> > > > Singapour - Essais libres 2 : Hamilton en tête, Vettel sur le fil et Maldonado dans le mur

Singapour - Essais libres 2 : Hamilton en tête, Vettel sur le fil et Maldonado dans le mur

La deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour 2014 de F1 a été menée par Lewis Hamilton, devant Fernando Alonso et Daniel Ricciardo. Pastor Maldonado s'est crashé à mi-séance et Sebastian Vettel n'a pu rouler qu'une dizaine de minutes en fin de séance.

© Mercedes - Hamilton prince de la nuit© Mercedes - Hamilton prince de la nuit

A quelques minutes du début des EL2, il est clair que Sebastian Vettel ne sera pas en piste tout de suite : le pilote allemand est en short dans l’hospitalité Red Bull pendant que ses mécaniciens s’affairent sur sa RB10 pour changer le bloc hybride. L’Allemand n’aura pas de pénalité car il utilisait un vieux moteur pour ces EL1.

La séance est lancée ! Marcus Ericsson est le premier en piste, suivi par Max Chilton. Chez Mercedes, on finit de travailler sur la barre antiroulis de Nico Rosberg, alors que Kevin Magnussen et Jenson Button sont les premiers pilotes d’une écurie de pointe à signer des temps : le Danois prend la tête en 1:51.644. Vergne améliore ce chrono de sept dixièmes quelques instants plus tard avant que Ricciardo ne fasse mieux, de cinq dixièmes.

Après plus d’un quart d’heure, les deux Mercedes prennent la tête de la séance, avec 1 :49.075 pour Rosberg, plus d’une seconde devant Hamilton. Alonso, leader de la matinée, s’intercale entre les Flèches d’argent. A la radio, le champion du monde 2008 se plaint d’une voiture difficile à piloter. Dans le paddock, Sebastian Vettel a retrouvé sa combinaison et après quelques mots échangés avec Nika Lauda et Jackie Stewart, se rend vers son stand. Les pneus super-tendres sont de sortie pour la première fois aujourd’hui, avec Esteban Gutierrez.

Après 30 minutes, Rosberg devance Alonso de 3 dixièmes, Hamilton de plus d’une seconde, Ricciardo et Bottas de 1.3s. Gutierrez, l'un des premiers en super-tendres prend la seconde position et Pérez la première, en 1:48.653 ! La différence entre les deux composés pneumatiques est très importante sur ce tracé long. On attend jusqu’à 2.5s d’amélioration avec les gommes à flancs rouges indique-t-on à Chilton. Ricciardo s’empare de la tête avec 1:47.790, mais Rosberg prend la piste afin d’améliorer. Il ne pourra toutefois pas le faire immédiatement puisque Pastor Maldonado s’est encastré dans le mur à l’extérieur du virage 10. La voiture est très abîmée et le drapeau rouge est brandi le temps que la piste soit dégagée.

La séance peut reprendre sept minutes plus tard avec Lewis Hamilton qui s’élance en pneus super-tendres. Sans surprise, le Britannique prend la tête en signant 1:47.490, même si son tour n’a pas été parfait. Alonso se rapproche à 130 millièmes.

Après une heure, Hamilton, Alonso, Ricciardo, Raikkonen et Magnussen constituent le top 5 provisoire de ces EL2. Dans les stands, Vettel attend toujours que sa RB10 soit opérationnelle. Sur la piste, les pilotes sont dans les longs relais, avec un constat : une dégradation des pneus super-tendres qui semble modérée. Magnussen explique à sa radio qu’il pense que quelque chose est cassé sur sa voiture. Chilton est victime, quant à lui, d’un problème de turbo ; il doit s’immobiliser dans une échappatoire.

A dix minutes du terme, Vettel s’installe dans son baquet et peut sortir en piste, en pneus super-tendres. Il signe le 5ème temps provisoire dès son premier tour lancé. Il améliore son temps par la suite, mais ne change pas de position.

La séance s’achève donc sur le meilleur temps de Lewis Hamilton.

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:47.490
25
2
AlonsoScuderia Ferrari1:47.623+0.133
28
3
RicciardoInfiniti Red Bull Racing1:47.790+0.300
28
4
RaikkonenScuderia Ferrari1:48.031+0.541
29
5
VettelInfiniti Red Bull Racing1:48.041+0.551
5
6
MagnussenMcLaren Mercedes1:48.358+0.868
33
7
ButtonMcLaren Mercedes1:48.435+0.945
30
8
PerezSahara Force India F1 Team1:48.653+1.163
30
9
HulkenbergSahara Force India F1 Team1:48.751+1.261
31
10
KvyatScuderia Toro Rosso1:48.770+1.280
31
11
VergneScuderia Toro Rosso1:48.800+1.310
33
12
GrosjeanLotus F1 Team1:49.062+1.572
33
13
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:49.075+1.585
30
14
MaldonadoLotus F1 Team1:49.139+1.649
13
15
SutilSauber F1 Team1:49.170+1.680
34
16
GutierrezSauber F1 Team1:49.290+1.800
37
17
MassaWilliams Martini Racing1:49.361+1.871
29
18
BottasWilliams Martini Racing1:49.971+2.481
28
19
BianchiMarussia F1 Team1:50.612+3.122
24
20
ChiltonMarussia F1 Team1:51.558+4.068
21
21
KobayashiCaterham F1 Team1:52.075+4.585
33
22
EricssonCaterham F1 Team1:52.936+5.446
31


Essais Libres, Grand Prix et Singapour City Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




11 réactions sur cet article Donnez votre avis
milano
milano :
les williams ont l'air d'être dans le trés trés dur la , ou alors ils bluff mais si ils bluff c'est du lourd ...
Il y a 62 mois
Teher
Teher :
Doivent être contents chez Williams de s'être débarrassé de Maldonado... :)
Il y a 62 mois
Fuckthebitch
Fuckthebitch :
Maldonado dans le mur on est habitué,déception des Williams
Il y a 62 mois
ali
ali :
on voit bien que sans l'aide radio des ingénieurs certains Pilotes ont du mal. C'est le cas de Rosberg par exemple.
c'est maintenant qu'on verra ceux qui savent régler leur voitures en fonction de la piste.
Il y a 62 mois
arno
arno :
Rosberg a de loin le meilleur temps du premier secteur son unique tentative de tour rapide a du être avortée à cause d'un drapeau jaune provoqué par Maldonado.

Et les temps de ses runs étaient du même niveau que ceux de son coéquipier.

Donc se fier à la simple feuille des temps d'EL pour tirer des conclusions sur les effets de la nouvelle réglementation en matière de communication radio n'est pas très judicieux.
Il y a 62 mois
milano
milano :
bim bam boom arno a frappé ! :)

Et pour les Williams il y a t'il une estouffade ou simplement un maque de perf ou tout simplement pour le moment aucunes recherche de perf ? (ps: je ne look pas les essais .
Il y a 62 mois
Néos
Néos :
Rosberg me semble pour l'instant plus à l'aise que Hamilton. Il avait le meilleur temps entre les mains, assez nettement. Ce sera intéressant à suivre pour les qualifs.
Sur les longs relais par contre Hamilton a p'tit avantage. Ses temps oscille aux alentours de 1.52.5, Rosberg 1.52.7, 1.52.8. Les EL3 seront importantes pour les deux pilotes. Le Grand Prix s'annonce haletant.
Je vois déjà une strategie comme en Malaisie avec deux relais en pneus tendres pour couvrir un bon nombre de tours puis à la fin 5-10 tours en dur.
Sinon vu les temps au tour, la course dépassera largement les 2h.
Il y a 62 mois
frelon
frelon :
N'oublions pas que pour demain jour des qualif et dimanche jours de course il annonce de la pluie donc en terme de pronostic ne vous fier pas au tour réaliser aujourd'hui il serons surment biens plus lent et beaucoup à mon avis vont se loupé j'espere juste que Hamilton ne percute pas un rail et que l'on assiste a des beau duel
Il y a 62 mois
julien
julien :
Ce serait bien une pôle non Mercedes ...pour changer.
Il y a 62 mois
Hummer
Hummer :
@Si Mercedes truste les pôles ce n'est pas un hasard. Vettel le dit bien dans sa réaction de ce jour, il n'y a pas de hasard. Mercedes à le meilleur moteur, le meileur chassis et probablement les deux meilleurs pilotes du moment. Ce n'est pas un hasard.
Il y a 62 mois
darkmika31
darkmika31 :
@milano :
Bonsoir,
Les Williams sont en retrait à Singapour, car les caractéristiques du tracé sont aux antipodes des options techniques privilégiées par Grove en 2014 (aérodynamique épurée pour favoriser la vitesse en ligne droite au détriment de la vitesse de passage en courbe). Le chassé-croisé de performance entre Williams & RedBull sur les 2 tracés consécutifs Monza & Singapour était prévisible à ce titre.
Bon we & bon GP :)
Il y a 62 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.