataille propre

Directeur non-exécutif de Mercedes AMG, Niki Lauda peut côtoyer de près les pilotes de la marque à l’étoile, qui sont tous les deux en lutte pour le titre pilotes en 2014. Ainsi, depuis trois courses, la dynamique positive semble être du côté de Nico Rosberg, vainqueur à Monaco et en Autriche, à chaque fois devant Lewis Hamilton mais aussi, et surtout, deuxième au Canada alors que son équipier a abandonné.

Lewis Hamilton n’a malgré tout pas semblé aussi touché par sa seconde place derrière l’Allemand en Autriche qu’il l’avait été à Monaco. Niki Lauda estime que le Britannique est au point sur le plan psychologique : « En aucun cas, il est perturbé. Je n’ai pas du tout besoin de le coacher. Je peux vous le dire, je le connais depuis longtemps et il est absolument parfait dans sa tête. Il n’y a rien de mal, il est extrêmement motivé et il n’y a pas de problème sur ce point, » a-t-il déclaré pour The Scotsman.

L’Autrichien, champion du monde en 1975, 1977 et 1984, s’appuie notamment sur la réaction du natif de Stevenage, après les qualifications du Grand Prix d’Autriche, pour étayer ses dires : « Même sur l’erreur en qualification, il a dit : « C’était ma faute » et il a tout de suite corrigé cela en course, donc il n’y a aucune inquiétude à ce propos. » En effet, après son erreur dans un freinage lors de son dernier tour chronométré, Hamilton a été repoussé à la neuvième place sur la grille de départ. Cependant, dès la fin du premier tour, ce dernier était revenu sur Nico Rosberg.

Avec 29 points de retard sur son équipier, Lewis Hamilton est, pour la première fois cette année, relégué à plus d’une victoire du leader du championnat (même si la dernière course, à Abu Dhabi, vaudra 50 points) : « Malheureusement, il y a maintenant un gros écart, c’est sûr, parce que la course précédente de Lewis, à Montréal, a été un désastre pour lui. Mais il va continuer à se battre, ne vous inquiétez pas. Il sera même plus motivé en allant à Silverstone après ce résultat et avec la différence de points. »

« Il sait qui doit batailler ferme maintenant et battre son propre coéquipier pour combler l’écart. Attendez Silverstone, je peux garantir qu’il sera là. Je lui ai dit d’aller à Silverstone et de ne pas s’inquiéter. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il va se battre là-bas. C’est son Grand Prix à domicile, et avec le public derrière lui, sa confiance va augmenter. C’est une course qui arriver à point nommé » Le Grand Prix de Grande-Bretagne se tiendra du 4 au 6 juillet, et sera à suivre en intégralité sur Motors Inside.

En conclusion, Niki Lauda affirme que la lutte que se livrent Rosberg et Hamilton est saine : « Ils se poussent l’un l’autre depuis le premier jour à Melbourne […] Ils attaquent fort. Il n’y a pas de discussion à propos de ça et rien n’arrive. Ils font un travail parfait. Ils sont professionnels, ils ne se heurtent pas et ils mettent toute l’équipe à l’avant, donc ça ne peut pas être mieux. »


Hamilton, Lauda Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




11 réactions sur cet article Donnez votre avis
Hoverspeed
Hoverspeed :
Tous les pilotes qui ont croisé Lewis Hamilton sur une piste savent combien ce type ne lâche jamais rien. En karting, avec des pneus très moyens, il revenait parfois du fond de grille à la hargne, construisant intelligemment sa remontée pour venir coiffer tout le monde sur le poteau. Dans toutes les formules (FR britannique, F3 Euroséries, Masters F3, GP2), non seulement il était hyper rapide mais lorsque les choses tournaient mal, il était réputé pour avoir un mental d'acier jusqu'à la fin. Pourquoi voudriez vous que ce naturel disparaisse? "C'est un tueur né avec un volant entre les mains", parole d'un responsable d'écurie en GP2 à l'époque. Connaissez vous un seul pilote qui n'est pas aux abois quand il a LW dans ses rétros? Quand on a 135 courses de F1 derrière soi, 60 podiums et plus de 7000 km en tête et quelques abandons mémorables, on sait ce que la course peut vous réserver. Je ne suis absolument pas inquiet pour son mental. Trop de rumeurs et de légendes urbaines sur le sujet, de la pâtée pour chiens affamés de sensationnalisme. La vérité est en piste pas dans des délires surréalistes.
Il y a 51 mois
Profx
Profx :
ben si il gagne pas , ca va vraiment devenir dur pour lui ...
et cela pourrai etre pire sur certain autre circuit ou la merco ne sera peutetre pas autant a la fete qu on le supose

je sens de moins en moins la mercedes tellement inaccessible . auront ils resolu les soucis de freins ? est ce que les soucis a repetition de vettel vont continuer a l empecher de jouer les troubles fetes ?
les autres moteurs mercedes ne reussiront ils qu une pole position ?et rien de "brillant" en course ?
qu aurai fait perez si il n avait pas du partir de la 15 eme position ? il a du laisser pas mal de temps dans sa remontee qui sais si il avait pu partir de moins loin aurai t il pu inquieter les merco
la saison est encore longue et on va peutetre avoir de sacre surprise d ici la !
Il y a 51 mois
Néos
Néos :
Hoverspeed a tout dit. Des qu'il commet une erreur , même de pilotage, les détracteurs saute dans la brèche pour sortir leurs habituels rengaines.
Il a beaucoup progressé sur le plan psychologique, pas d'inquiétude à avoir.
Il y a 51 mois
Zagaya
Zagaya :
@ProfX
Dire que Mercedes risque de faire moins bien que ce début de saison c'est un peu facile et pas très risqué comme analyse. S'ils continuent de tout gagner ou presque on dira c'est normal avec leurs moyens, etc. S'ils font des faux pas réguliers ce sera un exploit des autres, un peu David contre Goliath. En France on n'aime pas les gagnants, surtout s'ils sont étrangers. Reconnaissons tout le mérite à ceux qui ont fait le job mieux que les autres, de l'atelier à la piste.
Je préfère reconnaitre le talent, le mérite d'un projet abouti que de douter tout le temps en espérant une défaillance. Je préfère le sport au spectacle m^me si le sport peut-être spectaculaire.
Mercedes et ses pilotes ont donné une leçon a tout le monde. Bravo à eux et aux autres de tenter de revenir à leur niveau.
Pour les pilotes, ils ont travaillé dur pour s'adapter à cette nouvelle monoplace et le choix de LH de venir chez Mercedes ne peut que lui rapporter des félicitations car c'était dans l'adversité.
Deux pilotes qui s'affrontent sportivement dans une même équipe et qui gagnent à tour de rôle, je redis bravo et je n'ai pas d'états d'âme sur leurs possibles éventuelles futures défaites.
Il y a 51 mois
DEMARTENS
DEMARTENS :
Je suis convaincu que LEWIS va revenir très très fort en tête de course, pour ça je n'ai aucun doute. Il reste encore 11 courses donc plus de 275 points à prendre. Par contre, ce qui m'inquiète plus, ces sont les petits incidents chez Mercedes. Pourquoi ceux-ci arrivent toujours quand il s'agit de la voiture d'HAMILTON mais pas celle de ROSBERG?
Le dernier en date c'est le pit stop au grand prix d'Autriche. Le pit stop a prit plus d'une seconde de plus avec la voiture de LEWIS que celle de ROSBERG. Cette perte de temps qu'ils ont fait perdre à LEWIS était même supérieure par rapport à l'écart de temps qui a séparé les deux pilotes au final. Donc mathématiquement LEWIS aurait pu gagner cette course sans cet incident de retard que je trouve un peu suspect. A chaque fois que LEWIS est dans une dynamique de prendre l'avantage sur ROSBERG un petit incident survient en sa défaveur. Plus bizzare encore, nous avions vu lors de deux courses, comment l'écurie avait mit ROSBERG sur une stratégie des pneus décalée afin de lui donner un avantage sur LEWIS. Alors que les deux pilotes devaient avoir la même stratégie des pneus, et se battre avec des armes égales sur la pistes. Mais ces armes là étaient inégales. En fin des courses ils avaient mit LEWIS en pneus durs qui roulent moins vite et ROSBERG en pneus tendres qui roulent plus vite, c'est ça l'égalité? Bien heureusement que malgré ça LEWIS avait gagné ces deux courses là. Mecedes ne cesse pas de nous faire croire que les deux pilotes se battent à armes égales! Je commence avoir du mal à le croire. Bien des petits incidents nous font croire toujours le contraire. Si on veut faire de ROSBERG un grand champion incotestable, il faut qu'il le mérite honêtement sans avantage substentiel par rapport à son coéquipier qui ne mise que sur son talent pure, surtout qui ne fait pas de coup bas comme celui qu'il avait subit en qualif à Monaco. NIKI LAUDA DOIT SAVOIR QUE Si LEWIS PEUT ETRE PERTURBE C'EST PLUS PAR SES PRESOMPTIONS DE SENTIMENTS D'INJUSTICE QUI COMMENCENT A SE DEGAGER DANS LE PADOCK DE MECEDES PLUTOT QUE SUR LES PISTES OU LEWIS N'AURA AUCUN PROBLEME DANS SA TETE. LEWIS NE LE DIT PAS PAR GRANDEUR MAIS IL ANALYSE CHAQUE EVENEMENT, ET IL SAIT TRES BIEN LA TENDANCE QUI S'Y DEGAGE...
Il y a 51 mois
darkmika31
darkmika31 :
C'est bien connu, les forces cosmiques se sont réunies afin d'empêcher un nouveau sacre d'Hamilton.
Seul contre sa propre équipe, parviendra-t-il a déjouer les plans machiavéliques de Toto Wolff ?
Il y a 51 mois
DEMARTENS
DEMARTENS :
Les forces cosmiques se sont peut être réunies pour empêcher un nouveau sacre de LH mais malheureusement elles ne sont que les fruits de l'esprit. Car LH est habité par un Ouragan de l'histoire des temps, donc murs ou pas murs ces fruits finiront par tomber.
Il y a 51 mois
Tat
Tat :
@ darkmika31
Un peu facile cette rengaine, pour qui suit attentivement la saison. Il est clair pour tous, et pour le plus grand plaisir de ceux qui détestent Lewis, que l'équipe semble avoir choisi son camp.
Ce qui pourrait aider Lewis, c'est le retour des autres équipes au lieu d'une domination facile de Mercedes ; et le fait que l'équipe sait pertinemment qu'elle perdra un fameux metteur au point si Lewis se barre.
En fait, sous une forme humoristique et gourmande, vous posez la vraie question. Profitez de votre plaisir!
Il y a 51 mois
darkmika31
darkmika31 :
@Tat,

Bonsoir,
Tout d'abord, je vous remercie de vous soucier de mon plaisir :) ; je ne vous cache pas que j'en prends beaucoup avec cette nouvelle ère de la F1, sans aucun parti pris ni pour Hamilton, ni pour Rosberg.
Vous dites "que l'équipe semble avoir choisi son camp", et vous cherchez tous les indices qui corroborent votre thèse. C'est votre droit le plus absolu.
De mon côté, je vois un très grand pilote, champion du monde, qui n'a plus grand-chose à prouver en F1, poussé dans ses derniers retranchements par... un très grand pilote, qui court après sa 1e couronne, après avoir mangé son pain noir pendant quelques années. J'avoue qu'avant le début de la saison, je voyais Hamilton assez largement devant Rosberg, par conséquent le niveau de performance de l'Allemand me bluffe, tout simplement.

Pour reprendre l'exemple du GP d'Autriche que citait @DEMARTENS, Hamilton ne laisse pas filer la victoire à cause de 2 secondes perdues dans les stands par rapport à son coéquipier, mais à cause de ses 2 erreurs en Q3 le samedi :
- lors de sa 1e tentative, il sort large dans le virage 8 alors qu'il avait ~0.3s d'avance à la fin du secteur 2.
- lors de sa 2e tentative, il part en tête-à-queue dans le virage 2 sur un freinage trop appuyé (et non sur une défaillance mécanique, comme je l'ai pensé à ce moment-là).
S'il avait devancé Rosberg lors de cette qualif, il aurait été mieux placé pour la victoire, tout simplement.
Hamilton a reconnu ces 2 erreurs après les qualifs, ce qui témoigne de sa grande classe par rapport à la moyenne du plateau. Donc, si lui-même le dit, je ne comprends pas pourquoi certains fans s'obstinent à chercher des complots. Il a juste été moins bon que Rosberg sur ce coup-là, voilà tout. On remet les compteurs à zéro ce we à Silverstone, et que le meilleur gagne. :)
Il y a 51 mois
Profx
Profx :
chaque nouvelle perf de rosberg me rempli de joie car cela prouve a quel point schumi etait dans le coup lors de son retour
Il y a 51 mois
DEMARTENS
DEMARTENS :
Restons toujours attentifs pour la suite, il reste encore plus des grands prix qu'il en eu. Nous savons tous qu'en F1, un écart peu bien s'effacer en un ou deux grands prix, la F1 se discute jusqu'au dernier grand prix.
Il y a 51 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.