> > > > Singapour - Essais libres 1 : Alonso devant les Mercedes entre chien et loup

Singapour - Essais libres 1 : Alonso devant les Mercedes entre chien et loup

La première séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour 2014 de F1 s'est terminée sur le meilleur temps de Fernando Alonso, plus d'un dixième devant le duo des pilotes Mercedes, Lewis Hamilton devançant de peu Nico Rosberg.

© Ferrari - Alonso à l'aise dans la nuit© Ferrari - Alonso à l'aise dans la nuit

Le ciel se charge à l’approche des essais libres du Grand Prix de Singapour. Aucun pilote réserviste ne prendra la piste pour ces EL1, logiquement sur un tracé aussi compliqué.

La séance est lancée ! Max Chilton est le premier en piste, suivi par la plupart des pilotes qui ne tardent pas à s’engager dans leurs tours d’installation. Nico Rosberg, dans son premier tour, connait un petit souci technique : il perd le miroir de son rétroviseur, qu’il décide d’enlever et de jeter près d’un poste de commissaires. Son équipier est le premier à signer des temps : 1:51.934 pour Lewis Hamilton, qui est déjà à l’attaque, tout comme Sebastian Vettel et Nico Rosberg quelques instants plus tard. Le leader du championnat prend d’ailleurs la tête de la séance avec 1:51.640, il se plaint d’un problème dans la montée des rapports de sa boite de vitesses.

Kimi Raikkonen prend l’avantage, en signant 1:51.269, mais Rosberg améliore de deux dixièmes. Jules Bianchi et Kamui Kobayashi se font surprendre au même endroit, ça se termine par un tête-à-queue pour le Japonais. Esteban Gutierrez est semble-t-il victime d’un problème majeur sur sa Sauber qui est sur les cales, avec le fond plat démonté. Vettel se positionne en haut de la feuille des temps peu avant la fin de la première demi-heure de ces EL1. Chez McLaren, on travaille à l’arrière de la monoplace de Jenson Button : cela semble urgent, le pilote n’est plus dans le stand.

Après 30 minutes, Vettel devance Alonso, Rosberg, Raikkonen et Ricciardo. Les deux Mercedes sont seules en piste. Rosberg, d’ailleurs, signe un nouveau meilleur temps en 1:49.205. Alors que son ingénieur de course l’informe de sa position, l’Allemand le coupe et lui demande de ne pas lui notifier cette information. Hamilton améliore le temps de son équipier de 27 millièmes. Et après avoir eu le circuit pour eux pendant quasiment 10 minutes, ils sont rejoints par Marcus Ericsson.

Le bal des longs relais a débuté, entrecoupés par des relais de performance. Certains pilotes prennent des risques : Vettel et Maldonado notamment sont proches des murs. L’Allemand se rapproche progressivement des deux Mercedes, avec un temps à sept dixièmes d’Hamilton ; il finit d’ailleurs par toucher le muret juste avant de rentrer aux stands pour faire une vérification. Du côté des Williams, le tracé n’est pas idéal et ça se ressent dans les temps.

Après une heure, Hamilton mène devant Rosberg, Vettel, Ricciardo et Alonso. L’Espagnol signe le meilleur temps quelques instants plus tard, un peu plus d’un dixième devant les Mercedes. Jean-Eric Vergne demandé à son ingénieur si les pilotes – en général – améliorent dans le dernier secteur, ce à quoi son ingénieur préfère ne pas prendre le risque de répondre. Cela lui réussit car il signe le 5ème temps provisoire.

Alors que, chez Lotus, la voiture de Romain Grosjean est l’objet de changements d’ailettes, Rosberg sort un peu large au virage 7. Au bout de la ligne des stands, la Toro Rosso de Vergne est immobilisée, ce qui oblige les mécaniciens à intervenir. Le Français demande à ce qu’on lui porte des médicaments – ce qui n’est pas un code puisqu’il se saisit d’une plaquette, dans son cockpit, avant d’en sortir pour mettre fin à sa séance. Du côté de Ferrari, Raikkonen rentre aux stands avec le frein avant droit en feu.

C’est donc la fin de séance sur le meilleur temps de Fernando Alonso devant Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Après le passage sous le drapeau à damier, Sebastian Vettel s'immobilise directement au bout de la ligne des stands : il indique un potentiel « souci moteur » à la radio. A voir si cela pénalisera la suite de son week-end.

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
AlonsoScuderia Ferrari1:49.056
16
2
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:49.178+0.122
23
3
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:49.205+0.149
24
4
VettelInfiniti Red Bull Racing1:49.874+0.818
27
5
RicciardoInfiniti Red Bull Racing1:50.122+1.066
21
6
VergneScuderia Toro Rosso1:50.539+1.483
11
7
RaikkonenScuderia Ferrari1:50.783+1.727
19
8
ButtonMcLaren Mercedes1:50.922+1.866
21
9
KvyatScuderia Toro Rosso1:50.990+1.934
26
10
PerezSahara Force India F1 Team1:51.131+2.075
23
11
MagnussenMcLaren Mercedes1:51.217+2.161
24
12
HulkenbergSahara Force India F1 Team1:51.604+2.548
23
13
MassaWilliams Martini Racing1:51.953+2.897
20
14
MaldonadoLotus F1 Team1:52.125+3.069
25
15
BottasWilliams Martini Racing1:52.146+3.090
19
16
GutierrezSauber F1 Team1:52.171+3.115
15
17
SutilSauber F1 Team1:52.237+3.181
22
18
GrosjeanLotus F1 Team1:52.906+3.850
26
19
BianchiMarussia F1 Team1:54.113+5.057
15
20
EricssonCaterham F1 Team1:54.475+5.419
26
21
KobayashiCaterham F1 Team1:54.607+5.551
21
22
ChiltonMarussia F1 Team1:55.170+6.114
17


Essais Libres, Grand Prix et Singapour City Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.