> > > > Samedi : Pole pour Rosberg, erreur de jugement pour Hamilton chez Mercedes

Samedi : Pole pour Rosberg, erreur de jugement pour Hamilton chez Mercedes

Le Grand Prix de Grande-Bretagne de F1 aura des allures de Grand Prix d'Autriche avec une belle prestation de Nico Rosberg, qui décroche une nouvelle pole, et une erreur de Lewis Hamilton qui se retrouvera au coeur de la mêlée en début de course.

© Mercedes - Hamilton verra-t-il la lumière au bout du couloir ?© Mercedes - Hamilton verra-t-il la lumière au bout du couloir ?

Nico Rosberg (n°6) – pas de temps et Pole position
Huitième pole en carrière pour le leader du championnat à qui tout sourit jusqu'ici : « Wow, quelle qualification ! C’était très difficile avec la pluie et les conditions qui changeaient aussi rapidement. C’est vraiment satisfaisant de tout bien faire dans ces conditions et d’être capable d’être en tête. Merci à l’équipe aujourd’hui qui m’a guidé si bien durant toute l’heure. »

Son dernier tour lors de la Q3 lui a offert la pole grâce à son abnégation : « Mon dernier tour était difficile parce que nous étions très juste au niveau du temps et j’étais coincé derrière Lewis. Heureusement, il n’a pas terminé son tour mais je me suis souvenu que nous perdions 3 ou 4 secondes dans les derniers virages quand c’était très humide donc il y avait une opportunité d’améliorer vraiment et que je devais continuer. C’est une excellente opportunité de démarrer la course depuis la pole et je vais tout donner pour remporter la victoire demain. »

Lewis Hamilton (n°44) – pas de temps et 6ème
Pour le Britannique, après l'Autriche, c'est une nouvelle erreur, de jugement cette fois, qui lui a coûté cher : « J’ai commis une erreur aujourd’hui et j’ai mis fin au tour alors que j’aurais dû continuer. C’était une qualification difficile avec les conditions changeantes et nous l’avons vraiment bien réussie, jusqu’au moment important. C’était ma décision, un mauvais choix, et ça a décidé de ma qualification. Je ne suis désolé d’avoir déçu les fans aujourd’hui car leur soutien a été fantastique et je ferai ce que je pourrais pour réaliser une grande course pour eux, demain. »

Pour le Grand Prix, il aura besoin d'un bon envol : « J’ai besoin d’un départ comme j’ai eu en Autriche et ensuite faire de mon mieux pour revenir à l’avant ; vous ne savez jamais ce qui peut arriver. »

« C’est difficile, quand vous sortez juste de la voiture, d’exprimer vos émotions et de voir le positif, mais je vais retrouver mon équipe et ma famille maintenant, et nous allons nous préparer pour demain, » conclut-il.


Bilan, Silverstone et Mercedes Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.