> > > > Vendredi : McLaren s'attend à une bonne récolte dans son jardin

Vendredi : McLaren s'attend à une bonne récolte dans son jardin

Jenson Button et Kevin Magnussen ne sont pas sortis du top 10 durant les deux séances d’essais. Tout en se montrant plutôt optimistes, ils avouent aussi rencontrer des difficultés à faire chauffer leurs pneus durs.

© McLaren - Button pas tendre avec les Pirelli© McLaren - Button pas tendre avec les Pirelli

Jenson Button (n°22) - 7ème et 7ème
La course de Silverstone est particulière pour McLaren, et encore plus pour Jenson Button. Le pilote anglais semble assez à l’aise sur ce tracé mythique, malgré des problèmes d’appui causés par le temps venteux : « Notre voiture s’est bien comportée aujourd’hui, mais nous essayons toujours de trouver le bon équilibre dans les sections à haute vitesse. Nous souffrons de problèmes de sous-virage et nous essayons d’avoir une voiture plus portée sur l'avant. C’est difficile ici parce qu’il y a beaucoup de vent : cette année les voitures ont moins d’appui qu’avant, ce qui donne un rôle très important aux ailerons. Quand ils sont énormément affectés par le vent, cela rend difficile d’obtenir beaucoup de résultats productifs à la suite durant les essais ».

Jenson Button a également souffert avec ses pneus durs. Ce n’est pas la première fois de l’année que des pilotes expriment leur difficulté à faire chauffer des pneus trop durs de Pirelli : « Il s’est également révélé compliqué pour nous de faire monter les durs à la bonne température ; aussitôt que nous sortions d’un drapeau jaune ou du trafic, nous ne pouvions plus les faire fonctionner à nouveau. C’est vraiment difficile. Cependant, les pneus mediums ont l’air de bien se comporter, et semblent pouvoir durer pour un temps raisonnablement long. En dépit de tout cela, ce fut un bon jour. »

Kevin Magnussen (n°20) - 10ème et 8ème
Kevin Magnussen, lui aussi dans le top 10 à deux reprises, se montre lui aussi optimiste pour la course à venir, mais ne vise pas pour le moment autre chose que la bagarre avec les Force India : « C’est un grand tracé – sympa et rapide. Je pense que notre voiture devait probablement être plus compétitive sur un circuit plus lent ; jusqu’à présent, ça ne s’est pas trop mal passé – nous ne nous attendons pas à être moins performants qu’en Autriche le mois dernier. Après ce vendredi, il est toujours difficile de juger le rythme des Williams, mais nous nous battrons probablement avec les Force India. Nous devrions marquer quelques bons points ce week-end, donc tirer le maximum de la voiture sera très important. »

Comme son coéquipier, le Danois a rencontré des problèmes à faire chauffer ses Pirelli : « Les sessions d’aujourd’hui ont montré que les durs sont un composé très dur à maintenir à la bonne température – ils se refroidissent très simplement. Pour le moment, il semble que les pneus mediums soient de notre côté le meilleur composé pour la course. »


Bilan, Silverstone et McLaren Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.