> > > > Bernie Ecclestone voudrait racheter la F1

Bernie Ecclestone voudrait racheter la F1

Comment conserver un poste de directeur quand tout est fait pour que vous ne soyez plus aux commandes ? Racheter l'entreprise. Ce serait le projet de Bernie Ecclestone avec la F1.

© Getty- Bernie Ecclestone est toujours d'attaque© Getty- Bernie Ecclestone est toujours d'attaque

La F1 telle que nous la connaissons aujourd'hui est l’œuvre de la vie de Bernie Ecclestone et, pour lui, le mot retraite n'a aucune signification. Depuis plusieurs années, CVC Capital, l'actionnaire principal de la F1, souhaiterait céder sa participation après avoir réalisé une excellente opération financière depuis son arrivée en 2006.

Le plan initial du fonds d'investissement était de céder sa participation à travers une cotation à la Bourse de Singapour. Mais les ennuis judiciaires de Bernie Ecclestone en Allemagne ont rendu cette perspective fortement improbable. Il s'est tourné vers une stratégie alternative, à savoir la cession de gré-à-gré. Cela a donc permis à d'autres fonds de rentrer dans le capital de la F1.

Aujourd'hui, malgré son procès à Munich et ses 84 printemps, Bernie Ecclestone estime qu'il peut retrouver son pouvoir actionnarial, comme il le révèle au Daily Express : « J'en ai parlé avec Donald Mackenzie (NDLR : le président de CVC) et je suis en train de l'étudier. C'est possible, même si une ou deux autres entreprises sont intéressées et que je ne compte pas entrer dans une guerre des enchères. Mon âge ne l'empêche pas. Je me sens pareil qu'il y a 40 ans. Notre entreprise a été un très bon investissement pour CVC et cela serait un très bon investissement pour moi ou pour quelqu'un d'autre.»

Néanmoins, ce projet est loin d'être concrétisé puisqu'il est actuellement déjà très occupé avec son procès en Allemagne, comme il est le premier à le reconnaître : « J'ai deux emplois à l'heure actuelle. Le premier est mon occupation principale et j'espère que l'autre n'est qu'un travail à temps partiel à Munich. Je sais que les prisons sont remplies de personnes qui disent qu'elles sont innocentes. C'est pour cela que je me rends en Allemagne toutes les semaines parce que je sais que je suis innocent et je veux laver mon nom. Je ne sais pas quel sera le verdict mais cela ne sert à rien de s'inquiéter. J'aimerais autant que de mauvaises choses ne se passent pas. J'aimerais penser que je peux continuer à faire ce que je fais tant que j'en suis capable. Être enfermé en prison m'inquiète beaucoup plus que de perdre le contrôle de la F1.»

Comme souvent, il ne faut donc pas prendre au premier degré la déclaration du grand argentier de la F1 sur ses intentions de rachat du sport. Il veut montrer qu'il est toujours à l'offensive et qu'il ne faut pas l'enlever de l'équation plus tôt qu'absolument nécessaire. Sa déclaration pourrait également servir à faire monter les enchères parmi les différents candidats au rachat.

Selon les informations d'Auto Motor und Sport, quatre candidats seraient déjà alignés pour reprendre les 35% du fonds luxembourgeois. On retrouve Ferrari, qui avait déjà fait une première approche en 2011, et Red Bull, qui détient déjà deux écuries mais également un autre Luxembourgeois, Gérard Lopez de Lotus tandis que John Malone de Discovery Communications et Liberty Media n'aurait pas complètement abandonné son projet.

Les mois à venir devraient donc être riches de rumeurs et de suppositions quant à l'avenir de la F1. Pendant ce temps, la majorité des écuries du plateau ont du mal à survivre...

Avec la participation de www.Racingbusiness.fr


Economie, Ecclestone Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




15 réactions sur cet article Donnez votre avis
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
..........no comment .............
Il y a 68 mois
alpi
alpi :
Bernie est un sacré loustic qui mérite certainement la taule.
En revanche, que Ferrari, Red Bull ou Gérard Lopez (qui n'a pas d'argent à injecter dans Lotus parait-il...) puisse détenir, l'un ou l'autre, plus du tiers du K de CVC me semble totalement surréaliste ?!!! Même si ce n'est que pour la partie commerciale et qu'actuellement, une équipe comme Ferrari est hyper-privilégiée dans la redistribution des profits vs les autres écuries...
Il y a 68 mois
arno
arno :
Come On Bernie!

J'espère que ce projet verra le jour et qu'une fois les écuries alliées dans la gestion commerciale elles diront au revoir à la FIA et sa tutelle mortifère sur la réglementation techniques et sportive.

Et de plus Ferrari n'est absolument pas privilégiée par la FOM elle a juste un accord différent par rapport aux autres écuries car elle est l'écurie emblématique du plateau et qu'elle génère bien plus d'argent que toutes les autres écuries réunis, car la moitié des gens de part le monde qui vont sur les circuits ou regarde les courses à la télé le font parce qu'il y a Ferrari, et que si un jour Ferrari quitte la discipline 'en est fini de la F1.
Il y a 68 mois
alpi
alpi :
@ arno,

Ben si, Ferrari est hyper privilégiée. D'autre part les chiffres "la moitié des gens..." sortent d'où ? Quel sondage ? Quelle étude ? Ses propres impressions ou volontés servies en affirmations n'ont aucune valeur.
De plus, il n'est pas forcément question que plusieurs écuries entre dans le K de la FOM mais une seule, ce qui est inacceptable. Sauf à accepter qu'une équipe ait un poids décisionnel sur la discipline, ce que les autres n'accepteront certainement pas. Et heureusement !
Après, si chacune avait des parts égales, la situation serait bien différente et on entrerait dans un système de franchise, ce que j'appelle de mes v?ux.
Il y a 68 mois
arno
arno :
Non Ferrari n'est pas privilégiée elle a un contrat avec la FOM comme toutes les autres écuries avec certes des dispositions particulières tout comme RedBull et McLaren d'ailleurs mais pour RedBull et McLaren ça ne semble pas poser de problème.
C'est vrai que ces deux écuries ne se voit verser une prime annuelle de seulement 35 millions contre 50 à Ferrari (les gros vilains).

La FOM ne gère que le commercial et ne s'occupe nullement des réglementations sportives et techniques donc je ne vois pas en quoi la structure de l'actionnariat de la FOM pourrait poser un problème à certaines écuries surtout si aucune n'est majoritaire au capital.

La fédération qui attribue les licences aux écuries pour participer au championnat du monde de F1 c'est la FIA et pas la FOM.
Donc si vous voulez des franchises telles que vous les décrivez il faudra que cela soit la même entité qui gère le sportif et le commercial.

La FOM est une société anonyme non cotée et se porte acquéreur de parts qui veut pour peu qu'il trouve quelqu'un acceptant de lui en vendre aux tarifs qu'il souhaite que cela soit des personnes morales (comme Ferrari si bon leur semble) ou des personnes physiques.

Concernant les chiffres que j'ai donné il date d'une étude de 2002 ou 2003 qu'il vaut ce qu'elle vaut mais que je ne peux pas sourcer.
Il y a 68 mois
alpi
alpi :
@ arno,

Ferrari est bien privilégiée puisqu'elle bénéficie d'une rente non liée à ses résultats et est, de ce fait, avantagée vs ses concurrents. Ce n'est pas normal selon moi mais là n'est pas le problème.
On sait bien que la FOM est étroitement liée à la FIA, notamment quant à la réduction des coûts, et il y aurait un conflit d'intérêt évident en cas d?actionnariat d'une ou plusieurs écuries.
Et je pense qu'il serait effectivement qu'une seule entité gère le sportif et le commercial sous un statut de franchise. Tout serait beaucoup plus clair et simple ama.
Il y a 68 mois
darkmika31
darkmika31 :
Décidément, encore d'accord avec @alpi, gare aux accusations de double-pseudo ! ^^
Bien sûr que Ferrari est hyper privilégiée par la redistribution des droits : 50M vs 35M pour RedBull, sur la base de quoi ? Parce que c'est une écurie historique ? Parce qu'ils ont plus de fans ? Une redistribution uniquement sur la base de la position au classement constructeur paraît plus sportive. Mais ça, le sport, on a bien compris que c'était le cadet des soucis des décideurs...
Sur ce, sur cet aspect redistribution des droits commerciaux, la F1 n'est malheureusement pas une exception. J'ai en tête une répartition scandaleuse des droits dans le championnat de foot espagnol, où les 2 équipes phares le Barça et le Real ne laissent que des miettes aux 18 autres équipes. Bon, vous me direz, eux au moins, ils gagnent ^^
Il y a 68 mois
arno
arno :
RB et McLaren qui touchent 35 millions de prime de plus que les 8 autres écuries du plateau ce sont des quoi?

Il s'agit d'accord commerciaux signés entre la FOM et les écuries et si certaines arrivent à négocier des primes c'est très bien pour elles, et le fait de bénéficier de clauses particulières dans un contrat n'a jamais constitué un privilège.

Pourquoi selon-vous est-il plus légitime de rétribuer les écuries en fonction exclusivement de résultats sportif dont une part relève de la chance (météo, accrochage, ...) que d'attribuer le même montant à toutes les écuries engagées, ou en fonction de recettes qu'elles génèrent.

Vu que la FIA s'occupe de la réglementation technique et sportive et la FOM des droits commerciaux pouvez m'expliquer ou peut se situer le conflit d'intérêt par rapport à la situation actuelle si une écurie ou plusieurs en deviennent actionnaires?
Il y a 68 mois
GD-Seb
GD-Seb :
Je trouve cela naturel de reverser plus d'argent à Ferrari qu'à Marussia, alors même que leurs monoplaces ont quasiment le même niveau (ouais, la Ferrari est un tracteur). Ferrari génère plus d'argent que Marussia.

Quand on entend voiture de sport, ou F1, 99% des gens pensent d'abord à Ferrari plutôt que McLaren, c'est un fait.
Il y a 68 mois
pignon
pignon :
aller Bernie une petite camomille et au lit...
Il y a 68 mois
 alpi
alpi :
@ arno,

"clauses particulières dans un contrat n'a jamais constitué un privilège." Ben voyons ! Quand 2 commerciaux qui font le même job n'ont pas des primes liées à des objectifs équivalents, l'un des 2 est privilégié, que tu le veuilles ou non.
Là, avant même d'avoir mis une route sur la piste, et même si la Ferrari finit derrière Marussia au classement final, Ferrari touchera le pactole ! Si tu trouves cela normal, pas moi.

Ensuite, tu ne vois pas le conflit d'intérêt entre la FIA et la FOM avec une ou des écuries actionnaires de la FOM ??? Peut-être as-tu entendu un jour parler de la réduction des coûts ? Peut-être connais-tu la position de la FOM vs la FIA ?
Dans un sport, les règles sont édictées par la Fédération et les équipes ou écuries doivent s'y plier ou ne pas participer. Le Brésil ne joue pas à 13 en foot, sous peine que c'est l'équipe que suivent 95% des amateurs de foot (chiffre totalement subjectif et faux mais il est tellement facile de sortir ce genre de stat...) que je sache ?
En F1, Bernie et la FOM foutent le bor...l en entravant la FIA et en pesant de tout son poids pour saper les travail d'équité (plus ou moins) que tente de mettre en place la FIA.
Par conséquent, j'en reviens une nouvelle fois à l'idée de franchise : les riches s'amuseront entre eux, feront leurs règles, empocheront le pognon et les autres resteront en dehors. Pourquoi pas ? Ce serait moins hypocrite que d'accepter des écuries qui ne servent à rien. Mais, STP, arrêtons de jouer sur les mots et de nier la réalité.
Il y a 68 mois
Profx
Profx :
est ce que si marusia avait la prime que recoit ferrari elle serai au meme niveau qu aujourd hui ?
je ne pense pas
donc peutetre faudrai penser a ce point de vue aussi
Il y a 68 mois
arno
arno :
@alpi
Quand deux commerciaux n'ont pas les mêmes primes c'est parce que l'un a mieux négocié son contrat que l'autre voila tout
Et vous semblez avoir un problème avec le concept même de contrat qui constitue un accord librement consenti entre deux entités.
Et si la FOM signe un contrat avec Marussia et lui verse une prime de 100 millions je n'y trouverait rien à redire.

Concernant la réduction des coûts vu le fiasco de la FIA cette année je ne vois pas en quoi le fait que les écuries soient actionnaires ou non de la FOM aurait changé quoi que ce soit.

De plus que je sache que cela soit Ferrari McLaren ou RB le fait que ces 3 écuries bénéficient d'un contrat différents des autres équipes avec la FOM n'a aucune influence quand au fait qu'elle doivent respecter les réglementations de la FIA.

Pour finir c'est bien connu c'est la FOM qui met le bordel dans la F1 et en aucun la FIA qui oeuvre certainement par souci d'équité en pondant des changements de réglementation en cours de saison parce qu'il lui prend l'envie un beau matin en fonction du sens du vent d'interpréter différent un article de la réglementation technique faisant que des systèmes développés a grand coup de millions depuis des années soient bannis en moins de 15 jours!

Il y a 68 mois
 alpi
alpi :
@ arno,

Je pense que vous ne savez pas grand chose du monde des commerciaux... Les primes "sur objectif" ne sont pas négociables en général et ces objectifs sont calculés de façon rationnelle pour n'avantager ou désavantager personne. Ce qui est négociable est son salaire fixe, en fonction de ses compétences, expériences...

La FOM est sensé redistribuer une partie des revenus commerciaux liés à la F1. La FOM doit des comptes aux autres écuries, cela ne se passe pas qu'"entre deux entités". Sinon, Ferrari n'a qu'à courir toute seule. Mais je ne crois pas que cela intéresserait les 95% de fans qui ne regardent la F1 que pour Ferrari... Ce serait un peu monotone, non ?

Enfin, si vous persistez dans l'idée que la FOM ne s'est pas opposée à la réduction des coûts ainsi que 2 ou 3 équipes qui, comme par hasard sont privilégiées par la FOM, tout en rejetant la faute sur la FIA, que voulez-vous que je vous dise ?!

Vous voulez le dernier mot ? Je vous le laisse. Votre mauvaise foi m'épuise...
Il y a 68 mois
 alpi
alpi :
@ Profx,

Par ce que tu trouves que le niveau de Ferrari est en rapport avec les 300 millions d'euros de budget ????

La question n'est pas de savoir si en 3 ou 4 ans Marussia pourrait concurrencer une écurie qui à presque 65 ans de F1 derrière elle, mais d'avoir des revenus plus équitables et basés sur les résultats, pas sur du copinage et des menaces car Ferrari a autant besoin de la F1 que la F1 de Ferrari ama...
Il y a 68 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.