> > > > Prost : L'accrochage Hamilton / Rosberg de Spa a changé les choses

Prost : L'accrochage Hamilton / Rosberg de Spa a changé les choses

Le quadruple champion du monde de Formule 1, Alain Prost, juge que l'accrochage entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg intervenu dans le premier tour du Grand Prix de Belgique a eu un effet décisif sur l'état d'esprit des deux pilotes dans la lutte pour le titre.

© MotorsInside / Q.Laurent - La faute de Rosberg à Spa a-t-elle changé les choses ?© MotorsInside / Q.Laurent - La faute de Rosberg à Spa a-t-elle changé les choses ?

Le dernier Grand Prix de Belgique avait créé la polémique suite à l'accrochage au deuxième tour entre les deux pilotes Mercedes, Lewis Hamilton et Nico Rosberg. L'attaque très optimiste de l'Allemand avait été fustigée jusqu'à l'intérieur de sa propre équipe puisque l'actuel second au championnat pilotes avait été sanctionné par sa direction pour avoir ruiné la course de son équipier et avait dû présenter ses excuses publiquement.

Selon Alain Prost, cette mésaventure a redonné du poil de la bête à Lewis Hamilton qui a ensuite enchaîné quatre succès consécutifs jusqu'en Russie : « Il peut toujours arriver quelque chose lorsque vous ne disposez pas de tous les éléments en main. Si vous regardez comment était la situation avant Spa et après Spa, cela a complètement changé. Les choses peuvent encore changer, ou peut-être pas, mais une seule petite chose peut faire la différence surtout avec la dernière course à 50 points. »

Pour le quadruple champion du monde français, c'est surtout l'attitude de Mercedes envers Hamilton qui a changé : « Chez Mercedes, la situation est plutôt bien gérée. Mais depuis Spa, je ne sais pas si on peut parler de préférence mais quelque chose a changé. La dynamique a changé. C'est inévitable que, dans une saison aussi longue, il y ait des périodes où l'on se sente plus ou moins fort. »

L'ex-pilote McLaren connait bien ce genre de situations où la "politique" entre en jeu. Ses collaborations successives avec Niki Lauda ou Ayrton Senna avaient déjà été sujettes à ce type de complications : « Vous ne le voyez pas, vous le ressentez et vous ne savez pas si vous êtes dans le vrai ou pas. Un seul petit détail peut tout changer. J'ai toujours dit que les gens autour de vous étaient très, très importants. Bien entendu, les médias entrent aussi en ligne de compte, mais pas prioritairement. Si vous ressentez la moindre petite chose dans l'équipe concernant une préférence ou quelque chose de différent, ça peut vous détruire. Vous pouvez faire ce que vous voulez, mais si c'est dans votre tête, ça devient très difficile à gérer. »


Prost, Hamilton et Rosberg Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
jajalito
jajalito :
Heureusement! Pour qui je ne sais.
Cela aurait fait 37 points minimum de différence.
Il y a 37 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.