> > > > Sauber F1 en contact avec un richissime investisseur canadien

Sauber F1 en contact avec un richissime investisseur canadien

L'équipe Sauber serait en contact avancé pour que Lawrence Stroll, un homme d'affaire milliardaire qui a fait fortune dans le textile, afin qu'il investisse massivement dans l'équipe. Propriétaire du circuit de Mont-Tremblant dans son pays, le Canadien est un passionné de sport auto et pourrait ainsi sortir l'écurie suisse de l’ornière financière dans laquelle elle se trouve.

© L. Lefevbre / Fan-F1 - Bientôt du nouveau chez Sauber ?© L. Lefevbre / Fan-F1 - Bientôt du nouveau chez Sauber ?

Actuellement, la situation sportive de Sauber est plutôt préoccupante puisque l'équipe n'a pas encore marqué le moindre point au championnat. Elle se trouve à la 10ème place, derrière Marussia qui a réussi à ouvrir son compteur grâce à l'exploit de Jules Bianchi dans les rues de Monaco.

Mais d'un point de vue financier, la situation de Sauber est également préoccupante. Après l'échec des négociations pour accueillir un investisseur russe, l'équipe dirigée par Monisha Kaltenborn, serait proche, selon le site Motorsport.com, de trouver un accord avec l'homme d'affaire canadien Lawrence Stroll.

Ce natif de Westmount a fait fortune dans le textile grâce aux marques Ralph Lauren et Tommy Hilfiger mais c'est avant tout un passionné de sport automobile, qui est également concessionnaire Ferrari au Canada. Le rapprochement avec Sauber semble donc évident puisque l'écurie suisse est maintenant motorisée par la Scuderia depuis plusieurs années.

De plus, le fils de Lawrence Stroll, Lance, est un membre de l’Académie de Jeunes Pilotes Ferrari et court dans le tout nouveau championnat de F4 italien où il est déjà en tête du classement après les quatre premiers meetings.

Toujours selon le site Motorsport.com, Stroll et Bernie Ecclestone auraient été en négociation pour le rachat de CVC Capital qui détient plus d'un tiers des droits de la Formule 1. Cependant, les discussion n'auraient jamais abouti.

Pour l'instant, chez Sauber, Monisha Kaltenborn a refusé de commenter la situation lorsqu'on l'a interrogé à ce sujet à Monza le week-end dernier. On ne sait pas non plus si Stroll investirait simplement dans l'équipe en apportant des capitaux où si Sauber pourrait carrément changer de main.


Alfa Romeo Racing, Economie Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.