> > > > Bilan 2014 - Sauber F1 : Une saison vierge de résultats

Bilan 2014 - Sauber F1 : Une saison vierge de résultats

En ce mois de décembre, la rédaction de MotorsInside vous propose de revenir sur la saison 2014 avec le bilan des équipes engagées cette saison. Deuxième volet : Sauber F1.

© Sauber - Austin aura été la seule vraie lueur d'espoir de Sauber pour inscrire des points en 2014© Sauber - Austin aura été la seule vraie lueur d'espoir de Sauber pour inscrire des points en 2014

L'écurie Sauber est présente en Formule 1 depuis 1993 mais en 2014, pour la première fois en 22 ans d'existence, elle n'a pas été en mesure d'inscrire le moindre points lors des 19 Grands Prix disputés. L'écurie suisse termine à la 10ème position du championnat constructeurs avec un score vierge.

LES PILOTES

Adrian Sutil – 18ème du classement général (0 pts)
Le pilote allemand espérait porter l'écurie Sauber F1 lors de son arrivée en début d'année, mais Sutil a très vite dû se résoudre à cause d'une monoplace peu performante. Il n'a pas vraiment brillé en qualification mais est parvenu à décrocher le seul top 10 de l'équipe en 2014, à Austin, en se qualifiant en 9ème position. Malheureusement, il n'a pas été en mesure de concrétiser lors de la course, harponné par Perez dans le premier tour.

En course, il a rarement été en mesure d'accrocher un top 10, hormis en Australie et en Hongrie où il termine 11ème à chaque fois - les deux meilleurs résultats de l'écurie suisse en 2014. Non conservé par Sauber pour la saison prochaine, l'avenir d'Adrian Sutil en Formule 1 semble plus qu'incertain.

Esteban Gutierrez – 20ème du classement général (0 pts)
Le jeune mexicain avait un objectif simple pour la saison 2014 - sa deuxième en Formule 1 : essayer de faire mieux qu'en 2013, où il avait terminé avec 6 points au compteur acquis grâce à une 7ème place au Japon. Mais cela ne s'est pas passé comme prévu, à cause (une fois encore) d'une Sauber C33 peu performante.

Face à un coéquipier plus expérimenté, il n'a pas fait le poids même si sa 12ème place lors de la manche d'ouverture à Melbourne semblait prometteuse. Il n'est jamais parvenu à égaler ou faire mieux lors du reste de la saison. Même constat en qualification avec la Q1 ou la Q2 comme palier.

Comme Sutil, non conservé par Sauber la saison prochaine malgré le soutien financier de sponsors mexicains, son avenir en Formule 1 en tant que titulaire semble bouché. Mais il s'est dit prêt à accepter un rôle de pilote de réserve. Cependant, il pourrait être tenté d'aller courir dans une autre discipline.

L’EQUIPE

Sauber-Ferrari – 10ème du classement constructeurs (0 pts)
Forte d'une 7ème place en 2013, l'écurie Sauber F1 espérait pouvoir faire au moins aussi bien en 2014 mais très vite les choses ne se sont pas passées comme prévues, à cause d'un bloc Ferrari pas toujours au rendez-vous en début de saison et surtout d'une monoplace pas au niveau de ses rivales. L'écurie suisse s'est très vite retrouvée relégué plutôt en fond de peloton même si quelques coups d'éclats ont laissé espérer, en vain, que les points finiraient un jour par arriver.

De plus, le fait de lutter financièrement pour sa survie n'a pas aidé l'écurie à pleinement développer sa monoplace au fil de la saison pour remonter la pente. Mais même si les deux pilotes de l'équipe n'ont pas démérité au fil des Grands Prix disputés cette année, l'équipe n'est pas parvenue à tirer plus de son package actuel pour accrocher un top 10 salvateur à l'arrivée d'une course.

PERSPECTIVES


Suite à sa première saison vierge de points en F1 depuis 1993 - terminée de plus derrière Marussia, l'équipe a décidé de revoir son duo de pilotes, exit Sutil et Gutierrez, bienvenue à Marcus Ericsson et Felipe Nasr - tous deux soutenus par des sponsors, ce qui permet à l'équipe Sauber de bénéficier d'un apport d'argent non négligeable pour poursuivre l'aventure en F1 et ne pas imiter Marussia et Caterham.

L'équipe a décidé de poursuivre l'aventure avec Ferrari en tant que motoriste et elle devra faire mieux la saison prochaine mais, avec un pilote n'ayant qu'un an de F1 derrière lui et un débutant, la tâche s'annonce d'ores et déjà ardue. Ericsson et Nasr devront rapidement s'adapter à leur nouvel environnement pour permettre à l'écurie d'Hinwil, à défaut de tutoyer de nouveau les sommets, de remonter dans la hiérarchie.

Retrouvez tous nos bilans, équipe par équipe, de la saison 2014 :
- Caterham : Plus d'étincelles en coulisses qu'en piste
- Marussia : De la joie aux larmes...
- Lotus : Une saison dans les bas-fonds
- Toro Rosso : Des progrès malgré les défis à relever
- Force India : Une saison en net progrès
- McLaren : Année de transition après 20 ans avec Mercedes
- Ferrari : La fin d'une ère
- Williams : La saison du renouveau sportif


Bilan, et Alfa Romeo Racing Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




32 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Sauber a vraiment été la mauvaise surprise de la saison, au même titre que Lotus. En ce qui concerne le "choix" de poursuivre avec Ferrari l'an prochain, il était quasiment unique : Lotus chez Mercedes, l'alternative, c'était Renault mais l'inconvénient de repartir de zéro ne valait pas le coup sans être assuré d'une performance très accrue.

Côté pilotes, je n'ai pas le sentiment que Guttierrez ait tant démérité vis-à-vis de l'expérimenté Sutil. Ce dernier va, je suppose, chercher du côté du DTM ou de l'Endurance (à moins que Haas ...) tandis que Guttierrez a aussi un champ d'investigation ouvert aux Amériques.
Il y a 63 mois
arno
arno :
Il me semble que Sauber réglementairement parlant est 9ème et non dixième puisque Marussia est normalement exclu du championnat constructeurs.
Il y a 63 mois
Nicolas
Nicolas :
Dans l'ensemble, à part pour Mercedes, la saison 2014 aura été mauvaise à cause d'une motorisation mal maîtrisée.
Changer un règlementation technique aussi profondément en empêchant les essais privés, en en limitant de plus en plus le nombre de blocs utilisables et en pénalisant les échanges de pièces ne pouvait aboutir à autre chose.
On ne pouvait que s'y attendre et espérer que la saison suivante bénéficie des progrès d'intersaison. Mais l'effet pervers sur la santé financière d'écuries qui jusque là s'en sortaient encore est une calamité.
Un moratoire sur les restrictions le temps d'assurer la transition aurait peut-être pu éviter en partie cette hécatombe.
Tous les acteurs de la discipline ont pris un risque inconsidéré en laissant passer un changement majeur sans aménagement, ils en paient maintenant le prix...

Sauber est maintenant en danger comme l'étaient Caterham et Marussia malgré une existence bien plus longue. La politique osée à propos des pilotes ne laisse pas à penser que l'écurie ait fait des choix pour se préserver au maximum, c'est inquiétant vu de l'extérieur.
Il y a 63 mois
Aifaim
Aifaim :
Nicolas@, tout ce que vous dîtes est juste et c'est un serpent qui se mord la queue.

Des essais supplémentaires auraient permis aux équipes motorisées par Ferrari et Renault d'être meilleures en début de saison, disons au niveau de ce qu'elles étaient à mi-saison. Mais il leur aurait manqué deux éléments fondamentaux : Le temps et l'argent. Le temps parce que la date de Melbourne était inamovible. L'argent aurait été pris en avance sur le budget de la saison, ce qui aurait freiné le développement de la fin d'année. Pour les équipes qui ont explosé, Caterham et Marussia, il suffit de se rapporter aux propos de Chilton pour comprendre que leur "maladie" était antérieure au changement de réglementation. 2014 coûtait plus cher et n'aurait été jouable qu'avec des finances dans le vert en début d'année. Or, ces deux équipes étaient dans le rouge avant même le premier grand prix.

Ferrari et Renault sont coupables de
- Avoir conçu des unités de puissance trop classiques dans l'approche technologique
- N'avoir pas suffisamment tenu compte de la partie intégration du P.U dans la monoplace. Ferrari est d'autant plus fautif qu'ayant son propre châssis à adapter ne pouvait ignorer la difficulté à venir pour ses clients.

Je me réfère souvent à l'Histoire de la course automobile mais ce cas de figure s'est produit à plusieurs reprises avec des effets encore pire comme 1961 et 1966, alors que le glissement de l'atmosphérique au turbo s'est effectué avec plus de douceur, plus par les tâtonnements de la nouvelle technologie que par une égalité des performances.

Sans préjuger de rien ni éléments particuliers à disposition, j'attends de 2015 un déroulement moins linéaire même si Mercedes reste largement favori : Qu'avant chaque grand prix le doute sur les premières places de la grille et la composition du podium soient incertains pimenteront le suspens soumis aux aléas de toute compétition.
Il y a 63 mois
rico
rico :
@Aifaim :

Le départ du vétéran Fernando a permis une accéleration de la restructuration de Ferrari. A l'heure actuelle, tout est en place pour que Ferrari ne soit plus dans la situation seconde zone ....

J'ai détaillé précedement les points sur lesquels ferrari a fait le plus grand investissement en personnels.
Bob Belle rejoint la scudéria en Mars, le départ de Fry est donc effectif pour renforcer le côté aérodynamique.
Il n'y a aucune raison de ne plus gagner, Ferrari se battra au moins pour 1 des 2 championnats pour 2015 avant de revenir au sommet en 2016 avec la libération des évolutions moteur.
L'entente amicale entre Kimi et Vettel sera une force supplémentaire gagner
Il y a 63 mois
Aifaim
Aifaim :
rico@, votre optimisme et votre enthousiasme vous appartiennent, exprimez-les mais ne vous croyez pas obligé de m'en faire le destinataire privilégié.

N'attendez donc pas la prise de fonction officielle de Bob Bell pour apprendre à écrire son nom correctement même si je suppose que le "e" malencontreux émane d'une correction automatique de l'orthographe.
Evitez de vous contredire puisque vous notez que Bell arrivera en Mars (seulement !?) et indiquez supra que "tout est en place".
Que la scuderia Ferrari renouvelle ses effectifs est une chose dont vous pouvez vous réjouir. Je note juste que, chez Mercedes, le départ programmé depuis décembre 2013 de Bob Bell ne donnera pas lieu à son remplacement, Paddy Lowe cumulant les deux fonctions : Comme quoi la réussite ne passe pas forcément par l'augmentation des effectifs.
Il y a 63 mois
GV27
GV27 :
@rico,

c'est sûr le depart de votre pilote détésté préféré,qui a très mal conçu sa voiture et son moteur va permettre à Ferrari de voler l'année prochaine.Faudra dire aux Mercedes de s'écarter pour ne pas les géner sur la piste d'envol........
Il y a 63 mois
bouvman
bouvman :
@GV27

Mdr... l'année prochaine tous les détracteurs d'Alonso vont très vite comprendre à quel point il va manquer à Ferrari, il est au dessus, il a la grinta que les autres pilotes n'ont pas, si, peut-être Ricciardo...
Il y a 63 mois
Maranella
Maranella :
@Bowman@
Alonso ne manquera pas a Ferrari du tout .
la scuderia sait très bien qu'elle a beaucoup de travail à accomplir pour refaire ce qui a été détruit ces dernières années.
De plus il va régner maintenant un esprit positif (perdu depuis longtemps) qui va aider à remonter la pente .
Encore une fois cela ne se fera pas en deux coups de cuillère à pots...donc patience et la Ferrari reviendra au niveau où elle doit être
quant aux pilotes, ils s'entendent et feront un travail d'équipe et ça sera déjà un vrai grand changement......
Il y a 63 mois
GV27
GV27 :
@maranella,

si en plus ils ont "la positive attitude",les autres equipes pourront pas lutter ! :)
Ferrari,CDM 2015 des coéquipiers et de l'entente cordiale à défaut des constructeurs ou des pilotes....
Il y a 63 mois
Maranella
Maranella :
GV27@ Je me demande si tu as lu ce que j'ai écrit sur plusieurs messages ...2015 surement pas et le chemin est long .....pour refaire c qui a soigneusement été défait ....maintenant oui si la sf arrive à recréer l'atmosphère de travail intense mais dans une entente positive cela sera un grand changement ...et les deux pilotes qui travaillent en syntonie cela sera un bon point pour y parvenir
Il y a 63 mois
GV27
GV27 :
j'ai bien lu,mais je pense qu'aucun pilote ne reste ami avec son coéquipier s'il joue le titre donc SV et KR ne s'entendront que s'ils sont dans la difficulté...Et Alonso n'a pas mis Ferrari plus bas que son niveau réel (peut-être même au contraire a cacher la misère) et qu'il faut plus compter sur un meilleur travail des ingénieurs que sur des pilotes plus "positifs" ou en syntonie.Le dernier pilote qui faisait des miracles avec un MCL Ford anémique c'était Senna mais le niveau actuel de la F1 ne permet plus ce genre d'exploit.
Il y a 63 mois
Vinvin91
Vinvin91 :
C'est un article sur Sauber, je ne vois pas ce que vient faire Alonso dans les mauvais résultats de cette écurie !? Oh pardon, ils ont aussi un moteur Ferrari... @rico : je pense qu'il va falloir vous lever la nuit du 24 et vous verrez que personne ne passe apporter vos cadeaux au pied du sapin, c'est des conneries, un peu comme vos commentaires. Joyeux Noël Félix :p
Il y a 63 mois
alves
alves :
@Maranella :

Le départ de Fernando tu dis aide ferrari à monter la pente? dis moi depuis le temps, ce n'est pas une pente mais plutôt un mur ; dans ce cas c'est un char d'assaut qu'il faudrait à ferrari et encore.... il faudrait abattre le mur.
Les Français avec renault redbull seront le mur infranchissable pour ferrari en 2015 , ne penses même pas à essayer de battre mercedes ou même Williams ...et au milieu de l'année Honda avec Mc Laren, la dernière épine
Il y a 63 mois
Wile
Wile :
@Maranella : " une entente positive cela sera un grand changement ...et les deux pilotes qui travaillent en syntonie "
Ce que vous dite est ce que vous espérez.
Vettel et Raikonen seront avant tout des concurrents pour le CDM. Vous pouvez imaginer cela quand même ? Après refaire ce que Alonso n'a pas défait ça va être un peu compliqué, surtout qu'il n'a pas fait la liste en partant de ce qu''on lui reproche, des lacunes de sa voiture et de son écurie.
Enfin si vous voulez passer un bon réveillon de Noël, je pense que Rico a tout prévu, n'hésitez pas à le contacter...
Il y a 63 mois
Maranella
Maranella :
@Wile@ un pilote une fois la visière baissée part dans son monde de pilote et de gagnant mais si hors piste il y a un respect entre les deux pilotes d'une même écuries les choses peuvent se passer correctement ;
le reste est sous la responsabilité de l'écurie et des différents intervenants....
Ferrari aura les adversaires habituels ni plus ni moins ...c'est la course....
j'ai un petit doute sur mc laren à moins qu'ils fassent un superbe effort par rapport à ce qu'ils ont montré lors de leurs derniers essais .....
sinon rico c'est qui ? :-)
Il y a 63 mois
Wile
Wile :
@Maranella : Rico c'est une cigale (5ème commentaire), un détracteur d'Alonso un peu comme vous. Sur pratiquement tous les articles dédiés ou pas à Alonso, on vous y retrouve, encore et toujours avec le même refrain de haine pour ce pilote, c'est affligeant à la longue...
Il y a 63 mois
alves
alves :
@Wile :

Nando a fait le maximum avec le matériel dont il disposait, il ne peut pas transformer un âne en cheval de course, au mieux en cheval de trait
le rico peut fanfaronner sur le nombre des nouvels arrivants chez ferrari, les macaronis n'ont toujours pas compris qu'on ne gagne pas une guerre avec une armée mexicaine , ce fut le shémas de la scudéria depuis au moins 6 ans, et à chaque défaite cuisante, elle la met sur le compte de ses pilotes.
Quant à l'association Kimi Vettel, je rigole , elle n'est pas prêt de conccurencer les pilotes RB et même de toro rosso. La défaite de ferrari envers toro rosso sonnera le glas de la restructuration de 2015. A qui le tour d'être viré dans ce cas en 2016? Allison et kimi probablement et après la suite mon général c'est qui?
Il y a 63 mois
arno
arno :
@Alves
Toro Rosso c'est une écurie qui comptabilise en tout et pour tout une victoire qui constitue sont seul podium et avec laquelle aucun pilote mis à part Vettel n'a fait mieux que 6ème.
Donc vous permettrez de ne pas partager votre optimisme quand au fait qu'elle puisse terminer en 2015 devant la Scuderia Ferrari.
Il y a 63 mois
alves
alves :
@arno :

Toro rosso à cette époque était different de celui de 2015, vous pouvez être certain, toro rosso sera la première barrière pour ferrari avant d'espèrer lutter avec Redbull, et pour vous, je ne suis pas certain que les 2 papas kimi/vettel oseront se bagarrer à couteau tiré avec les 2 jeunes promus de toro rosso, surtout qu'ils auront sans se tromper un propulseur Renault plus performant idem en tous points à sa grande soeur RB
Et comme je disais à plusieurs reprises, ferrari battu par toro rosso aux yeux des tifosis sera le pire des affronts
Ce jour là, les tifosis se mettront à siffler et penseront à la performance de Nando
Il y a 63 mois
rico
rico :
@
alves la paix avec ce vétéran de Fernando, ferrari est très très content maintenant de pouvoir travailler dans le calme, sans politique de Fernando.
A l'usine plus de politique entre les mécaniciens , tout le monde va se battre pour revenir au sommet
Il y a 63 mois
Vinvin91
Vinvin91 :
@rico : donc les autres écuries vont tellement être admiratifs devant cette nouvelle et belle cohésion chez Ferrari, qu'ils vont se croiser les bras et puis une marmotte sera là pour emballer le chocolat dans l'alu et le père Noël va descendre comme prévu le 24/12...
Il y a 63 mois
arno
arno :
@alves
Jamais Toto Rosso n'a produit une monoplace compétitive qu'est ce qui fait qu'en 2015 elle le sera?
Cette année l'écurie a marqué 30 points qu'est-ce que vous fait pensez qu'ils pourront sensiblement augmenter ce total alors que mis à part Vettel personne n'a réussi à faire mieux que 6eme avec cette écurie pas même Ricciardo.
Il y a 63 mois
FORZA
FORZA :
C'est pas la peine de regarder la saison 2015 vous savez (certains...) déjà ce qu'il va se passer. Soyons sérieux on n'en sait rien du tout à part que Mercedes sera encore devant sans aucun doute (ont mis 4 ou 5 ans à concevoir leur auto faut pas l'oublier). Après derrière on ne peut pas savoir il y aura quelques surprises je pense moi... La Scuderia pourrait surprendre en cours de saison quand tout ce nouveau beau monde sera bien intégré ça peut faire mal d'ici 1 ou 2 ans...
Il y a 63 mois
alves
alves :
@arno
Personne ne se doutait chez RB que vettel allait chez ferrari en 2015, autrement dit RB a mis au courant Vettel des nouveautés ,points sur lesquels la RB 11 tente de contrer Mercedes. Quel fut la colère noire de Newey en apprenant cette nouvelle du départ, il était tellement colère qu'il a signifié à Marko de ne pas autoriser Vettel à faire les essais à Yas Marina avec ferrari.

Et d'après les indiscrétions, Newey a décidé à partir de là, de renforcer significativement le potentiel de toro rosso dans le but de conccurencer directement la scudéria.
Vous pouvez être certain que les jeunes pilotes de toro rosso seront conditionnés pour cet objectif, je vois mal Vettel accepter une lutte au couteau avec ces jeunes aux dents longues surtout si sa machine ne lui convient pas.


Il y a 63 mois
rico
rico :
@alves :

Allison et Bob Belle sont aussi bons que Newey, voir meilleurs même, il suffit de voir la lotus d'allison et la mercedes W05
ferrari a comme objectif de lutter avec mercedes en 2015, et surtout gagner au moins 1 des 2 championnats
Il y a 63 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Forza
Petite séance de désintox amicale. Mercedes n'a jamais mis 5 ans à concevoir la W05 comme tu le prétends.Faux et archi faux, encore un bruit qui court et qui est faux. C'est le même bruit qui court et qui dit qu'ils ont mis des sommes folles (entre 700 millions et un milliard!) pour réaliser cette monoplace. N'importe quoi! Mercedes a été a la même enseigne que les autres concernant le calendrier. C'est Aldo Costa et Bob Bell sous la direction générale de Ross Brawn qui ont commencé à travailler sur le projet W05 fin 2011 courant 2012 D"ailleurs fais tes calculs, sauf erreur de ma part, Bob Bell est entré chez AMG à l'été 2011 (j'ai appris qu'il retournerait bientôt chez Ferrari, amusant non?) et Aldo Costa en mai 2011, était je crois encore chez Ferrari. Le V6 turbo tournait au banc à l'été 2013 et les premiers tours de roue de la W05 ont eu lieu fin 2013 début 2014. Je te signale d'ailleurs qu'en 2011 le règlement prévu pour la nouvelle F1 par la FIA était encore un 4 cylindres turbo (conf le projet PURE avec Graig Pollock et cie). Je ne me rappelle plus la date du retournement de situation et la décision du V6 turbo mais je dirais fin 2011 ou début 2012.
Enfin, peu importe le détail, inutile de tourner autour du pot, le succès est ailleurs. Mercedes n'a pas gagné que par la quantité de moyens mis a disposition mais dans la qualité de son travail et surtout sa méthode bien différente des autres. Hélas, il y aura toujours quelques personnes pour imaginer, croire ou prétexter qu'il suffit de gros moyens (ça aide certes!) et de beaucoup de temps pour gagner. C'est mal connaître les coulisses de ces équipes qui ont vécu une véritable révolution ces trois dernières années. Une s'y est mieux préparée que les deux autres, voilà la réalité et elle est incontournable. Aux autres d'en tirer rapidement les leçons.
Il y a 63 mois
fuch
fuch :
@V6 Turbo

Merci pour ces commentaires qui clarifient un peu les idées fausses de certains
Il y a 63 mois
fuch
fuch :
@V6 Turbo

D'après les indiscrétions, le PU mercedes gagnerait presque 70ch en 2015 avec une fiability accrue.
Ce sera un cauchemar pour ses conccurents , voire déprimant comme semble déjà dire Horner .
Il y a 63 mois
Supervroum
Supervroum :
D'après Mme Irma, le PU Honda développerait 1500 CV et serait capable de tenir 100000 kms en le rôdant bien
On annonce un suicide de tout le staff de tout les autres motoristes et Honda aurait l'obligation de fournir des moteurs qui cassent pour assurer le spectacle ^^
Il y a 63 mois
franchouillard
franchouillard :
@fuch :
les déclarations de Horner sont ambigues, sur son commentaire d'hier, il affirmait que lui la RB avec renault sont au point pour 2015, capables de rivaliser cette fois avec les mercos.
Ce matin pan pan , le contraire,il affirme que les mercos auront encore pris de puissance pour 2015 avec ce chiffre farfelu, il était présent lui chez les mercos??ou bien vous êtes le motoriste de mercedes?
Si vous êtes autant certain de vos avances, laissez libre cours à vos conccurents de développer leurs moteurs , on verra si vos avait le monopole de la connaissance.lol!!

Il y a 63 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
@Fuch et Franchouillard
Merci messieurs et bravo pour votre passion partagée pour les dessous de ces belles mécaniques...Pour vous répondre, si vous me lisez de temps en temps vous savez ce que je pense de ces soit-disant chiffres lancés en pâture concernant la puissance max. Une bonne F1 reste une monoplace EFFICACE dans tous les domaines, point barre. Le reste c'est du blabla d'intersaison. Horner communique, ça doit faire partie de son job, tant mieux.
Mais si on veut se laisser aller a des pronostics au coin du feu, je dirais que Red Bull dispose toujours de collaborateurs talentueux et inventifs qui peuvent aussi nous surprendre. Avec Renault ils ont par le passé pondu des trucs incroyables comme les échappements soufflés qui je l'avoue au début, n'étant pas aérodynamicien de formation, m'avaient laissé perplexe , et pourtant....C'est aussi cela la magie de la F1.J e sais que Mercedes aura logiquement un PU tip top en perf mais que nous réservent les autres? (chassis, aéro, couplage electrothermique, etc)
Personnellement j'ai beaucoup d'admiration pour Pat Symonds (dirtec Williams). Son écurie ne fait pas de bruit mais a réalisé un sacré parcours en 2014 alors que personne n'aurait osé parier sur eux. Leur monoplace était très cohérente, simple et efficace ce qui n'est pas évident sur une première saison de règlementation aussi complexe. C'est une super base pour 2015.
En ce qui concerne les PU, je pense (cela n'engage que moi et mes sources dans le paddock) que le PU client Mercedes sera une balle en 2015. Ce sont seulement des déclarations d'ingés qui causent, a prendre toujours avec des pincettes. Mercedes sait que ses clients sont son meilleur rempart contre les autres écuries de pointe, ils vont évidemment faire tout le contraire de ce que l'on a déploré cette saison de la part de Renault envers Lotus. C'est de bonne guerre. Mais je ne crois pas que Ferrari et Renault n'aient pas progressé aussi. L'inconnue Honda excite aussi ma curiosité. Encore une fois, il n'y a pas que le moteur thermique qui pèse dans la perf, par exemple le MGU-K a du faire de très gros progrès chez tout le monde. Verdict dans quelques semaines.
Il y a 63 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.