> > > > Shell apporte une nouvelle huile moteur à Ferrari F1

Shell apporte une nouvelle huile moteur à Ferrari F1

Ferrari est nettement en retrait de Mercedes d'un point de vue de la performance de son unité de puissance. Tous les éléments modifiables sont donc les bienvenus. C'est ainsi que la Scuderia espère redresser la barre avec une nouvelle huile moteur fournie par Shell.

© Ferrari - Shell est mis à contribution pour hausser le niveau de jeu de Ferrari© Ferrari - Shell est mis à contribution pour hausser le niveau de jeu de Ferrari

La particularité de l'huile proposée par Shell à Ferrari est qu'elle ne provient pas de pétrole, comme c'est le cas habituellement, mais est un dérivé de gaz naturel. L'avantage de cette technologie est qu'elle permet à l'huile d'être totalement transparente et ne comporte pas les impuretés présentes dans le pétrole. Cela renforce donc l'efficacité de cette huile, tant en termes de performance que de protection du moteur.

Cet aspect est essentiel alors que l'huile des moteurs de F1 doit être efficace dans des conditions extrêmes, comme l'explique Ian Albiston, le responsable des opérations de Shell chez Ferrari : « Le moteur de la F14 T a plus de 600ch et le turbo, qui tourne à plus de 2.000 tours par seconde, peut travailler à plus de 1.000°C. La nouvelle huile doit donc supporter ces conditions tout en offrant un niveau de protection capable de supporter les 4.000 kilomètres que doivent désormais effectuer les moteurs puisque seuls cinq moteurs par pilote sont autorisés pendant la saison. Avec de telles températures et l'environnement très exigeant d'un moteur de F1, la bonne huile moteur peut être un avantage crucial. »

Pour preuve qu'obtenir une telle huille n'était pas évident, Shell travaille sur le projet depuis que la nouvelle réglementation technique a été officialisée, soit il y a plus de trois ans. Cela était rendu d'autant plus nécessaire que les pilotes ne peuvent plus embarquer plus de 100 kilos d'essence par course, ce qui rend l'efficacité énergétique d'autant plus cruciale.

Mark Wakem, le responsable du développement des huiles pour les moteurs de F1 chez Shell, a ainsi déclaré : « Shell Helix Ultra pour la Scuderia Ferrari est conçu et développé pour améliorer la puissance et l'efficacité du moteur en réduisant les pertes internes. Lorsque le lubrifiant protège et sépare les différentes surfaces, cela réduit les frottements. Il y a donc plus de puissance qui reste pour passer de l’essence jusqu'aux roues pour une performance optimisée. »

La compagnie anglo-néerlandaise en profite également pour souligner que cette huile fournie à la Scuderia est un dérivé de la technologie PurePlus Technology qu'elle propose aux conducteurs du monde entier pour leur véhicule quotidien.

Nous verrons donc si cela permet à Fernando Alonso et à Kimi Raikkonen de se rapprocher des sommets à partir du Grand Prix de Singapour.

Avec la participation de www.Racingbusiness.fr


Economie, Sponsoring et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
milano
milano :
Mouai , en cas de bonne performance de Ferrari demain n'allons tout de même pas mettre ca sur une simple huile moteur , aussi performante quelle soit ..
Il y a 65 mois
Maranella
Maranella :
j'espère qu'ils l'ont bien validée leur huile......
Il y a 65 mois
Johan
Johan :
C'est de l'huile en poudre transparente qu'ils auraient dû développer, le genre de truc à balancer discrétos sous les pneus des copains pour les ralentir un peu...

Parce que le coup de la Vache qui Rit ou de l'Apéricube, 1. c'est connu, 2. ça se voit et 3. c'est pas toujours très efficace. Du moins sur les pneus. Et comme les F1 n'ont ni pare-brise ni encore moins d'essuie-glace, c'est carrément pas utile sauf à se prendre une prune pour avoir eu l'intention de pousser un adversaire hors de la piste....... Et puis c'est pas facile de bien viser la visière du casque de celui qu'on veut ralentir : une Vache qui Rit ou un Apéricube c'est loin d'être aussi précis qu'un ressort de suspension...

Alors que l'huile en poudre, par sa diffusion naturelle, a au moins le mérite d'atteindre avec facilité l'adversaire qu'on veut et même, en choisissant bien son moment de pulvérisation, ceux qui suivent... Pratique.
.
.
.

Oui, il est tard et mon lit m'attend.. Je suis donc -> [ ] ^_^
Il y a 65 mois
jihef
jihef :
C'est de nouvelle huile qu'ils ont besoin mais d'un nouveau Piquet Jr pour gagner.
Il y a 65 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.