> > > > Bilan 2014 - Mercedes AMG F1 : Les duellistes triomphants

Bilan 2014 - Mercedes AMG F1 : Les duellistes triomphants

En ce mois de décembre, la rédaction de MotorsInside vous propose de revenir sur la saison 2014 avec le bilan des équipes engagées cette saison. Onzième et dernier volet : Mercedes AMG F1.

© Mercedes - Une poignée de mains de plus en plus froide au fil de la saison entre les deux pilotes Mercedes.© Mercedes - Une poignée de mains de plus en plus froide au fil de la saison entre les deux pilotes Mercedes.

La saison 2014 a été celle de la consécration pour l'écurie à l'étoile. Après avoir parfaitement négocié le virage de la réglementation des unités de puissance hybrides, Mercedes a dominé de la tête et des épaules tous ses adversaires, le championnat se résumant à un duel entre ses deux pilotes. L'équipe a pourtant été mise à rude épreuve : la gestion de la crise entre Hamilton et Rosberg n'a pas toujours été un exemple et des soucis de fiabilité récurrents ont perturbé son hégémonie.

LES PILOTES

Lewis Hamilton, 1er du classement général (384 points)
Et un deuxième titre, un ! En attente depuis 2008, Lewis Hamilton a enfin ajouté une deuxième couronne à son palmarès. Il a pourtant bien failli voir son coéquipier le coiffer au poteau. Malgré onze victoires contre cinq à Rosberg, différents soucis mécaniques en course (Australie et Canada) et en qualifications (Allemagne et Hongrie), sont venus perturber sa marche vers le titre de champion du monde.

Mais c'est surtout une intense opposition de Nico Rosberg qui lui a causé le plus de souci. Après le clash de Monaco, où un drapeau jaune causé par son coéquipier en qualifications l'a empêché de signer une probable pole position, il a paru très fébrile pendant huit courses. En septembre, la nervosité a changé de camp après le second clash en Belgique, ou Nico Rosberg lui a crevé un pneu après un léger accrochage.

Lewis Hamilton y a puisé une force mentale qui lui a permis de dominer Rosberg successivement en Italie, au Japon, à Singapour, en Russie et aux Etats-Unis, Dès lors, la couronne lui semblait promise. Préservé par les soucis techniques, il a assuré au Brésil et à Abou Dhabi pour rejoindre Fernando Alonso au rang des double champions du monde. La couronne de la maturité pour Lewis Hamilton.


Nico Rosberg, 2ème du classement général (317 points)
L'homme le plus rapide de la saison. Auteur de onze pole positions contre sept à son coéquipier, Nico Rosberg a prouvé qu'en termes de vitesse pure, il n'avait rien à envier à Lewis Hamilton. Il doit par contre revoir sa copie dans le domaine de la gestion de la pression. De grosses erreurs à Monza et à Sotchi ont offert le champ libre à Hamilton pour remporter tranquillement la victoire. Le clash de Spa-Francorchamps a laissé des traces. D'abord inflexible, le pilote allemand a par la suite reconnu ne pas avoir cherché à éviter son coéquipier, entraînant un accrochage lourd en conséquences. Cet aveu a fragilisé sa position à la fois sur la piste et au sein de l'équipe Mercedes.

Avant cela, Nico Rosberg était un vrai champion du monde en puissance. De brillantes victoires à Monaco et en Autriche ont donné l'impression qu'il pouvait battre Hamilton à la régulière. Malheureusement pour lui, la seule fois de la saison où cela s'est reproduit, au Brésil, il était déjà trop tard. Hamilton avait irrésistiblement pris la tête au championnat. Un souci technique à Abou Dhabi lui ont finalement ôté toute chance de remporter son premier titre de champion du monde.

L’EQUIPE

Le triomphe est total pour l'équipe Mercedes. Avec 16 victoires dont 11 doublés, 18 pole positions et 31 podiums, la W05 est devenue une des meilleures machine de l'histoire. La marque à l'étoile a roulé sur une autre planète en 2014 après avoir finement négocié le passage aux moteurs turbo hybrides. Une préparation débutée de longue date, lorsque Ross Brawn dirigeait encore l'équipe. Le team manager britannique avait d'ailleurs démontré ses capacités à concentrer les forces de son équipe sur la nouvelle réglementation en 2009, lorsque le team portant son nom avait dominé de la tête et des épaules.

Mais Ross Brawn n'était plus là cette saison et la gestion a parfois semblé chaotique sous l'égide de Toto Wolff et Paddy Lowe. La W05 était très rapide mais pas toujours fiable. Au Canada, un problème de freins sur les deux voitures a réduit à néant un probable doublé des Flèches d'Argent. Des soucis techniques en qualifications pour Hamilton en Allemagne et en Hongrie mais aussi en course en Australie ont fait tâche. De même pour Rosberg, lors des courses en Angleterre, à Singapour et à Abou Dhabi.

C'est surtout l'accrochage du Grand Prix de Belgique qui a mis le feu à la maison Mercedes. Partisane de la bataille totale entre ses deux pilotes, le direction de l'équipe a bien failli se prendre les pieds dans le tapis. Après l'aveu de Nico Rosberg, l'intensité de l'opposition a baissé d'un cran et Toto Wolff et Paddy Lowe ont pu souffler. Cela leur a évité d'avoir à se justifier d'un duel fratricide et ingérable.

PERSPECTIVES

En 2015, Mercedes devrait encore culminer en haut de l'affiche. Son avance était telle en 2014 qu'il sera difficile pour ses adversaires de refaire totalement leur retard. Mais l'équipe ne devra pas se reposer sur ses lauriers. Surtout que ses deux pilotes, Nico Rosberg et Lewis Hamilton ne viseront rien de moins que le titre de champion du monde. Et la rivalité furieuse entre eux ne va pas disparaître durant l'hiver...


Retrouvez tous nos bilans, équipe par équipe, de la saison 2014 :
- Caterham : Plus d'étincelles en coulisses qu'en piste
- Sauber : Une saison vierge de résultats
- Marussia : De la joie aux larmes...
- Lotus : Une saison dans les bas-fonds
- Toro Rosso : Des progrès malgré les défis à relever
- Force India : Une saison en net progrès
- McLaren : Année de transition après 20 ans avec Mercedes
- Ferrari : La fin d'une ère
- Williams : La saison du renouveau sportif
- Red Bull : Une saison en demi-teinte


Bilan, et Mercedes




41 réactions sur cet article Donnez votre avis
arkansis
arkansis :
Seul ombre du tableau: la fiabilité. Sur ce plan là, Mercedes a du travail. Ferrari fait même mieux.
Il y a 66 mois
Maranella
Maranella :
@arkansis@
Mercedes a eu quelques soucis par rapport à d'autres écuries dont Ferrari que tu sites mais je me demande si cela n'est pas juste du au fait que Mercedes cherche les limites et que d'autres ont des attitudes plus conservatrices pour ne pas risquer l'incident mécanique ; cela était le cas chez Ferrari avant que le V6 Turbo soit utilisé, alors je me demande si tel ne serait n'aurait pas été encore le cas en 2014.
Il y a 66 mois
ayenge
ayenge :
"De brillantes victoires à Monaco et en Autriche ont donné l'impression qu'il pouvait battre Hamilton à la régulière".... on se contredit u peu ici car plus haut on admet que sans le drapeau rouge c'est Lewis qui est en pole donc probable victoire et on nous dis "pouvait battre Hamilton à la régulière".... ?????? Et l'Autriche il s'en est à nouveau fallu de peu que Lewis gagne bien qu'ayant démarré le GP de la 9eme place... mais bon on va lui laisser au moins cette victoire là ;-). La saison 2014 fût intense mais pas pour les raisons que l'on croit. Le suspense tenait surtout à 'Lewis va-t-il pouvoir combler l'écart Abyssale qui se creusait à chaque fois qu'il était victime d'une défaillance mécanique...?' Et il l'a fait ! Faisant preuve d'une force mentale que beaucoup prétendaient être sa faiblesse ! Nico a fait quelques belles prestations mais il lui manque encore de la vista et surtout une dose d'agrésivité dites "acceptable" pour s'imposer sur la durée du championnat. Sans doute sera-t-il un peu meilleur la saison prochaine mais je pense que Lewis évoluera encore car il aura nettement moins de pression car il était impératif de battre le 'challenger' dans leur course au titre mondial sans quoi les doutes se seraient peut-être installés ! Maintenant, pour le malheur de Nico il risque de conduire encore plus décontracté et se lâcher totalement.... A suivre mais j'aimerais tellement qu'une 2eme écurie au moins se mêle à la lutte pour le spectacle. McLaren ? J'ai un doute. RedBull ? Ils ont l'équipe pour même si le PU Renault est un cran (voire deux) en-dessous du Mercedes. Qui vivra verra.
Il y a 66 mois
ayenge
ayenge :
@arkansis : C'est vrai que le niveau de fiabilité de Ferrari est meilleur (celui de Renault NON au vu des innombrables pannes ayant affecté Vettel et dans une moindre mesure Ricciardo) mais si c'est pour terminer à un tour... je préfère quelques petits couacs chez Merco qui va s'e doute corriger ces petits soucis pour 2015.
Il y a 66 mois
Maranella
Maranella :
je verrais bien Williams mettre un peu de pagaille dans la suprématie des écuries jusque là dominantes...si ils continuent sur le chemin emprunté en 2014.
Il y a 66 mois
dahou ouabou
dahou ouabou :
c'est quoi cette salade niçoise contrefait , du pur contrefaçon. Euuh ! le monde de la f1 les patrons d'écuries en questions qui sont les mieux placés et somme des employeurs en puissance ont donner leur classement pilotes 2014. Peut etre qu'ils sont complètement cramés , à lire leurs verdict ça tombe sur le répondeur. Au passage la vrai salade niçoise se déguste sans mauvaise mine et avec un bon ptit bordeau.
Il y a 66 mois
arkansis
arkansis :
Techniquement il est de toute façon plus facile de fiabiliser une voiture rapide que de rendre rapide une voiture fiable.
Lowe et Costa ont imité la manière logique de conception de Newey et le principal c'est que cela paye, même si on a vu quelques déceptions du côté de Mercedes.

La W05 reste et restera une machine exceptionnelle et désormais historique. Reste à voir si la W06 fera mieux ce qui n'est pas impossible.
Il y a 66 mois
Valladolid
Valladolid :
Les patrons d'écurie ont voté à l'unanimité pour Lewis Hamilton il a quelques jours dans une enquête publiée par Autosport, le magazine anglais de référence sur la F1. LH est le pilote qui les fait le plus rêver loin devant Alonso, Ricciardo, Bottas et Rosberg seulement en cinquième position. Il n'y a pas de hasard, tout le monde le sait dans le milieu de la F1, LH est considéré, quelle que soit l'écurie comme LA référence. Ce vote de professionnels très au fait de la qualité des uns et des autres vient confirmer ce que l'on a vu cette saison. Ce n'est par hasard ou seulement car il dispose d'une très bonne auto que LH est champion du monde. Il est le plus rapide, excellent metteur au point, très tenace et en pleine maturité. 2015 risque d'être difficile pour Rosberg et les autres.
Il y a 66 mois
Roselyn
Roselyn :
Si j'étais patron d'écurie avec les moyens c'est Hamilton que j'embauche sans hésiter mais en deuxième pilote je choisirais Ricciardo car je pense que ce sont les deux meilleurs du moment.
Il y a 66 mois
TTofMan
TTofMan :
Hamilton pourra se lâcher complètement cette saison, il n'a plus la pression du résultat à tout prix. Hamilton n'a jamais été aussi bon que quand il pilote sur son seul talent sans se poser de questions comme dans ses fabuleuses remontées cette saison. Il est un chasseur né, va y avoir du spectacle.
Il y a 66 mois
Maranella
Maranella :
@Roselyn @
je suis assez d'accord avec toi bien que je n'oublierai pas Bottas qui a fait une excellente année et commençait à titiller les redbull.....en tout cas les trois noms de l'année pour moi ....
Il y a 66 mois
alves
alves :
@Maranella

les noms de pilotes qui seront sans peine devant les ferrari sont
-Lewis
-Ricciardo
-Rosberg
-Nando
-Bottas
-Kvyat
-VETTEL
-Massa
-KIMI
-Alors là, je vois déjà la tête des macaronis qui vont siffler les ambulances rouges ,les cadres de ferrari qui commencent à regretter le départ de Nando ,qui vont se leguer , la spirale de la défaite annoncée de ferrari débute.
2éme revolution chez ferrari: Allison / Zimmerman / Bob Bell ----- DEHORS !

les ingés de renom refusent de se faire chiper par ferrari, les actionnaires ronchonnent, les tifosis grondent , les ferrari deviennent rouges de HONTE à l'image de leur pays dans une situation financière catastrophique.Le sponsor principal "SANTADER" met un terme avec ferrarri et rejoint Nando.Les macaronis par vengeance commencent à soutenir Mc Laren avec Nando

Il y a 66 mois
Valladolid
Valladolid :
Hamilton a trouvé le meilleur coéquipier possible pour lui. Disons les choses tout net, Rosberg est très fort mais il n'a pas l'étoffe d'Hamilton. Bilan Hamilton est obligé de sortir le grand jeu et il devient encore meilleur à chaque fois. C'est dur pour Rosberg qui en d'autres périodes et sans Hamilton aurait été champion. C'est la loi du sport quand on tombe sur un gars comme Hamilton ou Senna...faut se faire une raison. Personne n'est invincible mais à armes égales les très grands champions sont imbattables... ou presque. Ils savent trouver les ressources nécessaires au bon moment. Cette saison Hamilton a montré ce qu'un grand champion peut réaliser même quand la malchance est là. Sa couronne il l'a gagnée a force de persévérance et très peu d'erreurs sur 19 courses. Il a commencé à construire une légende et si il aligne encore une ou deux saisons de ce niveau il fera partie des cinq meilleurs de toute l'histoire de ce sport.
Il y a 66 mois
Ayenge
Ayenge :
C vrai que les williams ont été la bonne de cette saison... Espérons q ce ne soit pas qu'un feu de paille.... Pour q 2015 soit disputé...
Il y a 66 mois
Maranella
Maranella :
oui les Williams ont été fabuleuses cette années; dommage que Massa ait eu un début de saison poussif sinon ils auraient vraiment été compétitifs pour la deuxième place ; je leur souhaite vraiment de poursuivre cette tendance en 2015.
Il y a 66 mois
pignon
pignon :
@alves :" Les macaronis"...votre racisme "sous jacent" et vos propos "hors propos" me font dire que comme pedrolito que si vous quittiez ce forum ceci ne me chagrinerai pas
Il y a 66 mois
pignon
pignon :
la gestion du team à deux têtes, qui pouvait laisser penser qu'elle aurait pu être source de conflit ou d'hésitation, c'est au contraire révélée bigrement complémentaire et efficace... malgré les enjeux et la pression ...Chapeau à Toto et Nikki ...
Il y a 66 mois
Valery
Valery :
@Valladolid
Sur la longueur d'un Grand-Rrix Rosberg surconduit plus souvent qu'Hamilton, résultat il va plus souvent à la faute. Cela s'est bien vu dans le tableau des consommations et un peu parfois sur l'usure des pneus. Je pense que cette saison il a un peu plus règlé sa monoplace en fonction des qualifs et qu'en course elle devenait plus sensible aux petites erreurs comme au freinage. Sûr de sa vitesse et de sa capacité à hausser le rythme durablement Hamilton avait un rythme de course globalement meilleur et sur la saison on a vu la différence.
Il y a 66 mois
LH44
LH44 :
@Valery
Très bonne analyse !
Il y a 66 mois
valladolid
valladolid :
Bravo quand même à Mercedes pour la fabuleuse W05, pour l'état d'esprit sportif qui n'a pas figé la situation jusqu'à la fin, pour la bonne tenue d'ensemble de son staff et du travail accompli. Mercedes a eu le nez fin en engageant ces deux pilotes et en les manageant bien. Dans d'autres écuries on n'aurait probablement pas eu le droit à ce suspens ni à ces passes d'armes.
Il y a 66 mois
Valery
Valery :
Mercedes risque d'être imbattable en 2015 car ils ont accumulé beaucoup d'expérience cette année. ils vont en faire profiter d'abord leurs clients (Williams et les autres). Leurs deux pilotes maison maîtrisent déjà bien la gestion de course en tête ce qui n'est pas le cas des autres écuries dans la nouvelle règlementation.
Pour la voiture il leur suffit d'améliorer la fiabilité et de gagner 5% dans tous les domaines sans prendre de risques pour que leur domination soit encore plus évidente. Avec un règlement stable ce sera difficile de les faire vaciller de leur trône et je pense comme beaucoup d'observateurs avertis que leur domination sera au moins aussi marquée et peut-être encore plus avec leurs clients par rapport à Renault et Ferrari
Il y a 66 mois
das autos
das autos :
@Valery :

Deutshe qualitât mon ami, une twingo ne vaudra jamais une golf, même la boîte à sardines fiat 500 tape à l'oeil ne vaudra pas une polo de base
Il y a 66 mois
Tat
Tat :
"L'homme le plus rapide de la saison" ; "Un vrai champion du monde en puissance" et quoi encore?
Faux suspens oui, artificiellement entretenu par les "ennuis mécaniques" de Lewis.
Quand c'est pas les disques qui éclatent, c'est la voiture qui brûle.
Personnellement, et je vous assure que je vous raconte pas de salades, j'avais prévu le coup de l'Australie. Fallait pas le rater celui-là ; début de saison, rien à soupçonner, et pan! handicap de 25 points dans la tronche! Imparable : c'est le hasard.
On sait comment Lewis s'en est sorti, mais pas d'illusions, 2015 sera de la même eau, genre coup de main de l'équipe et de Toto à leur chouchou, sauf si la concurrence est tellement forte qu'ils n'aient pas les moyens de jouer avec le feu.
Le salut de Lewis en 2015, c'est la force de la concurrence. Alors Mercedes aura vraiment besoin de lui et il montrera le meilleur de son talent. Si les autres sont nazes, ce sera aussi difficile, sinon plus difficile pour Lewis de battre Rosberg.
Nico est un brave type, mais tout le monde, sur ce forum, sait qu'intrinsèquement il n'est pas du calibre de Lewis.
Il y a 66 mois
arkansis
arkansis :
Oui enfin niveau fiabilité et robustesse il n'y a pas que les allemandes.

Certaines japonaises comme Honda ou Suzuki sont très fiables pour la plupart.
Il y a 66 mois
darkmika31
darkmika31 :
@Tat :
Vous est décerné : l'oscar de la sportivité & du triomphe modeste :) :)
Il y a 66 mois
Supervroum
Supervroum :
@daubauto,

Ne venez pas polluer un vrai post (@Valery), argumenté avec votre troll, les membres de ce forum vous en seraient reconnaissant :)
Il y a 66 mois
Koala2
Koala2 :
@Valery
Vous avez 100% raison quand vous parlez des écuries clientes. La difficulté pour Ferrari et RB Renault sera de battre les écuries clientes de Mercedes. On a déjà vu plusieurs courses avec quatre, cinq ou six moteurs Mercedes devant, le cauchemar pour les autres c'est si ce scénario se généralisait. On pourrait assister à une domination du moteur Mercedes comme on l'a vu par le passé avec le V8 Cosworth. Sans rien changer, Mercedes serait peut-être encore devant en 2015 alors avec leurs évolutions annoncées je crois que ce sera encore plus flagrant en 2015.Le suspens sera surtout coté pilotes. Ce serait amusant par exemple de voir Button prendre le dessus sur Alonso un peu comme Riccardo sur Vettel ou Kvyat venir semer la pagaille dans l'ordre établi.
Il y a 66 mois
Valverde
Valverde :
Hamilton et Rosberg ça a de la gueule. Depuis le début j'ai toujours pensé que c'était un casting parfait a tous points de vue et j'avais raison. sur le simple plan de l'image, ils sont encore assez jeunes, très beaux, très complémentaires chacun avec leur style très différent, une vraie image de pub. le plus beau coup de Mercedes c'est pas la conception de son moteur, c'est sa paire de pilotes et le recrutement d'Hamilton. Sur la piste ils font le spectacle, à la ville ils assurent une image idéale de Mercedes quel que soit le pays où ils se produisent. Les fans ne s'y trompent pas et les moins fans gardent une image très positive de cette saison avec un brin de romanesque, de début de tragédie et un final à suspens entretenu selon les courses. Le scénario idéal quoi qu'on en dise.
Il y a 66 mois
Valladolid
Valladolid :
Nouveau triomphe pour Lewis Hamilton qui vient d'être élu hier personnalité sportive de l'année par la BBC. Comme chaque année le vote est très suivi sur l'ensemble des pays anglophones. Un titre très envié car il a une résonance dans le monde entier. C'est une surprise car Hamilton s'impose en notoriété devant les plus grands footballeurs, golfeurs et athlètes. Preuve que la Formule 1 est toujours très populaire quoi qu'on en dise et une nouvelle illustration de la popularité de Lewis Hamilton surtout en dehors de l'Hexagone.
Il y a 66 mois
JV
JV :
L'émission du sportif de l'année à la BBC fait une audience énorme avec des millions de téléspectateurs où les gens votent en direct. Hamilton l'a remporté à la surprise générale.
Il y a 66 mois
NandoCampeon
NandoCampeon :
Dans la catégorie :pilote sur ps4 la BBC et auto sport decerne le 1er prix à Pe drol ito , son titre est complète par une mension tres nul pour ces commentaires rumeurs et échange de vignette Panini en pendant la recre' des cp ! Son action pour augmenter la popularité de Fernando est également salué par tous les anglophones , sa contribution inutile federant les AntiFaGroup sont également remarqué !
Pour toutes ces bonnes raisons le pere Noël des asturies lui fera parvenir une poupée gonflable de son pilote préféré , ainsi ces nuits solitaire lui paraîtront moins longues ...
Il y a 66 mois
Herge
Herge :
Les deux Mercedes boys sont déjà au turbin. Les journaux anglais annoncent qu'ils sont à fond sur la préparation de la W06 on les voit régulièrement passer des journées dans les deux ateliers de la marque au nord et au sud de Northampton. On annonce un look un peu différent pour la W06, pas que pour le nez parait-il. Wait and see.
Il y a 66 mois
melchior
melchior :
l'homme le + rapide de la saison rosberg pour vous??! vous avez fumé quoi? est ce que vous savez faire des analyses critiques sur votr site ou uniquement de la propagande à l'intention dees neophites?

11 poles à 7 pour rosberg?
dejà vous enlevez monaco,j'ai jamais vu un mec faire une faute dans un tour de qualif et faire une pole et vous??! dans ce k la meilleure facon de faire une pole c de se crasher et tout le monde la fait!

silverstone c hamilton qui a la pole jusqu'au 2e run ou le dernier secteur est soudainement asséché,hamilton ayant renoncé donc à faire un 2e run en ignorant cela,donc ce n'est pas le + rapide(ham)qui a eu la pole mais le + desespéré (rosberg) qui n'avait rien à prdre à tenter un 2e run mm sous la pluie
allemagne vu les pb de freins d 'ham pour faire la qualif ont ne donne la pole a aucun des 2 car difficile de savoir qui l'aurait eu
en hongrie vu que sa voiture a pris feu ham ne peut encore une fois pas disputer les qualif et il est clair qu'il aurait eu la pole sur ce circuit qui lui reussi

donc on fait les comptes (les réels) et ca donne 11-4 pour rosberg ce qui fait 7 poles
hamilton 7+3(on ne compte pas l'allemagne pour aucun des 2 car difficile de savoir qui aurait fait la pole) ce qui fait 10

donc pole 2014 réelles vérifiées impartiales :
rosberg : 7
hamilton : 10
Il y a 66 mois
LH44
LH44 :
Non , mais c pas grave le nombre de pole ..... meme si celle de Monaco est scandaleusement volée!! D'ailleurs , comme par hasard , sur toute l'année , il ne fait cette faute que là ..... mais bon .... Le plus important est le nombre de victoires et de points à la fin de la saison , et sans tricher !!
Il y a 66 mois
Tat
Tat :
@LH44
Sans tricher, ils n'ont aucune chance, il n'y a aucun suspens. Vous vous rappelez la qualif de Monaco?
Lewis en train de pulvériser les records de secteurs dans son dernier tour... Montagny, de Canal+, qui déclare en direct : "Je serais Rosberg, je sais ce que je ferais". Trois secondes plus tard Nico prend l'échappatoire, et fait une marche arrière pour être bien sûr d'être compris par Charlie Whiting.
Résultat : drapeau jaune, pôle à Rosberg.
Les journalistes de Canal, le public qui avait entendu la prophétie de Montagny, on était sciés! A terre!
Je savais que Franck était dingue, j'ai appris ce jour là qu'il n'était pas franc du collier.
Il y a 66 mois
jules
jules :
@Herge :

La RB11 va surprendre la W06 en 2015 , mercedes connaîtra une autre conccurence plus âpre à son goût contrairement aux prévisions de certains commentaires dans ce site.
Il y a 66 mois
Supervroum
Supervroum :
@Jules,

Voir Mercedes être bousculé serait assez plaisant à voir, j'espère que vous avez raison :)
Il y a 66 mois
LH44
LH44 :
Moi , perso , je pense plutôt que mercos va encore leur mettre la grosse fessée l'an prochain ! Leur avance sur la concurrence + leur développement+ leur deux morts de faim qui sont dans les baquets , en tous cas , si je dois mettre une pièce , c'est sur eux que je la met !!
Il y a 66 mois
jules
jules :
@Supervroum :

J'ai mis en favori les commentaires de v6 turbo (50éme semaine) je cite: "concernant les clients de mercedes qui seront de vraies balles,un rempart pour les mecedes boys."

Je dis que Redbull saura donner une autre replique d'une autre intensité qui va surprendre mercedes en 2015, malgré les évolutions limitées dans la fenêtre du réglement de la FIA.On se donne rendez vous dans ce site à partir du 13 Mars 2015
Il y a 66 mois
Tat
Tat :
@Jules
J'espère que votre prédiction se révèlera exacte. Que Red Bull, Ferrari, Williams, McLaren ... donneront du fil à retordre à Merco. Le plus sûr moyen d'assister à une année propre, peut-être historique, avec à la fin un Lewis qui gagne contre une concurrence enfin à la hauteur.
Vivement que vous ayez raison!
Il y a 66 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
Hamilton et Rosberg ont piloté une monoplace au dessus du lot cette saison, c'est incontestable. La W05 n'était pas bonne uniquement grâce à son excellent PU mais parce qu'elle n'avait pas beaucoup de faiblesses chassis, aéro, freinage, etc. Vu la complexité du PU et ses contraintes c'est une belle réussite, ce que l'on appelle une monoplace équilibrée, bien née certes, mais aussi bien gérée de bout en bout, avec quelques ratés, reste que le bilan est on ne peut plus positif.
On l'oublie, Hamilton et Rosberg ont leur part dans cette réussite technique car ils ont non seulement su utiliser au mieux ce bel outil très différent des précédents (ne serait ce que la différence considérable de poids embarqué, les freins et le couple) mais ils ont su apporter leur ressenti toute la saison (et avant) à son développement. L'exemple de Vettel ou de Raiko est intéressant, il montre combien un pilote, aussi bon soit-il, peut louper une saison s'il est en inadéquation avec sa machine ou dans un dialogue inefficace avec ses ingés.
Red Bull par le passé avait réussi a profiter du règlement mieux que tout le monde. En 2014 la recette n'a pas pris car il manquait quelques bons ingrédients. Ferrari s'est même bien loupé en perf, réussissant juste à ne pas sombrer grâce à une fiabilité correcte. Pour ces deux marques, ce qui m'inquiète c'est que leur défaite ne me semble pas venir que des chevaux manquants dans le PU. Cet argument facile, tout comme le manque de Vmax, est typiquement l'arbre qui cache la forêt. La recette est bien plus complexe.
RB et Renault ont fait des miracles pour redresser la barre, leurs efforts ont été exceptionnels, auront-ils la capacité d'en mettre une nouvelle couche pour atteindre un nouveau step significatif? L'absence de Newey sera-t-il compensé?
Puisque le sujet est Mercedes, la W06 sera plus ambitieuse que la W05, pas visuellement mais sur une foule de détails invisibles à l'?il nu. On savait déjà depuis longtemps où il y avait à gratter quand les autres tentaient de faire marcher leur PU en cohérence. Exemple : un domaine dont plus personne ne parle, c'est la conso. Quand on a accumulé autant de tours en tête à un tel rythme on sait circuit par circuit, secteur par secteur, où faire mieux. La gestion de l'énergie reste incontournable en 2015 mais on sait où on met les pieds. Et dieu sait si il y avait des inconnues sur certains circuits cette saison.
L'autre objectif est clairement d'éviter les aléas comme par exemple les freins qui n'étaient pas dimensionnés correctement faute d'avoir pu tester certaines conditions de course et je rappelle le poids. En 2015, les datas existent et je crois que c'est le plus gros avantage de Mercedes sur ses concurrents, la marque dispose d'un stock de retours d'expériences positives utilisables pour jouer la gagne bien supérieur aux autres. des infos très utilesaussi pour la gestion des unités de puissance des clients. C'est ce qui va le plus manquer à Honda. Cela peut paraitre injuste mais ils s'en sont donnés les moyens en faisant leur propre révolution avant les autres, on ne peut pas leur reprocher d'avoir réussi.
Il y a 66 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.